Interviews Retour
jeudi 27 janvier 2011 - U-Zine

Ignition Code

Sabatino Fossemo

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Upgraded, le premier E.P d'Ignition Code vient de sortir. C'est l'occasion de s'intéresser de plus près au groupe et dans une autre mesure, à l'état de la scène metal Italienne.

1: Pouvez-vous raconteur le parcours d’Ignition Code jusqu’à aujourd’hui?
Le groupe existe officiellement depuis 2007, mais il progressait déjà sous forme de projet depuis quelques temps. C’est l’initiative de Sabatino qui a permit de fondre les éléments premiers dans le bloc que constitue désormais Ignition Code.
Avec ce groupe, nous tentons de rassembler nos influences respectives et nos goûts pour les tempi complexes, les mélodies, le feeling electro et la violence. Il est parfois difficile de partager cette vision de la musique et cela nous a un temps ralentit dans notre progression. Heureusement, nous avons maintenant un line-up idéal, constitué de membres expérimentés et nous sommes confiants pour le futur du groupe.

2: Faites-vous partie d’une scène metal italienne spécifique? Si oui, pouvez-vous citer les groupes dont vous vous sentez proche musicalement?
Les groupes Italiens de renom international peuvent se compter sur les doigts de la main. L’underground d’ici a des groupes de qualité mais l’organisation manque souvent à l’appel. Nous n’avons pas le sentiment d’appartenir à une scène en particulier mais ce n’est pas un obstacle : nous allons tout faire pour faire avancer les choses à notre manière.

3: Si je ne me trompe pas, votre bassiste s’occupe de la promotion du groupe, à l’aide de sa structure UnderRoom Studios. Pouvez-vous expliquer ce choix ?
Tout le monde s’investit d’une manière différente dans le projet depuis le début. Nous partageons la même passion pour la musique, mais nous avons des activités différentes qui ont toutes leur place dans la structure du groupe : la production musicale, le graphisme, la photographie et l’édition vidéo. Nous mettons également cette expérience au service des groupes qui nous entourent.

4: Comment se porte la scène metal Italienne?
On est assez envieux des scènes underground étrangères. La scène Italienne n’est pas unie et c’est ce qui cause sa lente avancée. Sans unité, pas de crédibilité !

5: Les métalleux Italiens se déplacent-ils en concert? Quelle est votre opinion sur les outils modernes de communication dans le milieu de la musique ?
Ca dépend. En ce qui concerne les stars internationales, les stades sont toujours pleins mais dès qu’il s’agit de soutenir les groupes locaux, les gens sont plus frileux. Je pense à un concert de Sideblast, des potes Français, qui sont venus jouer pas loin de chez y’a pas longtemps. Leur concert était excellent mais, tristement, le public trouvait plus d’intérêt à critiquer qu’à apprécier.
Aujourd’hui, il semble impossible de concevoir la musique évoluer sans les outils de communication. Chaque groupe a désormais les moyens de sa propre réussite. Malheureusement, cela fait perdre l’exclusivité et les bons groupes ne sortent pas toujours du lot ! Pour nous, être présent en live est essentiel !

6: Que veut dire votre nom et quel message délivrez-vous?
Ignition Code aborde le thème de la décrépitude planétaire, ses causes et ses conséquences. Nous voulons toucher l’auditeur, le rendre sensible aux problèmes actuels.

7: Avez-vous des projets pour la suite?
Nous nous occupons actuellement à promouvoir « Upgraded » le mieux possible, en même temps que nous commençons l’enregistrement de notre premier album. Les morceaux de ce dernier seront plus agressifs et mieux articulés que ceux qu’on peut entendre sur la version promo, on a hâte ! Nous avons prévu de produire un clip à l’issu de l’enregistrement de l’album. Le tout sera d’ensuite trouver quelqu’un qui croit autant que nous en notre musique. La route est longue mais nous sommes confiants pour la suite.

A Sabatino et au groupe pour la fluidité de notre correspondance!