Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Eths

Tératologie

LabelSeason of Mist
styleNeo-core
formatAlbum
paysFrance
sortieoctobre 2007
La note de
U-Zine
9/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Cher détracteurs et détracteuses (ou détractrice ?),

Eths a subit vos attaques. Son crime ? Le succès, en tout cas c'est ce qui revient le plus souvent. Candice et son sex-appeal n'est pas innocent, beaucoup de mâles font l'apologie du minois de la petite Marseillaise (moi compris). Soma m'avait pourtant déçu. Fan d'Autopsie et de Samantha, ce premier album m'avait laissé sur ma faim. Trop asseptisé ? Pas assez cru ? La magie des débuts envolée ? Soma m'avait semblé trop clinique, ou trop calculé, pas assez puissant en tout cas malgrès quelques excellents titres (Crucifère, Je Vous Hais). J'attendais ce nouvel album avec impatience pour m'assurer que le groupe que j'appréciait était mort (et le casser avec d'autant plus de méchanceté ensuite, haha). Loin de là, il est ressucité, et plus fort que jamais.

Là ou Soma a raté, Tératologie réussi, le chant clair trop asseptisé et les morceaux trop conventionnels sont aujourd'hui du passé. Tout est agencé avec brio et le tout est aussi organique que les sujets des paroles. Le chant de Candice a gagné en fluidité autant au niveau du chant hurlé que du chant clair, de plus, l'alternance des deux chants, pas toujours très au point sur Soma, est ici parfaite et ne choque plus. La basse (joué par Donat de Fis(ch)er et Daniel de Tripod sur l'album) sonne à la perfection et le jeu de batterie de Pierre Belleville (Lofofora) fonctionne a merveille, c'est aussi peut-être ça qui manquait à Eths sur Soma, un jeu de batterie fluide, plus humain, et plus « chaud ».

L'expérimentation était le mot d'ordre, ç'en est une certitude. Eths a voulu se réinventer et essayer de nouvelles choses, c'est tout à son honneur. Les morceaux sont plus travaillés dans leurs structures, et ressemble plus à des morceaux à tiroir plutôt qu'à des chansons traditionelles, même si certains morceaux pourraient être des singles du tonnerre comme Bulimiarexia ou Tératologie. Rythmique de la Bête témoigne de cette envie d'experimentation, ce morceau instrumental et électro pourrait résumer à lui seul l'atmosphère de l'album : organique, sombre, glauque et sale. N'ayons pas peur des mots, Tératologie est bien un album sombre, qui nous emmène doucement et progressivement au plus profond de notre corps pourri, jusqu'à la douce délivrance d'Anima Exhalare et le retour au calme avec Liquide Ephémère.

Les influences du groupes sont parfaitement digérées, et cette variété permet à l'album d'avoir une grande durée de vie. Cette variété est telle qu'on y trouve toute sorte de chose, un titre qualibré (Bulimiarexia), de l'electro (Rythmique de la Bête), du plus bourrin (Ondine), des ambiances post-core à la Neurosis (Ileùs Matricis, superbe !), un court solo de batterie sur Hydracombustio et une ballade post-rock (Liquide Ephémère). Mais la pièce maîtresse de Tératologie est sûrement Anima Exhalare, titre épique de 9 minutes, nous attirant dans une ambiance intime et douce, puis progressivement nous plonge dans une atmosphère plus mélancolique et finalement grandiose avec l'apparition des violons. Ce morceau est d'ailleurs un gros clin d'oeil à Animadversion présent sur l'ep Samantha.

Les détracteurs d'avant trouverons toujours les mêmes excuses, à savoir le public plutôt jeune, et le chant difficilement compréhensible sans les paroles sous les yeux, et elle mériteraient d'être comprise pourtant ! Ces détracteurs là auront raison d'un coté, mais ils passeront à coté d'un album étonnant et riche. Les 69 minutes de Tératologie sont à dévorer avec attention ! Les fans de Soma risquent d'être déçu, et c'est tant mieux ! Eths n'aurait jamais dut être un groupe pour pré-ado rebelle (de merde) !

01. Stultitiae Laus
02. Bulimiarexia
03. Ondine
04. NaOCl
05. Tératologie
06. V.I.T.R.I.O.L.
07. Priape
08. Hydracombustio
09. Atavhystérie
10. Rythmique de la Bête
11. Ileùs Térébelle
12. Ileùs Matricis
13. Holocauste en Trois Temps
14. Anima Exhalare
15. Liquide Ephémère

Les autres chroniques

Album

oct. 2004 U-Zine

Eths

Soma

Album

avr. 2012 U-Zine

Eths

III

Album

avr. 2016 S.A.D.E

Eths

Ankaa