Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Omnium Gatherum

Beyond

LabelLifeforce Records
styleDeath metal mélodique
formatAlbum
paysFinlande
sortiejanvier 2013
La note de
U-Zine
7/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Vous n’êtes pas sans savoir à quel point Omnium Gatherum m’a marqué en 2011 avec son album New World Shadows. Ca doit même être mon dernier gros coup de cœur en Death Mélodique, genre que j’ai toujours chéri depuis ma découverte d’In Flames au début de mes années Metal. Pour faire simple, j’attendais mes chouchous finlandais au tournant comme j’attendrais mes autres amours de finnois d’Insomnium.

Et quand j’ai entendu les premières notes de « Luoto », j’ai commencé à émettre des craintes. Omnium Gatherum toujours avares de plus de succès ne chercherait-il pas à marcher sur les plates bandes fleuries d’Insomnium ? « Luoto » respire la montée en puissance mélancolique typique qui introduit presque tous les albums d’Insomnium. Satan merci, ca ne dure que trois minutes (bien que l’introduction de « Formidable » viendra nous remettre le doute) et dès « New Dynamic » on retrouve l’Omnium Gatherum lumineux qui nous avait émerveillés sur New World Shadows. Le son léché mais vivant signé Dan Swäno aux antipodes des productions actuelles n’est pas étranger à cette réussite et ne fait que donner un surplus d’âme à une musique qui la mérite amplement.

Si vous avez aimé le précédent album, vous risquez d’aimer cet album tant Beyond reprend tout ce qui a fait le charme d’Omnium Gatherum. Là où la recette pourrait prendre pour d’autres, elle ne marche pas vraiment Beyond. Ce dernier est pourtant un très bon album mais qui reprend trait pour trait New World Shadows au point d’en devenir un cliché. « The Unknowing », c’est la « Soul Journey » de 2013 l’effet de surprise en moins. Après peut être que ce genre de titre est récurrent sur chaque album. Après tout, je ne connais que deux albums du groupe et pas du tout les premiers. Mais là, c’est quand même grossier d’autant plus quand les deux font office de single. « White Palace », c’est « Deep Cold » sans la virtuosité. « New Dynamic » fait office de sous « New World Shadows » avec le même genre de final à la voix claire.

Reprendre le passé sans jamais innover, certains le font très bien mais Omnium Gatherum laissait paraître tellement de promesses que ça en est désolant de les voir stagner et ne pas utiliser ce potentiel au dessus de la moyenne qui semblait sortir du précédent album. Ok, New World Shadows a eu un beau succès mais cela ne servait à rien de pondre la même chose une seconde fois. Encore, les morceaux seraient du même standing, je ne dis pas mais là, on est toujours dans l’inférieur. Là où je peux vous citer et vous fredonner facilement la moitié des titres du précédent effort, je n’ai que deux titres qui retiennent mon attention : « New Dynamic » et « The Unknowing ». Le reste est efficace mais souffre de la comparaison évidente avec son illustre prédécesseur qui le surpasse sur tous les points.

Alors me voila, une nouvelle fois, déçu d’un album qui est pourtant très bon si on le prend en tant que tel mais, pour moi, Omnium Gatherum avec Beyond n’a pas réussi à hisser son niveau au-delà de New World Shadows. C’est de ma faute aussi, j’en attendais comme toujours, trop…

1. Luoto
2. New Dynamic
3. In the Rim
4. Nightwalkers
5. Formidable
6. The Sonic Sign
7. Who Could Say
8. The Unknowing
9. Living in Me
10. White Palace

Les autres chroniques

Album

avr. 2006 U-Zine

Omnium Gatherum

Stuck Here On Snakes Way

Album

sept. 2008 U-Zine

Omnium Gatherum

The Redshift

Album

févr. 2011 U-Zine

Omnium Gatherum

New World Shadows