Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Chimaira

This Present Darkness

LabelEast Cost Empire Records
styleNew Wave Of American heavy Metal
formatAlbum
paysUSA
sortiejanvier 1999
La note de
U-Zine
8.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

A l’heure de la réédition de This Present Darkness disponible sur le DVD de Chimaira The Duhumanizing Process, je me devais de faire la chronique de cet EP précurseur de ce qu’allait devenir Chimaira…
Petits rappels des faits : Nous sommes en 1999, Chimaira n’est encore qu’un groupe parmi tant d’autres qui évoluent à Cleveland (Ohio). Après avoir emballé East Cost Empire Records avec une demo de 3 titres, le combo sort son EP chez le label à la fin de l’année , qui s’écoulera à plus de 10 000 exemplaires.

L’EP débute avec le titre éponyme This Present Darkness et son intro très typé Sepultura avec son petit côté tribal. Mais ne vous y trompez pas, Chimaira n’a strictement rien à voir avec le groupe de Max Cavalera, mis à part leur efficacité commune. Efficacité… Voilà le leitmotiv de cet album hors du commum !
Une fois l’intro aux claviers de Ben Shigel (accessoirement, producteur de l’album) achevée, Mark Hunter et ses acolytes se déchaînent totalement. Le morceau est très typé hardcore, que ce soit au niveau du chant, qu’au niveau instrumental avec en bonus des riffs bien lourds dégageant une atmosphère de noirceur qui s’étendra sur tout l’album.

Côté instrumental, le groupe force le respect, que ce soit au niveau du chant de Mark Hunter, haineux, rauque, coreux ou susurrant comme sur Lend A Hand qu’au niveau de la dualité des guitares, des riffs hachés et saccadés (Silence) ajoutant un côté oppressant aux titres, ou encore de la basse très présente et contribuant tout particulièrement à l’ambiance pesante du disque ! Quant au batteur, Andols Herrick, il est tout simplement hallucinant ! Rarement, je m’extase sur les batteurs, mais il faut avouer que le petiot, tout juste âgé de 20 ans lors de l’enregistrement de l’EP, manie la double pédale avec une aisance déconcertante comme sur la monumentale Painting The White To Grey, alternant avec des contre-temps et des breaks, ne faisant que renforcer le côté sombre de TPD ! Ajoutez à cela, un jeu de cymbales splendides et quelques plans plannants comme sur Silence et vous obtenez un batteur qui aura son nom gravé dans le panthéon des batteurs, d’ici quelques années !

Pour en revenir aux morceaux de cet E.P., on enchaîne ensuite sur le morceau qui me fit découvrir et aimer Chimaira Painting The White To Grey, sans doute l’un des morceaux les plus techniques et sublimes que le groupe est encore composé à ce jour. D’ailleurs, le sextet retravaillera le morceau pour l’inclure sur leur premier album Pass Out Of Existence avec Sphere qui se démarque par sa lourdeur qui vous colle à la peau.

Quant à Lend A Hand, elle pourait presque entrer dans le répertoire de The Dillinger Escape Plan, si on se limitait à l’intro, tant les riffs de guitares sont torturés. Le mid-tempo du titre, alliée à des riffs lourds et syncopées et un Mark Hunter tantôt hurleur, tantôt plaintif fait de ce morceau, une chanson totalement atypique (voire peut-être novatrice).

L’album s’achève sur un morceau aux influences bien plus extrême Silence, où toute la haine du groupe prend forme !
Avant de se clore totalement sur le 69ème morceau de l’EP (ou le 8ème pour les intimes) qui restera l’OVNI dans la discographie de Chimaira, tant la voix de Mark y est inhabituelle !

This Present Darkness fait donc parti des meilleurs EP que j’ai eu le privilège d’entendre jusqu’à ce jour et marque le début d’une grande carrière s’ouvrant au groupe originaire de Cleveland ! Le seul point négatif que je peux reprocher à cet EP, outre le fait qu’il n’est tiré qu’à 10 000 exemplaires, est l’abscence du sampler , arrivé au sein de cumbo une semaine après l’enregistrement de This Present Darkness, autant cette touche électronique si chère au groupe.
Pour tout ceux qui n’ont pas eu le privilège d’avoir un de ces précieux EP, courez-vous le procurer en achetant le DVD de Chimaira !

1. This Present Darkness
2. Painting the White to Grey
3. Divination
4. Sphere
5. Lend a Hand
13. Empty
14. Silence
69. Satan's Wizard

Les autres chroniques