Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Scorpions

Humanity - Hour 1

LabelBMG
styleHard Rock
formatAlbum
paysAllemagne
sortiemai 2007
La note de
U-Zine
7/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

« Welcome To Humanity, This Is Hour I »

Rien qu’au titre de la chronique, je vous vois déjà arriver. Scorpions ce n’est pas du Metal, ça n’a rien à faire sur U-zine et puis en plus, ce sont des vendus.
Déjà, le groupe, trop connu pour son pourtant très bon Love At First Sting et LE tube interplanétaire « Still Loving You », était un des plus grands représentants de la mouvance Hard Rock de la fin 70/début 80 avec ses excellents In Trance et Blackout. Certes le groupe s’est fourvoyé depuis la fin 80 vers le radio friendly mais depuis 2004, Scorpions revient à ses bases Hard Rock mais avec un son moderne.

La production, assurée par Desmond Child qui a entre autre travaillé pour Kiss, Aerosmith ou Cher (!), est, en effet, un des points forts de l’album. Puissante, propre et moderne, tout pour redonner du sang neuf au groupe teuton totalement has been pour les nouvelles générations. Mais le travail de Desmond ne s’arrête pas là. Il a, en effet, co-écrit onze des douze morceaux avec le groupe de manière talentueuse majoritairement.
Le groupe s’est également entouré de deux invités de renom : John 5 (Marilyn Manson, Rob Zombie) assure quelques plans de grattes sur l’énorme « Hour I » (Le son des guitares !) tandis que la voix Billy Corgan des Smashing Pumpkins apparaît sur le break de « The Cross ».

Malgré tout, si la première partie du cd relève du sans faute (les six premiers morceaux précisément dont font partis les deux monstres que sont « Hour I » et davantage encore l’un des tubes de l’année « 321 »), la seconde est, elle, jonchée de quelques embûches. Les très bonnes « We Will Rise Again », « Your Last Song », « The Cross » et « Humanity » se retrouvent éparpillées entre les décevantes « Love Will Keep Us Alive », « Love Is A War » (Oui on est toujours aussi romantique en Allemagne, n’oublie pas qu’ils t’aiment toujours!).
Cela fait peu pour descendre encore Scorpions car même au niveau des musiciens tout est parfait et reconnaissable entre mille dans les mélodies, dans les riffs aux feelings parfois Heavy (« Hour I »), parfois Rock (« 321 »), les arpèges qu’on aimerait que le groupe évite le plus possible. Mais c’est encore la voix de Klaus Meine, n’ayant rien perdu de sa superbe, qui fait la différence.

Je n’ai pas écouté Unbreakable et je n’aurais pas imaginé qu’un album récent des Allemands me plairait autant. Alors, cela peut paraître fade à coté des vieux albums plus techniques et plus travaillés, j’en conviens. Mais des albums aussi bons, aussi efficaces, aussi accrocheurs, sans prise de tête et avec un son aussi monstrueux, j’en redemande.

« 3

2

1

Are You Ready To Rock ? »


1. Hour 1
2. The Game of Life
3. We Were Born to Fly
4. The Future Never Dies
5. You're Lovin' Me to Death
6. 321
7. Love Will Keep Us Alive
8. We Will Rise Again
9. Your Last Song
10. Love Is War
11. The Cross
12. Humanity

Les autres chroniques