Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Paradise Lost

One Second

LabelMusic for Nations
styleMetal Moderne
formatAlbum
paysAngleterre
sortiejuillet 1997
La note de
U-Zine
8/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Fort d’un album, comme Draconian Times qui a fait l’unanimité au sein de la presse et de la communauté Metal, Paradise Lost revient en cette année ’97 avec un album, Once Second, qui risque de désorienter une partie de sa fan base. Les membres du groupe plus ou moins lasser du metal conventionnel, cherchent à changer leurs habitudes à se diversifier en proposant une nouvelle orientation musicale. Quant est il alors cet album ? Comblera t il les attentes des nombres fans gagner grâce au dernier album ?

En fait les deux premiers titres résume assez bien l’ensemble de cet album. Le premier titre One Second a du en déstabiliser plus d’un, les guitares sont très distantes par contre les pianos et autres synthés sont mis très en avant. Par contre sur le second titre Say Just Word, les guitares refont leurs apparitions on retrouve les harmonies chères à Gregor Machintosh ainsi que les rythmiques plombés par Aaron Aedy.
L’album sera en fait un mix de ses deux titres tantôt avec des guitares puissantes et en avant comme sur les titres Say Just Word, Soul Courageous et Blood of Another tantôt avec des synthés et samples mis en avant au détriment des guitares sur les titres Once Second, Mercy et Take me Down.
Certain titres seront eux-mêmes un mélange avec des intros rythmées et énergiques suivis de couplets planants et « électroniques » favorisant les ambiances pour revenir sur des refrains plus puissants tel que sont les titres Lydia, Another Day Dissapear, Sane.

Comme à l'accoutumé le groupe nous gratifie d'un sompteux digipack sobre mais qui a tout son effet.

En conclusion, on peut dire qu’avec cet album Paradise Lost s’éloigne un petit peu de son style de prédilection le metal gothique pour lorgner vers quelque chose de plus « moderne » avec de nombreuses consonances électroniques. Ce qui aura pour effet de dérouter quelque un de ses fans ne souhaitant pas s’ouvrir à de nouveaux horizons. Pour ce qui est des personnes plus enclin à suivre cette évolution, cet album sera un vrai chef d’œuvre ou le groupe parvient à mêler avec finesse des guitares lourdes et saturées avec des rythmes planants et étrangers à ce style musical. Pour moi Paradise Lost réalise avec cet album un coup de maître et ce n’est qu’un avant goût de ce qu’il réalisera avec son album suivant Host.


01 - One Second
02 - Say just Words
03 - Lydia
04 - Mercy
05 - Soul Courageous
06 - Another Day
07 - The Sufferer
08 - This Cold Life
09 - Blood of Another
10 - Disappear
11 - Sane
12 - Take Me Down
13 - I Despair

Les autres chroniques