Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Iron Maiden

Iron Maiden

LabelSanctuary Records
styleHeavy Metal
formatAlbum
paysAngleterre
sortieavril 1980
La note de
U-Zine
9/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Iron Maiden, c’est un nom qui évoque à tout le monde et même aux non métalleux quelque chose. Le début du Metal à proprement parler et de cette fameuse New Wave Of Bristish Heavy Metal mené avec d’autres grands comme Tygers Of Pan Tang et Judas Priest. Mais à l’heure de ses débuts en studio Iron Maiden n’avait pas le même style de formation qu’on lui connait maintenant et Steve Harris, bassiste et leader, n’avait composé le groupe que de deux guitares dont les postes étaient assurés par l’inusable Dave Murray et Denis Stratton. Ce qui se révélait amplement suffisant.
Pour compléter le line up, Steve choisit Clive Burr à la batterie et Paul Di Anno au chant.
L’aventure de la Vierge de Fer pouvait enfin commencer.

Et quelle aventure que ce premier album ! Iron Maiden lance ici sa révolution et donne ses premiers titres de noblesse au Heavy Metal. Les guitares sont un savant mélange entre l’efficacité du Punk et du Hard Rock (« Sanctuary », « Iron Maiden » ) ainsi que de la beauté des mélodies (« Remember Tomorow ») et des soli (« Phantom Of The Opera »). La basse est ultra présente et Steve Harris a cette faculté à la fois nous faire jumper (« Iron Maiden ») ou à rendre son instrument très joli à l’oreille « Remember tomorrow ».

Le gros point faible est son chanteur Paul Di Anno qui n’a pas la palette vocale qu’aura plus tard Bruce Dickinson. Il n’a pas le registre Heavy mais un registre bien plus Punk. il chante par moment faux mais renforce le coté ravageur de la musique d’Iron Maiden. Le bougre s’en sort tout de même pas trop mal sur les titres plus lents que sont « Remember Tomorrow » (sauf quand il s’agit de monter dans les aigus sur le « Fire » ou le « Sky » des fins de couplet), et « Strange World » qui sont toutes les deux superbes mais j’avoue avoir une préférence pour la première qui m’a plus marqué (le concert au Parc des Princes en 2005 n’y est sans doute pas étranger) et est un des deux chefs d’œuvre (que d’émotions) méritant d’être joués plus souvent en live.
L‘autre étant « Phantom Of The Opera » qui est une composition à tiroir par excellence partant d’un couplet rappelant un Opéra (à la manière de Queen quelques années plus tôt dans son A Night At The Opera) où guitare, basse et chant se suivent de manière parfaite avant de partir vers un break sur lequel les guitaristes nous délivrent les différentes manières de jouer un solo qu’il soit lent ou plus Heavy dans l’âme, à la fois rapide et rempli de feeling. C'est aussi le morceau qui reflète le plus l'esprit d'Iron Maiden.("Si vous n'aimez pas cette chanson, fuck off and die" comme le disait Bruce leur de leur passage en 2005 au Parc Des Princes)

Mais si ces titres ne sont pas souvent joués en live, cet album n’est pas non plus oublié par le groupe en live et contient deux grands classiques du groupe en live, à savoir « Sanctuary »,« Transylvania » (jamais joué mais le groupe s'en sert souvent d'intro) et surtout « Iron Maiden » qui est joué à chaque concert et qui fait à chaque fois autant d’effet que cette furieuse version studio à base de riffs implacables et de breaks géants. En somme, la routine sur cet album.

Concernant le son, certes ça a un peu vieilli mais alors il n’empêche pas du tout de prendre son pied sur cet album. Et la saleté dégagée par celui-ci donne un aspect encore plus Punk et plus fou à Iron Maiden.

C’est ce Grand Soir de 1980 que la Révolution Heavy Metal s’est mise en marche, camarades, tout en ne sachant pas que presque trente ans plus tard, un gamin de vingt ans écrirait encore une lettre d’amour à Iron Maiden pour cet album éponyme qui a marqué son parcours musical et celui de millions d’autres fans dans le monde.

« IRON MAIDEN WANTS YOU FOR DEAD !!! »

1. Prowler
2. Remember Tomorrow
3. Running Free
4. Phantom Of The Opera
5. Transylvania
6. Strange World
7. Sanctuary
8. Charlotte The Harlot
9. Iron Maiden

Les autres chroniques

Album

févr. 1981 U-Zine

Iron Maiden

Killers

Album

mars 1982 U-Zine

Iron Maiden

The Number Of The Beast

Album

mai 1983 U-Zine

Iron Maiden

Piece of Mind

Album

sept. 1984 U-Zine

Iron Maiden

Powerslave

Album

juin 1986 U-Zine

Iron Maiden

Somewhere in Time

Album

avr. 1988 U-Zine

Iron Maiden

Seventh Son of a Seventh Son

Album

sept. 1990 U-Zine

Iron Maiden

No Prayer For The Dying

Album

mai 1992 U-Zine

Iron Maiden

Fear of the Dark

Album

oct. 1995 U-Zine

Iron Maiden

The X Factor

Album

mars 1998 U-Zine

Iron Maiden

Virtual XI

Album

mai 2000 U-Zine

Iron Maiden

Brave New World

DVD

janv. 2002 U-Zine

Iron Maiden

Rock In Rio

Album

sept. 2006 U-Zine

Iron Maiden

A Matter of Life and Death

Album

août 2010 U-Zine

Iron Maiden

The Final Frontier

DVD

mars 2012 U-Zine

Iron Maiden

En Vivo