Articles Retour

La grotte de S. #11

vendredi 1 novembre 2019 - S.
S.

Après une période estivale plutôt calme au niveau des sorties, la rentrée a réservé son lot d'excellents albums, en provenance des quatre coins du monde.

Ce 11ème volet propose la sélection d'une quinzaine d'opus parus sur septembre/octobre. Si un podium devait être désigné, je placerais Dissonant Winds, Sanctvs et Djevel. Et vous ?

 

***

 

DISSONANT WINDS - Drowning in the Residues of Misery [Australie]

- | Label

Aux antipodes de la France, sur les terres australes de Tasmanie, Dissonant Winds a dévoilé son nouvel album, sous la bannière de Transcendance. Ce projet, incarné par son seul membre Aciretose, transporte l’auditeur pendant plus d’une heure dans une atmosphère céleste, solennelle et intense en émotions. Caractérisé par la prédominance des claviers, Dissonant Winds confère à son Black Metal un aspect hautement majestueux et introspectif. Assurément l’une des sorties les plus immersives de 2019 !

 

SANCTVS - Mors Aeterna [Canada]

Bandcamp | Label

Quelle entrée en matière ! Pour son premier album sorti chez Sepulchral Productions, Sanctvs met la barre haut, en proposant un Black Metal dense, furieux et épique, soutenu par une excellente production. Ce projet me rappelle beaucoup celui de leurs compatriotes de Gevurah. D’un bout à l’autre, ce "Mors Aeterna" se caractérise par sa haute intensité et son relief. C’est d’autant plus impressionnant quand on sait qu’il s’agit d’un one-man-band...

 

EARTH AND PILLARS - Earth II [Italie]

Facebook | Label

Après “Towards the Pillars” paru l’année dernière, dans un registre 100% ambiant, Earth and Pillars revient avec quatre longs monolithes de son Black Metal alpin. “Earth II” se démarque par sa production plus propre que ses prédécesseurs, se détachant un peu des travaux de Paysage d’Hiver. Malgré tout, les différents morceaux parviennent à instaurer ce sentiment d’évasion, mais d’une façon moins intense qu’aux débuts du groupe, selon moi. Il manque sans doute ce grain particulier à la prod’. Si “Earth I” et “Pillars I” plongeaient l’auditeur dans le tourment d’une tempête de montagne, “Earth II” est à mon goût trop lumineux dans son rendu. C’est plutôt logique puisque le groupe explore les saisons, et comme le suggère la pochette, il est question ici de l’automne, éphémère période où les couleurs explosent en altitude...

 

DJEVEL - Ormer til armer, maane til hode [Norvège]

Facebook | Label

Si la scène norvégienne est moribonde depuis de nombreuses années déjà, il y a encore des formations qui entretiennent la flamme d’antan. Un an seulement après l’excellent “Blant svarte graner”, le trio a sorti en octobre leur sixième album studio “Ormer til armer, maane til hode”. Malgré leur côté mélodique et épique, les titres dressent une atmosphère assez apocalyptique et froide, grâce à cette production idéalement calibrée, au parfum d’église brûlée...

 

MGLA - Age of Excuse [Pologne]

Bandcamp | Label

Annoncé sans crier gare le jour de sa sortie, le quatrième album de Mgla possède toutes les qualités requises pour truster les habituels tops de l’année. Ce nouvel opus s’inscrit dans la droite lignée de son prédécesseur “Exercises in Futility”, dont il reprend les grandes lignes directrices. Leur Black Metal se révèle toujours aussi accrocheur et épique. Pour faire la fine bouche, on lui reprocherait peut-être ce manque de surprise, tant Mgla joue du Mgla.

 

DÖDFÖDD - Stigma [Suède]

Bandcamp | Label

Projet parallèle des membres de Reverorum ib Malacht, Dödfödd est un concept musical tout aussi barré et dérangé. A mi-chemin entre le Dark Ambient et le Black Metal, le duo peint un décor énigmatique et lugubre. Ce nouvel album s’articule autour de deux longs titres dépassant la vingtaine de minutes, répétitifs, fantomatiques et franchement possédés.

 

BLUT AUS NORD - Hallucinogen [France]

Bandcamp | Label

N’étant pas un inconditionnel de Blut aus Nord comme peuvent l’être bon nombre de blackeux, j’ai malgré tout porté une oreille curieuse sur le treizième album de la mystérieuse entité française, en grande partie à cause du titre de l’opus et de l’artwork particulier. Force est de constater que les nouveaux titres du groupe passent bien, avec ce Black Metal atmosphérique, voire psychédélique par moment, créant des conditions quelque peu méditatives.

 

SAPROPHAGE - Demo 2019 [Norvège]

Bandcamp | Label

Né des cendres de Void Eater, le one-man-band Saprophage a sorti sa première production en septembre. Composé de seulement deux titres pour à peine une dizaine de minutes, le projet nous propose un Death/Black Metal caverneux et occulte. La production, assez crue et avec beaucoup de réverbération, plonge l’auditeur dans une atmosphère à la fois mystérieuse et hostile.

 

AEGRUS - In Manus Satanas [Finlande]

Facebook | Label

Sous la bannière de Saturnal records, Aegrus a sorti en octobre son troisième album studio. Le dénommé “In Manus Satanas” est un pur produit du Black Metal finlandais, transpirant de haine et de dévotion au Grand Cornu. Une musique hostile et blasphématoire, dans la veine de leurs compatriotes de White Death, Satanic Warmaster et consorts. Pour peu que vous appréciez cette scène, vous devriez facilement y trouver votre compte.

 

NADSVEST - Kolo ognja i železa [Serbie]

Bandcamp | Label

Le duo de Nadsvest nous vient tout droit de Serbie, pays peu réputé pour son Black Metal. Néanmoins, le premier EP du groupe est plutôt prometteur. Très influencé par la scène norvégienne, leur Black Metal hargneux et mélodique s’inscrit dans la veine de Taake, Tsjuder et des vieux Satyricon par moment.

 

WYRD - Hex [Finlande]

Facebook | Label

En près de vingt ans de carrière, les Finlandais viennent de sortir leur dixième album, sous la bannière de White Wolf Productions. Wyrd nous gratifie ici d’un Black Metal à l’aura nordique. S’appuyant sur un esprit folk, leur musique se révèle prenante, intense et mélodique.

 

RUNESPELL - Voice of Opprobrium [Australie]

Bandcamp | Label

L’influence de Graveland s’exporte jusque dans les contrées les plus méridionales du globe ! A l’occasion de son troisième album en autant d’années, le one-man-band australien délivre un Black Metal aux forts accents pagan, en intégrant de nombreuses plages acoustiques. L’atmosphère est épique sans pour autant être violente, une sorte d’épopée contemplative, plutôt réussie.

 

TEITANBLOOD - The Baneful Choir [Espagne]

Bandcamp | Label

On frémit à chaque nouvel album des Espagnols, tant il est annonciateur de l’apocalypse. Ce dernier-né de Teitanblood ne déroge pas à la règle et semble tout droit émaner des abîmes. En s’appuyant sur une production lourde et dense, les Ibériques distillent un Death/Black des plus malsains qui soit. Pendant près d’une heure, les morceaux défilent et assomment inexorablement l’auditeur sous l’assaut des riffs blasphématoires, des solos abyssaux et des vocaux bestiaux.

 

INVEHERTEX - El Capricho de la Creación y el Origen de la Tragedia [Chili]

Bandcamp | Label

Après un album paru en 2015, les Chiliens d’Invehertex ont dévoilé leur nouvel EP début septembre, en autoproduction. Les trois titres dépeignent une ambiance relativement glauque et occulte, renforcée par des vocaux déchirants et torturés.

 

EREB ALTOR - Järtecken [Suède]

Bandcamp | Label

Pour leur huitième album, Ereb Altor nous emmène une nouvelle fois à la conquête des contrées nordiques, à travers leur Viking Black Metal conquérant et mélodique. La voix claire de Mats transporte toujours autant l’auditeur, contrebalançant avec les vocaux plus écorchés et rageurs. Même si je le trouve légèrement un cran en dessous de son prédécesseur “Ulfven”, ce dernier opus rappelle à quel point les Suédois sont les dignes héritiers de Bathory.

 

***