Live reports Retour
mercredi 18 juillet 2012

Red Fang + Drawers + Over the top

La Dynamo - Toulouse

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

La vie est faite de petits plaisir qui arrivent à chaque instant. Le sourire d’une belle brune croisé dans la rue, une Triple Karmeliet fraiche après une dure journée, ou encore un bon concert sorti de derrière les fagots où la foule ne fait qu’un avec le groupe, d’une intensité telle qu’on s’approcherait presque de l’orgasme (je suis sûr à ce titre que l’hideux collègue de Metal Sickness, Maitre Kdy s’est répandu durant le concert !!). Et un live de Red Fang, c’est exactement le cas de ce dernier petit plaisir. Après avoir transformé la Terrorizer au Hellfest en chaudron géant, après avoir écumé le Saint des Seins de Toulouse en début d’année, en y mettant une telle énergie que j’en avait de la buée sur mes objectifs photos, le terrible quartet est de retour.

Première agréable constatation, les associations metal toulousaines n’ont pas joué les fourbes et c’est une triple co-prod qui est organisé ce soir entre Noiser, THS et SPM. Cette triplette montre encore une fois l’unité des acteurs metal à Toulouse grâce à qui les groupes passent de plus en plus. D’autant plus que la date s’est vite avérée sans risque financier pour eux puisque les derniers billets ont trouvés preneurs 48 heures avant ledit concert. Revenons donc sur l’un des meilleurs concerts toulousain de l’année.

Venus tout droit de La Rochelle, le groupe Over The Top avait pour mission de chauffer le public déjà prêt à en découdre. Au programme du punk/rock somme toute assez classique mais interprété avec sincérité et bonne humeur. Le groupe m’était totalement inconnu et délivre des compos sympathique sans être néanmoins bluffante. Notons pourtant la patate des zicos qui nous ont fait passé un bon moment et remplissant haut la main leur mission : la moiteur commence déjà à envahir les murs.

Setlist Over The Top :
Guts’n’Bruises
Procrastinaters
Champagne
By The Way
Cougie Car
The Boat
Western
Alien

Drawers est une figure incontournable du metal à Toulouse. Impossible de les louper en concert tant la formation a vocation à partager leur lourdeur et leur crasse. Eh bien de tous les concerts que j’ai pu voir d’eux, ce fût (et de loin) le meilleur. Un son dantesque offrant une lourdeur pachydermique à souhait pour nous envoyer à la gueule leurs sept titres de sludge. C’est gras, c’est moite, mais putain qu’est-ce que ça fait du bien de se le prendre en pleine face. On notera Nico, leur chanteur toujours très en forme et avec un sourire fort communicatif et un guitariste au look toujours aussi particulier qui fera beaucoup parler dans la foule entre les titres. A mon sens, il ne manquait dans leur setlist plus que Ivory Lighthouse et ça aurai été parfait !!

Setlist Drawers :
Golden Adieu
Caput Mortuum Ocean
Red Ballet
Tears
Electric Seat
Black Queen
Muddy Smoke

Détour obligatoire par le bar pour descendre quelques godets bien mérités. En effet, la température de la journée ayant allégrement dépassé les 30 degrés, imaginez un peu une Dynamo remplie de 300 personnes bougeant joyeusement sur les riffs destructeurs des groupes de ce soir. Résultat, les murs suintent, l’air y est quasi irrespirable, ce qui en soit est une trèèèèès bonne chose !! C’est dans cette ambiance rappelant le bayou de Louisiane que nos quatre acolytes de Red Fang entre en scène. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont attendu comme le loup blanc après un excellent concert au Saint des Seins en début d’année, qui avait laissé des traces dans les esprits.

Dès le premier riff, le public se lache totalement et deviens tout bonnement incontrôlable. Pour avoir fait quelques photos depuis l’avant de la scène, j’ai pu constater l’instabilité du lieu, bien plus mouvante que Tokyo sous un séisme. La Dynamo a pris, en l’espace de quelques secondes, quelques degrés de plus transformant la salle en sorte de chaudron bouillonnant, rappelant étrangement la Valley Stage du Hellfest. Coté setlist, c’est assez classique et l’on aura droit à quelques enchainements destructeurs comme Malverde suivi de Wires (qui verra un slameur tomber sur le micro d’Aaron, et le public devenir totalement déchainé). Il se murmure même qu’un taré à slammé depuis le balcon (mais j’ai dû le louper, trop occupé à sauver ma peau).

Un concert d’une telle intensité que l’heure de jeu a semblé passer en quelques secondes. Tout le monde sort de la salle un peu sonné, l’esprit encore planant de ce concert qui restera pour beaucoup gravé dans les mémoires comme l’un des plus intenses de l’année. Merci donc à THS, Noiser et SPM pour cette date où tout le monde : groupe, public et asso y aura trouvé son compte !!

Setlist Red Fang :
Reverse Thunder
Dirt Wizard
Number Thirteen
Malverde
Wires
Into the Eye
Humans Remain Human Remains
Good to Die
Sharks
Prehistoric Dog
Hank Is Dead
Throw Up