Live reports Retour
samedi 5 mai 2007

Dagoba + Zuul Fx + Trepalium + H-Tray

Espace de l'Ecluse - La Souterraine (23)

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

La deuxième soirée du festival Musiques Actuelles voyait jouer quatre groupes français talentueux à savoir H-Tray, Trepalium, Zuul FX et Dagoba à La Souterraine. Une telle affiche au fin fond de la Creuse (désolé pour les creusois) est plutôt rare, et c'est donc une salle bien remplie qui s'apprete à accueillir les quatre groupes.

Le concert commence avec H-Tray et les quelques titres écoutés sur leur Myspace laissait présager le meilleur, au moins musicalement. Sur scène, nous avons eu un set assez court (premier groupe oblige). La voix sur scène n'a rien à voir avec la version studio mais elle est bien en place et tout de même correcte. Les musisiens sont assez statiques, ne bougent pas de leur poste de départ, mais s'en donne quand même à coeur joie sur leur instrument. Mention spéciale à la batteuse, et encore plus en sachant que celle ci n'a que 15ans, elle a énormement d'avenir derrière ses futs. C'était donc un bon set, mais il y a LE point négatif du groupe : tous avaient des shorts et t-shirt Vestal et Diabolik. Les sponsors étaient un peu trop affichés à outrance...

Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre en voyant arriver Trepalium. Un dreadeux rasé sur les cotés, apparament bourré, avec un t-shirt Bathory... Et bien ce fut un concert assez efficace, le chanteur utilise bien la grance scène, les musiciens campent sur leur poste et nous sortent des plans destructurés sur certains titres, ce qui dérouta une partie de l'assistance. Le grand moment scénique du concert fut quand le chanteur enleva son t-shirt
pour nous devoiler un soutien-gorge (qu'il enleva par la suite), ainsi qu'un string dépassant du treillis. String qui n'était en fait que du marqueur dessinant le fameux triangle derrière et la ficelle sur les cotés... Mais ceux-ci nous ont délivré une bien bonne performance ce soir.

Ca faisait déjà un moment que j'attendais de voir Zuul Fx. La sortie de leur nouvel album fut donc l'occasion de les voir tourner. Ce fut un show assez carré, une setlist mélangeant bien les 2 albums et se terminant par une reprise de Fear Factory à savoir "Demanufacture". Entre les 2 retours de Steve (chant) et un caisson avec un projecteur pour l'illuminer de dessous, le seul éclairage sur certains passages, rendait vraiment bien scéniquement. Le chant clair était bien executé mais je trouve qu'il y en avait cependant un peu trop. Sinon les zicos avaient la pêche et se sont donc bien donnés. On risque de revoir le groupe un peu partout dans toute la France pendant quelque temps à cause de leur tournée et ça fait plaisir !

Dagoba était le groupe le plus attendu par une majorité de l'assistance. C'était la cinquième fois que je voyais les marseillais depuis le Hellfest et on peut remarquer que leur performance sont de plus en plus pro (même si c'était déjà bien au Hellfest). C'est la setlist habituelle qui nous est proposée ce soir Dagoba, avec un set tout de même plus long que d'habitude en tête d'affiche. Les membres joueront "Morphine (the Apostle Of Your Last War)" en plus ce soir, qui donnera lieu à un braveheart. Carré, pro, en forme et contents d'être là pour la fin de la tournée, c'est ce que l'on peut dire de Dagoba ce soir là. Shawteur n'hésitant pas à laisser son micro au premier rang pour les refrains de "Things Within" et "It's All About Time" pendant le sample de Vortex. D'autre part, pour l'anecdote, Shawter ne sortira pas sa guitare ce soir, l'ampli de celle-ci ayant été oubliée. Franky pète le feux et n'hésite pas à demander le micro à Shawter entre deux titres pour faire monter encore la pression d'un cran dans la fosse et à jongler constament avec ses baguettes. Izakar, en plein forme lui aussi, et un Werther qui débarqua encore avec sa basse allumée avec le logo du groupe durant les premiers titres.

Une petite rencontre avec les groupes après les concerts aurait pu être un excellent moment si la sécu n'avait pas été si pressée d'aller se coucher et de virer tout le monde dehors peu de temps après la fin du festival. Merci encore à Dagoba et à Zuul FX qui sont très accessibles après leur concert. Les Dagoba me reconnaissent désormais et j'en suis ravi étant donné le grand intérêt que je porte au groupe...