Live reports Retour
jeudi 22 avril 2004 - U-Zine

Amen

La Boule Noire - Paris

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Suite à la sortie du troisième album d'Amen (moins bon que les deux premiers, mais bien agréable à entendre) : Death before Musick sur le label de Daron Malakian (SOAD) du à des problèmes avec leur ancien label, Virgin. Le groupe a écumé les salles européennes...

Et c'est le 22 Avril, que le groupe de Casey Chaos (avec un nouveau line up suite au nouveau CD) se produit à la Boule Noire pour un concert unique en France.
J'arrive donc à 19h30, heure d'ouverture des portes et à ma grande surprise la salle est à moitié vide (il n'y aura pas plus de 200 personnes à ce concert). Pourtant Amen est pour moi un groupe culte (surtout leur premier album éponyme, produit par Ross Robinson) ce qui m'étonne de si peu de popularité en France... De plus, leur dernière date française fut un franc succès (Mai 2001 en première partie de Slipknot au Zénith !).

C'est donc sans première partie que le show d'Amen débutera !

Casey est en forme ce soir, ca tombe bien, le public aussi ! Comme à leur habitude, le groupe débute par Coma America avant d'enchaîner sur CK Killer... Le pit est déchainé, certes peu nombreux, mais prouve à Amen que le public français est bien présent.
S'en suivent quelques morceaux comme Money Infection ou Mayday avant que Casey ne débute son show de "concert à la carte".
C'est donc en fonction des morceaux scandés par le public que le groupe jouera ses morceaux ! Et ca commence fort avec un Justified qui rend la fosse d'une violence sans mot (j'en suis encore courbaturé) .
Les morceaux les plus célèbres d'Amen se suivront pendant un heure tels que Hello, California's Bleeding, Please Kill me ou encore la reprise d'iggy Pop : "I wanna fuck your Pig" avec Pig (justement), guitariste du groupe en tant que chanteur et Casey au poste de guitariste.

Au bout d'une heure de concert, le groupe quitte la salle avant de revneir pour un premier rappel de 10 minutes avec "Fuck In La" notamment (si mes souvenirs sont bons). La fosse est devenu ardante... Le public se déchaine totalement !

Puis Casey nous remercie avant de quitter la scène... Mais deux minutes, sous les ovations de la foule, le groupe remte le couvert pour 10 nouvelle sminutes avec "No Cure For The Pure" et "Poison" notamment .... Le groupe jouera aussi les premières notes de "Sorry but Sorry", mais ne jouant pas encore assez bien se morceau en live, Casey fit les premières notes avant de dire "Sorry.. But Sorry" , puis bis repetita ! Après de nouveaux remerciements, le groupe quitte à nouveau la salle.

Le concert est fini ? NON !
Casey revient sur scène avec son sac à dos, quant voyant le public toujours là, attend avaec impatience un nouveau rappel décide fair eun troisième rappel de 10 minutes encore !

On sent la fausse légérement fatigué, mais le concert est toujours aussi intense. Le concert s'achève avec un Too Hard TO be Free, à mon grand regret... Souhaitant voir DRIVE en live... Enfin, one peut pas tout avoir !
C'est donc au bout d'une heure trente de concert que les lumières se rallumèrent... Ce fut un pur moment de bonheur, peut-être l'un des meilleurs lives d'Amen, nouvelle formule !

Enfin, le groupe restera plus d'une demi-heure dans la salle afin de discuter avec les fans et signer des autographes. Tous les membres se sont prétés au jeu ce qui va parfaitement avec l'attitude du groupe "proche de son public" !