Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Iron Maiden

Brave New World

LabelEMI Records
styleHeavy Metal
formatAlbum
paysAngleterre
sortiemai 2000
La note de
U-Zine
8/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Aborder "Brave New World" n’est pas une chose particulièrement aisée lorsque l’on a en tête la magie que dégageait le line-up mythique d’Iron Maiden lors des sorties de monstres aussi uniques que légendaires de "The Number of the Beast", "Piece of Mind", "Powerslave", "Somewhere in Time" et "Seventh Son of a Seventh Son".
Façon bien restrictive de décrire l’histoire de la vierge de fer, il est néanmoins vrai que le départ d’Adrian Smith en 1989, à l’aube de la vague grunge, aura causé beaucoup de mal à des fans en émoi et surtout à des oreilles frustrées de voir disparaître le compositeur de génie qu’était Smith, sachant composer des morceaux bâtis autour de thèmes mélodiques très forts. Devenu orphelin quelques années plus tard de Bruce Dickinson, sans doute un des plus grands chanteurs de l’histoire du Heavy Metal, Maiden ne devenait avec le temps plus que l’ombre du géant qu’il avait jadis été.

Aborder "Brave New World" dans un premier temps, c’est une certaine sécurité d’une qualité un peu perdue pendant la période Virtual XI, le retour de Smith et Dickinson dans les rangs ne pouvant pas être dû à un quelconque hasard. Les quelques concerts joués avant la sortie de l’album affichaient de plus un groupe incroyablement soudé, fort et sans la moindre once de pression, malgré des rumeurs insistantes quand au sort de Jannick Gers suite à la réintégration du guitariste originel des britanniques.
Mais à l’écoute de l’album, il faut se rendre à l’évidence, Maiden a changé oui, mais l’évolution depuis "Virtual XI" est assez impressionnante.
L’épaisseur du riff introducteur de "The Wicker Man" démontre une envie irrésistible de produire toujours un Heavy Metal puissant et direct, taillé dans une tradition toute métallique mais enrobé dans une production plus actuelle, signée Kevin Shirley (ayant également produit Aerosmith !). Mais le plus important lorsque l’on entend ce premier morceau est la voix de Bruce, bonifiée avec le temps, les fabuleux "ho" finissant le titre étant la plus belle preuve d’un talent non seulement préservé mais travaillé.

Évidemment, le groupe a une histoire et dans la plus profonde des objectivités, "Brave New World" ne tient pas la comparaison face à ses illustres prédécesseurs, notamment la faute à des longueurs parfois inutiles et redondantes ("The Thin Line Between Love & Hate", "Brave New World").
Mais c’est dans cette objectivité que nous pourrons également extraire deux morceaux proprement exceptionnels, "Ghost of the Navigator" et "Dream of Mirrors". Il n’est cependant pas étrange de remarquer que Jannick ait collaboré à la composition de ces deux titres, preuve d’une confiance et d’une intégration devenues totales avec le temps.
Deux morceaux dévoilant l’évolution de Maiden, son entrée dans les années 2000 et sa façon parfois paroxysmique de repousser ses propres limites.

"Ghost of Navigator" est une chanson très progressive, une longue descente dans la frayeur des légendes marines que chérit tant Bruce (ayant écrit le texte !) dans laquelle il démontre à toute une génération qu’il peut encore proposer des placements vocaux inédits, ainsi qu’un refrain absolument génial, chantant, solennel et créé pour être repris par des millions de poitrines. Car une fois n’est pas coutume, c’est en Live que s’exprimera le mieux la musique de l’album, prenant une toute autre tournure sur le Rock in Rio sorti l’année suivante.

Quand à "Dream of Mirrors", il s’agit ni plus ni moins (avec "Paschendale" sur "Dance of Death" et "The Greater Good of God" sur "A Matter of Life and Death") du meilleur morceau de la vierge de fer depuis leur glorieux retour.
Long de plus de neuf minutes, "Dream of Mirrors" est un voyage dans la psychose infernale des rêves, sa démence, sa schizophrénie et son émotion devenue à fleur de peau parfaitement retranscrite par un Bruce impérial de bout en bout de ce périple épique.
S’ouvrant sur le refrain uniquement vocal, une ligne de basse ainsi que quelques discrets arpèges viennent remplir très progressivement le spectre sonore. Le refrain revient très rapidement mais l’atmosphère reste sereine, tout du moins en surface. Car l’on sent une pression de plus en plus présente, emplir l’air à l’aide de tintements de cymbales de plus en plus rapprochés temporellement…puis l’explosion : une multitude de saveurs, de couleurs musicales, une richesse insoupçonnée, un dénouement magnifique dans un déchainement soliste de guitare de la grande heure. Iron Maiden est encore assurément est très grand groupe.

"Brave New World" souffre encore quelque peu du retour encore trop récent de deux compositeurs exigeants, et son unanimité au jour de sa sortie témoignait probablement de la jubilation de la reformation plus que de la réelle performance musicale. Mais malgré certaines faiblesses, notamment sur les morceaux les plus heavy ("The Fallen Angel"), c’est la nouvelle facette progressive du groupe qui fascine (ce splendide et poignant "Out of the Silent Planet" est là pour le démontrer !) qui sera par la suite développée sur l’encore inégal "Dance of Death" avant de complètement exploser dans un chef d’œuvre musical, mature et adulte qui portera le nom de "A Matter of Life and Death" !


1. The Wicker Man 04:35
2. Ghost of the Navigator 06:50
3. Brave New World 06:18
4. Blood Brothers 07:14
5. The Mercenary 04:42
6. Dream of Mirrors 09:21
7. The Fallen Angel 04:00
8. The Nomad 09:05
9. Out of the Silent Planet 06:25
10. The Thin Line Between Love and Hate 08:27

Les autres chroniques

Album

avr. 1980 U-Zine

Iron Maiden

Iron Maiden

Album

févr. 1981 U-Zine

Iron Maiden

Killers

Album

mars 1982 U-Zine

Iron Maiden

The Number Of The Beast

Album

mai 1983 U-Zine

Iron Maiden

Piece of Mind

Album

sept. 1984 U-Zine

Iron Maiden

Powerslave

Album

juin 1986 U-Zine

Iron Maiden

Somewhere in Time

Album

avr. 1988 U-Zine

Iron Maiden

Seventh Son of a Seventh Son

Album

sept. 1990 U-Zine

Iron Maiden

No Prayer For The Dying

Album

mai 1992 U-Zine

Iron Maiden

Fear of the Dark

Album

oct. 1995 U-Zine

Iron Maiden

The X Factor

Album

mars 1998 U-Zine

Iron Maiden

Virtual XI

DVD

janv. 2002 U-Zine

Iron Maiden

Rock In Rio

Album

sept. 2006 U-Zine

Iron Maiden

A Matter of Life and Death

Album

août 2010 U-Zine

Iron Maiden

The Final Frontier

DVD

mars 2012 U-Zine

Iron Maiden

En Vivo