Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

In Flames

Whoracle

LabelNuclear Blast
styleDeath Melodique
formatAlbum
paysSuède
sortieoctobre 1997
La note de
U-Zine
9.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

De quoi pourrais-je vous parler aujourd’hui ? Tenez, si je vous entretenais de mon affection toute particulière pour le Death Mélodique et encore plus particulière pour In Flames. Je les ai découvert sur le tard avec la sortie du copieux double DVD Used And Abused… In Live We Trust, je n’ai pas résisté aux charmes de leurs titres, en particulier de l’enchaînement de leurs anciens morceaux. Parmi ceux-ci, « Jotun » et « Food For The Gods » : Deux des plus grands morceaux du groupe que l’on retrouve sur, justement, le plus grand album du groupe : Whoracle.
En ces temps anciens (1997), In Flames était déjà formé de Anders Friden, Jesper Strömblad et de Bjorn Gelotte sauf que ce dernier en plus de jouer la guitare, assurait la batterie. Ce noyau était entouré de Johann Larsson à la cinq cordes et de Glenn Ljungström à la guitare.
Oui vous avez bien compté, il y avait à cette époque trois guitares dans In Flames, qu’on peut voir comme les Iron Maiden du Death Mélodique.

L’album commence par les deux titres cités dans l’introduction qui sont deux véritable tubes et qui montrent l’évolution du groupe qui cherche davantage à accrocher l’oreille avec des mélodies terriblement Heavy toutes plus belles les unes que les autres. Et je vous le dis de suite, l’album est composé d'un grand nombres de tubes de ce genre contenant aussi une magnifique ballade « Jester Script Transfigured » et deux non moins magnifiques instrumentales « Dialogue With The Stars » et « Whoracle » avec une inspiration qui ne s’essouffle à aucun moment. Aucun moment d’ennui, si vous accrochez à une chanson, vous accrocherez obligatoirement aux restes des titres (même si « Morphing Into Primal » et « Worlds Within The Margin » sont en dessous du reste) qui sont impossibles à départager tant ils ont chacun leur charme dans leur genre. On sent vraiment le boulot fourni en amont par le groupe pour nous scotcher à notre fauteuil et une sincérité dans leur démarche (Cela se ressent encore plus en 2009, allez savoir pourquoi).

Il suffit juste de prendre comme point de mesure la performance d’Anders au micro pour en être sur qui est du même acabit que sur The Jester Race, ce qui n’est pas peu dire. Le père donne tout ce qu’il a avec des variantes dans son chant. Tour à tour gueulé, tour à tour growlé (Le refrain de « The Hive »), tour à tour chuchoté (« Jester Script Transigured »), tour à tour chanté (La reprise de Depeche Mode, « Everything Counts »,) le bougre sait faire avec son chant et nous le prouve sur ce Whoracle (Pourquoi tu chantes plus comme ça maintenant, hein ?).

Les riffs sont Heavy à souhait, facilement mémorisables et efficaces. Mais le plus gros du travail accompli par les trois guitaristes est plus au niveau des soli qui ne laissent pas de marbre par leur beauté (Celui de « The Hive » fait parti des plus beaux de leur carrière avec entre autre « Behind Space » et « The New World »). A dire vrai, Whoracle contient les seuls riffs de la discographie d’In Flames capable de me mettre la larme à l’oeil comme sur « Dialogue With The Stars », « Whoracle » ou encore « Jester Script Transfigured » (Rhaa ces arpèges).

Facile d’accès, mélodique, magnifique, très bien travaillé, Whoracle est selon moi ce qui se fait de mieux dans la discographie du groupe. En tout cas, c’est l’album, avec Colony pas loin derrière, qui revient le plus souvent dans mes oreilles et auquel j’ai du mal à reprocher quelque chose tellement chaque écoute est un plaisir.
Pour faire simple : un must have de Death Mélodique. Tellement chaque écoute est un plaisir.

1. Jotun
2. Food For The Gods
3. Gyroscope
4. Dialogue With The Stars
5. The Hives
6. Jester Script Transfigured
7. Morphing Into Primal
8. Worlds Within The Margin
9. Episode 666
10. Everything Counts (reprise de Depeche Mode)
11. Whoracle

Les autres chroniques

Album

nov. 1995 U-Zine

In Flames

The Jester Race

Album

mai 1999 U-Zine

In Flames

Colony

Album

juil. 2000 U-Zine

In Flames

Clayman

Album

sept. 2002 U-Zine

In Flames

Reroute To Remain

Album

mars 2004 U-Zine

In Flames

Soundtrack to your escape

Album

févr. 2006 U-Zine

In Flames

Come Clarity

Album

avr. 2008 U-Zine

In Flames

A Sense of Purpose

Album

juin 2011 Michael

In Flames

Sounds of a Playground Fading

Album

sept. 2014 Michael

In Flames

Siren Charms

Album

sept. 2016 Michael

In Flames

Sounds from the Heart of Gothenburg

Album

nov. 2016 Michael

In Flames

Battles

Album

mars 2019 Rodolphe

In Flames

I, the Mask

Album

août 2020 Michael

In Flames

Clayman (Réédition)