Chronique Retour

Album

19/01/15 - U-Zine

The Black Dahlia Murder

Grind'Em All

LabelA389 Recording
styleGrindcore
formatEP
paysUSA
sortienovembre 2014
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

C’est la fin de l’année, période de fêtes et pour le Black Friday, The Black Dahlia Murder nous sort Grind'Em All, un EP 7 pouces assez spécial. En effet, celui-ci ne sort pas chez Metal Blade, son label depuis toujours mais chez A389 Recording, label plus connu pour ses sorties bien vénères comme Integrity ou Gehenna. Mais aussi parce qu’il ne se compose que de reprises, et pas n’importe lesquels car ce sont, comme le nom de cette sortie l’indique, du grind comme il se doit : agressif, direct : 3 morceaux pour 3minutes 30 de musique en tout !

L'exercice des reprises n'est pas une nouveauté pour The Black Dahlia Murder, on avait déjà pu les voir à l’œuvre avec This Mortal Coil de Carcass pour les Decibel Magazine's Flexi-Disc Series ou encore sur Paint It Black desRolling Stones, sur leur premier EP A Cold-Blooded Epitaph . Mais cette fois, le groupe tape dans le pur underground, permettant ainsi à The Black Dahlia Murder et surtout à son chanteur Trevor de montrer son amour pour les scènes extrêmes et de sortir des carcans du death melodique.

Les titres choisis sont de Left For Dead, Sedition et Gyga, groupes qui ont pour la plupart splittés et dont on ne trouve même pas les titres sur youtube, c'est dire la dimension UG du bazars! Les reprises ont été enregistrées lors des sessions studio de Miamsa en mars 2005 et hormis pour la reprise de Left For Dead qui était dispo sur la version japonaise de cet album, on peut se demander pourquoi ils ont bientôt mis 10 ans à sortir ces titres tant ceux-ci déroulent de la foulé ! Rapides, courts, sans fioritures et balancés dans l'urgence, ces morceaux sont tout ce qu'on peut attendre du grindcore et font parfaitement office de défouloirs ultra bas du front et on ne demande rien d'autre !

Bon on va pas se leurrer, même pas 4 minutes de musique, même pour un 7 pouces, ça fait pas lourd ! D'ailleurs, tous les titres tiennent sur la même face, du coup en face B à la place des microsillons, au lieu d’avoir une face lisse, on a le droit à un bas-relief gravé sur le vinyle du plus bel effet de la très Dario Argentesque pochette. Ce qui a toujours plus de gueule qu’une face B de split avec un groupe naze dont on n’écoutera jamais la face.

Pas forcement utile pour les autres, ce Grind'Em all est surtout destiné aux fans, qui auront un bel objet à collectionner, ou encore, pour les plus jeunes car, cet EP permettra sûrement de leur faire découvrir un style un peu plus underground. Puis comme ça les fans d’extrême auront au moins un album à leur goût et arrêteront de nous baver sur les rouleaux !

Tracklist :
1.Ripped Up (Left for Dead cover) 

2.Rebel Without a Car (Sedition cover) 
3.Populous (Gyga cover)

Les autres chroniques