Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Darkthrone

NWOBHM

LabelPeaceville Records
styleBlack'n'roll
formatAlbum
paysNorvège
sortiejuillet 2007
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Pas moins d'un an après la sortie de The Cult is Alive, nos deux Norvégiens de Darkthrone nous reviennent avec un single et un nouveau EP intitulé NWOBHM, soit New Wave of Black Heavy Metal.

Et si ce EP reflétait vraiment son titre, je l'aurais probablement classé dans un registre de "New Wave of Black Heavy Metal". Mais ce n'est pas le cas. NWOBHM est, en réalité, dans la parfaite continuité d'un Cult is Alive, mais dans un esprit plus rock'n'roll encore. Au premier abord, j'avais été un peu déçue du premier album de black'n'roll de Darkthrone. Mais je me suis assez rapidement accoutumée au style et malgré quelques morceaux assez moyens, Darkthrone reste l'un des groupes précurseurs qui, il faut le dire, a le mieux tourné. Si The Cult is Alive alternait des morceaux black et des morceaux plus punky, NWOBHM ne dispose d'aucun morceau 100% black metal à proprement parler, ils versent en fait plutôt dans le thrash ou le punk. D'ailleurs, le EP se boucle sur une reprise du groupe de punk Testor, où pour la première fois, on a l'occasion d'entendre Fenriz chanter, comme une pédale certes, mais ça ne choque pas. Mais il y a une chose qui ne changera jamais, ce sont ces riffs qui, bien que tantôt thrashy, tantôt punkisants, tantôt typiques du vieux black, sont d'une fantastique froideur, dont il serait faux de dire que seuls nos Norvégiens connaissent le secret, tant leurs riffs ont été copiés.

Vous l'aurez compris, avec NWOBHM, Darkthrone conserve son étiquette de black'n'roll. Et en dépit de quelques riffs assez moyens et de sa durée extrêmement courte, si le nouvel album est d'aussi bonne qualité que ce EP, eh ben ça promet. Ce EP est tout à fait digne d'intérêt et je le conseille en particulier aux fans de groupes tels que Venom ou Possessed, car il est clair que Darkthrone a tenté de faire un mélange entre le thrash de ces groupes là - l'influence se remarque d'emblée - et de leur black metal. Pour un groupe qui, autrefois se révélait original et qui, aujourd'hui doit se refaire pour ne pas passer à la trappe, Darkthrone s'en sort finalement plutôt bien.

1. Wisdom of the Dead
2. Canadian Metal
3. Hedninger Fra Helvete
4. Bad Attitude (Testors Cover)

Les autres chroniques

Album

juin 1993 U-Zine

Darkthrone

Under A Funeral Moon

Album

févr. 1994 U-Zine

Darkthrone

Transilvanian Hunger

Album

févr. 2006 U-Zine

Darkthrone

The Cult is Alive

Album

févr. 2013 U-Zine

Darkthrone

The Underground Resistance