Live reports Retour
mardi 18 novembre 2008 - U-Zine

Enslaved + Audrey Horne + Krakow

La Locomotive - Paris

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Enslaved nous honore de sa venue suite à la sortie de leur dernier album Vertebrae. Voici l'occasion de voir un concert de très bonne facture, sans pour autant se battre pour y voir quelque chose... Les groupes qui accompagnent les norvégiens sont Krakow et Audrey Horne. Oui, ce n'est pas Stonegard, puisque le groupe a splitté juste avant le début de la tournée. Ice Dale, guitariste d'Enslaved, faisant partie d'Audrey Horne, la présence de ce groupe a coulé de source.

Effectivement, La Loco, en ce mardi soir, est quasiment vide à l'ouverture des portes. Krakow arrive sur scène, et nous (les photographes) n'avons aucun mal à nous positionner devant pour faire notre job. Première impression : le son est d'une meilleure qualité que lors du Heidenfest qui a eu lieu 9 jours avant dans le même lieu. Il en va de même pour les lumières, qui, pour ce soir là, nous ont particulièrement gatés.

Krakow a joué un set court, du fait de son statut de première partie, mais suffisant pour pouvoir jauger le groupe. Les musiciens et les compositions sont d'un bon niveau, mais il n'y a rien de transcendant. Du stoner de familles, bien mis en relief par les lumières de la scène, et par le bon charisme du bassiste / chanteur Frode Kilvik (qui a eu quelques problèmes avec son instruments, mais rien de méchant). Krakow, en dépit de la faible assistance et des réactions timides du public, a semblé prendre du plaisir à jouer, puisant ses titres dans leur unique EP Dusty Roads et dans quelque(s) nouveau(x) morceau(x). En tout cas, dans leur tour report sur le myspace du groupe, ils ont semblé aimer le show, et reviendront !

Pendant la pause, j'ai le temps d'aller faire un tour au merch des groupes. Quel bonheur de voir des articles à 10€, là où par exemple 7 jours plus tôt (Slayer au Zenith), on trouvait plus des prix dans les 30-35€ !

Vient ensuite Audrey Horne, groupe que je connaissais, du fait de la présence d'Ice Dale, mais dont je n'ai aucun album. J'étais heureux de leur intégration dans la tournée, ne les ayant jamais vus non plus en live. Et bien ce fut une bonne découverte scénique ! On y voit des musiciens qui prennent leur pied : surtout Toschie chanteur, Ice Dale et le bassiste Marius (nom demandé après le concert), inconnu au bataillon (non, ce n'est plus K.I.N.G. (Gorgoroth) le bassiste...). Les lumières et le bon son font que l'on se plonge pleinement dans la musique alternative / grunge du groupe. Aussi, les nombreux appels au défoulement du public faits par Toschie, même si Ccelui-ci semblait endormi, apportent un plus non négligeable dans leur attitude scénique.
Je suis sûr et certain qu'avec un public plus fourni et plus chaleureux, Audrey Horne en live est une excellente expérience à vivre.

Setlist :1) The Sweet Taste Of Revenge - 2) Last Call - 3) Jaws - 4) Bright Lights - 5) Dead - 6) Confessions & Alcohol - 7) Threshold

Après ces 2 hors d'oeuvre de bon niveau, c'est au tour d'Enslaved d'arriver sur scène. La Loco était plus remplie qu'avant, tout en offrant toujours la possibilité de se déplacer, de respirer et de pouvoir apprécier le concert qu'on est en train de voir.
Les musiciens sont en forme, le son et les lumières sont à leur top pour la soirée, voilà de quoi augurer d'un très bon concert des norvégiens (à vrai dire, je n'en ai jamais vus de mauvais...).
Ayant opté pour une setlist différente de la dernière fois où je les avais admirés, mélant des morceaux du dernier album Vertebrae à des titres plus anciens, et des perles rarement entendues, Enslaved a fait mouche.

Mais quel très bon choix pour la setlist ! Des morceaux allant dans la lignée de leur black primitif et d'autres optant pour leur "nouvelle" orientation plus progressive. Voilà qui a contenté l'ensemble des fans étant venus ce soir là. Ils ont pu savourer, tel un met succulent, la douceur musicale d'Enslaved, assaisonnée avec une lumière tamisée et de la fumée de premier choix, tout en pouvant à certains moment se bousculer en pogo durant les parties furieuses de black et les couleurs chaudes ambiantes. De plus, l'utilisation d'un écran sur lequel défile un montage vidéo apporte un vrai plus à la prestation du groupe, là où j'avais trouvé inutile le même procédé chez Cynic en 2007.

Au niveau de la prestation des musiciens, je dirais qu'ils ont fait quasiment un sans faute. Aussi bien au chant qu'avec les instruments. J'ai particulièrement apprécié la justesse de placement entre Grutle (basse / chant) et Herbrand Larsen (clavier / chant), se complétant à merveille. Mais l'homme au top de la soirée, était bien sûr Arve Isdal (aka Ice Dale - guitare) : une attitude, un jeu de scène allant parfaitement dans le sens de la musique, entre passages pour poses photos (en fait-il un peu trop ou bien est-ce là sa façon de s'extérioriser. J'opte pour la seconde option...), démarche énervée et communication avec le reste des musiciens de premier choix. J'ajoute enfin que la disposition du groupe sur scène permettait à chaque musicien (peut-être à part le batteur / pêcheur Kato Bekkevold) de s'exprimer au mieux et de s'épanouir.

Enslaved a joué là le meilleur show que j'ai vu du mois de novembre avec celui de Suicidal Tendencies (pourtant il y a eu le concert de Slayer, le Heidenfest aussi). C'est un groupe d'une grande qualité, qui sait rester humain et accessible auprès du public. Reste qu'il n'y avait pas suffisamment de personnes qui s'étaient déplacées. On ne demande pas grande chose... Juste 100 de plus...
Pour finir, on regrettera juste la dureté du concert assez courte. Mais en fait, même s'il y a du vrai, c'est plutôt un caprice de fan qu'autre chose... Vivement leur retour en festivals d'été :)

Setlist :1) Clouds - 2) Fusion Of Sense And Earth - 3) New Dawn - 4) Ruun - 5) As Fire Swept - 6) Ground - 7) To The Coast - 8) Eld - 9) Allfadr Odinn - 10) The Watcher - RAPPEL : 11) Isa - 12) Slaget I Skogen Bortenfor