Interviews Retour
vendredi 25 juin 2010 - U-Zine

Dawn of Tears

J.L Trebol

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Alors qu'U-zine s'est récemment penché sur Descent, premier album des espagnols de Dawn of Tears, nous avions envie d'en savoir plus sur ce groupe qui nous a surpris par sa qualité, son ambition. Le petit côté dénicheurs de talents est tout à fait plaisant à vrai dire.

Vous pouvez retrouver par ailleurs la chronique de leur dernier EP Dark Chamber Litanies

HIS INTERVIEW IS AVAILABLE IN ENGLISH HERE
 

U-zine : Tout d'abord, pouvez-vous présenter aux lecteurs d'U-zine qui est Dawn of tears ? Comment décririez-vous votre musique et vos influences ?

J.L. : D'une manière générale, on peut décrire notre musique comme du mélodeath avec des influences gothiques. Mais je pense que nos compositions sont éclectiques. On peut en effet retrouver de nombreuses influences de power métal, de black métal mais également de musique classique. On ne ferme la porte à aucun genre en fait.

U-zine : La scène espagnole est relativement timide dans le monde du métal. Dès lors, est-ce difficile de s'imposer ?

J.L. : En espagne il y a beaucoup de très bons groupes de métal, mais, malheureusement, les "true metalheads" pensent souvent que tu dois être suédois, allemand ou norvégien pour faire du bon métal. Triste mais vrai ! Heureusement les jeunes métalleux sont plus ouverts sur le sujet et s'intéressent plus à la musique qu'au pays de provenance.

U-zine : Votre premier album intitulé "Descent" est sorti en 2007 et a été globalement très apprécié par la critique. Etes-vous toujours fier de cet album ou souhaiteriez vous le modifier ?

J.L. : On est très fier de cet album. Biensur, dès lors qu'on finit l'enregistrement d'un album, on trouve toujours quelques éléments que l'on aimerait modifier, mais d'une manière générale je pense que "Descent" est un très bon album. On a d'ailleurs été nominé pour le meilleur album de mélodeath en 2007 lors des Metal Storm Awards dans la même catégorie que de grands groupes comme Arch enemy ou Dark Tranquility, ce qui en dit long pour un groupe espagnol qui se produit lui même ! Toutes ces bonnes critiques nous ont aidées à jouer en première partie de groupes comme Dimmu Borgir, Amon Amarth, Dark Tranquility, Charon, ou encore Moonsorrow ! Je pense que l'on commence à faire parler de nous, notre heure a sonné !

U-zine : Cela fait désormais un an que votre dernier EP intitulé Dark Chamber Litanies a vu le jour. Quel retour avez-vous eu ?

J.L. : D'une manière générale, le grand public mais également la presse métal ont été incroyables. Cette fois nous avons travaillé avec deux agences de promotion. Laballo Comunicacion pour l'Espagne et Lugga Music pour l'Europe, les USA et le Canada. Cette collaboration nous a permit d'avoir un très bon retour de la presse comme des gens. On a reçu de très nombreux mails de soutien de par delà le Monde et cela nous a donné un coup de boost sans précédent dans notre carrière !

U-zine : Pour le moment vous n'avez pas de maison de disque. Comment s'est passé l'enregistrement de l'album ?

J.L. : Nous avons eu de très nombreuses offres de maisons de disques mais nous ne préférons rien signer avant d'en trouver une qui nous donnera les garanties suffisantes pour faire du bon boulot. Après avoir reçu toutes ces excellentes critiques à propos de notre premier album et le nombre incroyable de téléchargements de celui-ci, nous nous sommes décidé à retourner en studio pour donner une suite à "Descent". Nous avons décidé néanmoins de faire de Dark Chamber Litanies un EP et non un album complet parce que nous préférions enregistrer cinq bonnes chansons plutôt que 10 médiocres. De nombreux groupes comme Cradle of Filth ou In Flames ont travaillé de cette façon dans les années 90, et très honnêtement, mes albums préférés de ces groupes sont leurs EPs.

U-zine : Vous avez décidé depuis votre premier album de laisser le grand public télécharger gratuitement vos musiques sur votre site web. Pourquoi avez vous choisi cette voie ? Est-ce que cela vaut réellement le coup?

J.L. : Pour le moment, notre but principal est de se faire connaître du plus grand nombre. De cette façon, nous avons la possibilité de distribuer l'album gratuitement à travers le monde pour permettre à tous d'écouter notre musique où qu'ils se trouvent. Au début, nous n'étions pas tellement convaincu de travailler de cette façon, mais nous sommes aujourd'hui très heureux d'avoir opter pour ce choix... nous avons désormais des fans par delà le monde et leur nombre ne fait qu'augmenter !

U-zine : Votre musique est principalement axée sur le jeu de guitare. Quelles sont vos principales influences ?

J.L. : Hmmm... Difficile à dire. Il y a de nombreux guitaristes qui m'ont directement ou indirectement influencés, mais plus particulièrement Michaël et Christopher Ammot ou Jesper Strombland pour leurs riffs puissants, Yngwie Malmsteem pour ses influences classiques ou bien encore Andre Olbrich pour ses mélodies épiques. Ce sont mes principales influences qui se constatent dans les chansons de Dawn of Tears.

U-zine : Vous avez annoncé il y a quelques semaines votre intention de jouer au festival Metal Lorca à Murcia. Impatients d'y jouer ?

J.L. : Nous sommes vraiment heureux ! On va avoir la chance de jouer avec Destruction, Napalm Death, Grave digger, At Vance... ce genre d'événements sont toujours vraiment funs. Seul hic, les températures dans cette partie de l'Espagne à cette époque sont caniculaires... heureusement que de bonnes bières fraîches nous faciliteront la tâche... !

U-zine : Nous n'avons jamais eu la chance de vous voir en France. Avec-vous prévu de traverser les Pyrénées prochainement ?

J.L. : Pour dire vrai, nous avons déjà joué en France il y a quelques années. Nous avions joué avec de nombreux groupes français et un groupe allemand. Je ne me rappelle pas des noms néanmoins. Nous avions joué dans une salle appelée Le Gibus. C'était vraiment cool, le public français est vraiment fou ! On est assez impatient à l'idée de revenir car c'était vraiment une bonne expérience. Et les filles françaises sont vraiment belles !

U-zine : Actuellement, l'Espagne et plus largement l'Europe subissent une crise économique et financière. Est-ce que vous le ressentez lors des concerts ou dans la vie de tous les jours?

J.L. : Bien sur ! De nombreux festivals de métal sont mort-nés cette année et la plupart des promoteurs n'ont pas assez d'argent pour faire venir assez de groupes ou prendre un quelconque risque. Il y a quelques jours, Cynic a joué à côté de chez nous... devant 35 personnes !!! Triste mais vrai...

U-zine : Pour finir, quels sont vos plans pour les mois à venir ?

J.L. : Nous sommes actuellement en train d'enregistrer des démos pour le nouvel album. Au mois de septembre nous allons jouer en Belgique et peut-être qu'en octobre ou novembre nous rentrerons en Studio.

U-zine : Un dernier mot ?

J.L. : Horns up!!

U-zine remercie chaleureusement J.L. Trebol, guitariste de Dawn of Tears pour cet entretien. J'espère vraiment que de nombreux métalleux vont écouter ce groupe qui est prometteur. N'oubliez pas que leurs albums sont gratuitement téléchargeables sur leur site web!

Interview en anglais

U-zine recently made reviews of both "Descent" and "Dark Chamber Litanies". Impressed by those albums, we thought that French metalheads had to know more about this great young band from Spain. Therefore we decided to contact the band and ask them some questions. J.L. Trebol, the lead guitarist nicely answered our questions.

U-zine : First of all, can you present to U-zine readers who is Dawn of Tears. How would you describe your music and your influences?

J.L. : In general, we can describe our music as melodeath with gothic metal influences, but I think the eclecticism in our compositions is an important fact, you can find strong influences of power metal, black metal, classical music or soundtracks, we don't like to close any doors to our music.

U-zine : We didn't hear a lot of Spanish metal. Is it hard to break through in a country not so fond of metal?

J.L. : In Spain there are a lot of great metal bands, but, unfortunately, there are "true metalheads" who think you must be Swedish, German or Norwegian to play this kind of music. Sad but true. Younger metalheads are more "open minded" in this sense, they don't care where are you from, they just care about the music.

U-zine : Your first album "Descent" went out in 2007 and received a lot of good critics. Are you still proud of it or you would like to change some things?

J.L. : We are really proud of it. Of course, when you finish the recording sessions, you always find something you would like to change, but in general, I think "Descent" is a great album. It was nominee as best melodeath album in 2007 Metal Storm awards, in the same category as Arch Enemy and Dark Tranquillity, which is saying a lot for a Spanish self produced band. The great critics we have received has helped us to play with bands as Dimmu Borgir, Amon Amarth, Dark Tranquillity, Charon, Moonsorrow...I think we are getting very important things, but our moment is about to come.

U-zine : One year after "Dark Chamber Litanies" went out, what are the feedbacks? Do people appreciate it?

J.L.: In general, the support of people and metal press have been amazing. This time we have worked with two promotion agencies, Laballo Comunicacion in Spain and Lugga Music in Europe, Usa and Canada, and they band and the support of people and metal press have been amazing. We received lots of supporting mails from all around the world and that give us strength to go on with our career.

U-zine : For the moment, you don't have a label. How was the recording of your album? Were you totally free?

J.L. : We had several offers, but we prefer not to sign until we find a label that give us guarantees of make a good work. When we check the amazing "Descent" critics and the great number of downloads from all around the world our album was getting, we decided to make a new recording. The reason why "Dark chamber litanies" is just an E.P. is because we prefer to record just 5 good songs and not 10 mediocre songs. Some bands as Cradle of filth or In Flames worked this way on the 90's, and sincerely, my favourite albums of these bands are their E.P.'s.

U-zine : You decided since your first album to let people download your music for free. Why did you choose that way? Is it worth it?

J.L. : For the moment, our main aim is to be as known as possible for metalheads. This way, we have a worldwide free distribution and everybody can listen to our music wherever they are. At first we were not convinced of working this way, but today we are very happy of taking that decision...now we have a strong fan crew all around the world and it grows every day.

U-zine : Your music is mostly guitar-driven. What are your main guitar influences?

J.L. : Hmmm...difficult. There are a lot of great guitar players that can be considered as an influence for me, Michael and Christoffer Ammot or Jesper Strombland and their powerful riffs, Yngwie Malmsteen with his classic style and Andre Olbrich for the epic melodies are my main influences according to Dawn of Tears songs.

U-zine : You announced a few weeks ago your intention to play at Metal lorca festival in Murcia. How do you feel about it?

J.L. : Really happy! We are going to play with Destruction, Napalm Death, Grave Digger, At Vance...those kind of events are always funny. The worst thing about it is the mortal hot temperatures in Murcia on summer...but having cold beers near everything gets easier...

U-zine : We never had a chance to see you in France. I hoped you would play at Hellfest. Are you planning to play in France?

J.L. : The truth is that we played in Paris a few years ago. With several French bands and one German band (I don't remember the names), in a place call Le Gibus. It was great and French crowd are crazy! We are anxious to come back because it was a very good experience! And French girls are so beautiful.

U-zine : Nowadays, Spain is going through a major economical crisis. Do you feel it on crowd affluence in gigs or in your everyday life?

J.L. : Of course! Several metal festivals died this year, most of the promoters haven't got money to bring bands and no one of them get any risk. A few days ago, Cynic were playing here...IN FRONT OF 35 people!!! Sad but true.

U-zine : What are your plans for the upcoming months?

J.L. : We are recording the demos for the new album, in September we will play in Belgium and maybe in October or November we'll go into the studio.

U-zine: Last word?

J.L.: Horns up!!

U-zine.org wants to thank J.L. Trebol, lead guitarist of Dawn of Tears for this interview. We really hope metalheads will get into this band. Don't forget to listen to their albums (for free!!!) on their website !

Michaël.