Interviews Retour
mardi 1 juillet 2008 - U-Zine

Scar Symmetry

le groupe

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Leur nouvel album sur le marché, les super stars de Scar Symmetry sont en pleine promotion dans la presse avant de venir nous gâter les oreilles en concert. Alors profitons de leurs bons mots!

U-zine: Comment avez-vous occupé votre temps entre les deux albums? Et comment ce dernier a-t-il été reçu?

Et bien entre Pitch black progress et Holographic Universe, nous avons fait deux tournées en Europe et deux aux États-Unis, et une floppée de festivals. En fait ça a été la folie. L'accueil que le nouvel album a reçu des fans et de la presse est bon. On a d'abord remarqué que les gens étaient très impatients quand nous présentions un nouveau titre sur le myspace. Et puis Nuclear Blast a lâché tout l'album sur notre page début juin et les internautes avaient l'air super enthousiastes. Donc notre conclusion la plus évidente a été que le groupe a gagné en popularité entre les deux albums. Ce qui n'est pas pour nous déplaire !

U-zine: venons en à Holographic Universe. Quel bel artwork! Qui l'a fait et que représente t-il?

C'est Patrik Wittistock de Azrael Designs qui s'en est occupé et on est super contents de son travail car il colle parfaitement au concept de l'album. C'est en quelque sorte une représentation d'un univers holographique, avec une spirale de la création en son sein qui représente l'émanation d'une séquence de vie. Enfin c'est comme ça que je le vois.

U-zine: Quelles sont les voies que vous vouliez explorer avec cet album?

En fait, étant donnée que ne ne planifions pas vraiment quel direction notre musique doit prendre, nous avons fait ce que nous faisons d'habitude: on a écrit un paquet de chansons que l'on trouvait cool et on les a enregistrées. Je veux dire par là que l'évolution se fait naturellement quand on est dans le même groupe depuis longtemps et nous n'avons pas à forcer les choses en matière de composition. L'évolution est naturelle pour nous, et nous ne nous sommes pas mis en tête de nouvelles pistes à explorer puisque qu'on le veuille ou non nous le faisons quand même.

U-zine: Peux-tu donner trois mots pour décrire cet album:

Mélodique, brutal, progressif.

U-zine:Quels sont les caractéristiques principales d'une chanson de Scar Symmetry?

Des gros riffs de guitares, du clavier, et du chant bien brutal mélangé à des voix claires, des rythmes de batterie entraînants et des concepts bizarres en ce qui concernent les paroles. Des mélodies mélangées à une bonne dose de brutalité, voilà ce que l'on peut retrouver dans la quasi totalité des chansons de Scar Symmetry.

Uzine: Si vous pouviez changer quelque chose dans vos précédents albums, le feriez vous?

Non, parce qu'ils représentent ce que nous étions à un certain moment. Nous ne pourrions pas en être là où nous en sommes dans ce que nous avons fait à ce moment là. Tu vois ce que je veux dire? Si tu changes le passé, le présent s'en trouve affecté. C'est pour cela que nous devons le laisser tel qu'il est. Bien sûr, il y a certains choses que nous ferions différemment aujourd'hui, et on continue à y penser à chaque fois que l'on enregistre un nouvel album, ça nous permet d'évoluer vers le meilleur.

U-zine: Es tu d'accord quand on se réfère à vous comme au groupe d'un guitar hero, qui base tout sur ses gratteux?

Tout le monde dans le groupe aime les guitares, un solo est un des trucs les plus cools du monde. Que l'on nous qualifie de groupe de guitar hero ne me dérange pas, tant que c'est une perception positive. Mais si c'est pour se foutre de nous alors là ça me fout les boules. Tout le monde a une opinion et les gens sont libres de penser ce qu'ils veulent, du moment qu'ils apprécient la musique, si tu vois ce que je veux dire.

U-zine: il m'a semblé que vous évoluez dans une univers rempli de machines, d'illusions et de technologies et cela m'a inspiré trois questions: pour commencer, pouvez-vous nous expliquer le concept derrière les paroles, l'artwork et la musique, s'il y en a un?

Le concept derrière le titre de l'album Holographic Universe est assez complexe mais il tisse des liens entre la physique quantique et la philosophie orientale. Le message à la base de tout cela est que la science moderne est arrivée aux mêmes conclusions que les philosophes il y a des milliers d'années: la matière en tant que telle n'a pas cours, il n'y a que de l'énergie ! L'histoire qui agrémente les paroles est une sorte de suite des thèmes abordés dans Pitch Black Progress. Sur cet album la population mondiale était sous le joug d'un gouvernement qui avait le pouvoir de surveiller nos pensées et nos actions. Sur Holographic Universe, la population de la Terre s'est rendue compte qu'elle n'a pas à se soumettre aux plans de ce gouvernement, et qu'elle est libre de faire et penser comme bon lui semble. Elle se rend compte que lorsque l'on se représente quelque chose en esprit avec force ces choses peuvent exister, quelle que soient ces choses que l'on imagine. Aussi vrai que l'on ne peut pas diviser un hologramme car chaque partie contient le tout, l'univers est présent dans chaque individu. La pochette montre cette énergie éternelle et la musique en est une incarnation.

U-zine: Deuxième question : êtes-vous fan de science-fiction ? Si oui qu'aimez vous dans ce genre ? Pouvez vous nous donner vos sources d'inspiration (films, auteurs...) ?

Non je ne suis pas particulièrement fan de science fiction. Je suis plus touché par la science en elle-même et ses connexions avec les concepts philosophiques. Le seul film qui pourrait avoir le moindre lien avec les idées de Scar Symmetry serait le premier film de la série des Matrix.

U-zine: dernière question : et à propos de notre futur ? Y a t il de l'espoir pour l'humanité ?

Bien sûr qu'il y a de l'espoir ! Mais nous devrions ré évaluer ce que la réalité est vraiment, il me semble que nous ne pouvons pas atteindre notre plein potentiel tant que nous n'élargissons pas notre horizon et la façon dont nous voyons le monde.

U-zine: Parlons de votre futur: comment vont se dérouler les mois à venir ?

En ce moment, nous faisons des tonnes d'interviews pour promouvoir l'album et nous commecerons les tournées une fois l'été passé, en commençant par une tournée Européenne. Je pense que nous nous rendrons aux USA au début de l'année prochaine. Et en ce qui concerne la composition, et bien Jonas a déjà écrit quelques riffs pour nos nouveaux titres.

U-zine: vous faites partie de l'écurie Nuclear Blast. Y a t-il un des groupes duquel vous vous sentez proches ? Y a t-il un groupe avec lequel vous voudriez partager une affiche?

Nous nous sentons proches des groupes avec lesquels nous avons fait des tournées, on a tendance à tisser des liens d'amitié avec les gens qui passent des semaines sur la route avec nous. Mais si on devait choisir des groupes pour partager une affiche, ce serait sans doute des formations comme Meshuggah ou Testament.

U-zine: La France voit un débat passionné sur le téléchargement illégal. Quel est votre opinion sur le sujet ? La création devrait-elle être offerte à tout le monde ? Les maisons de disque devraient-elles plus offensives?

Je ne pense pas que l'on puisse stopper ce processus de téléchargement illégal, il est devenu une partie de la culture universelle, et il semble que les jeunes sont extrêmement habitués à tout avoir gratuitement. La seule chose que l'on puisse faire c'est rappeler que c'est illégal et que l'on doit acheter les albums que l'on aime si l'on veut que subsistent les groupes et l'industrie de la musique.

U-zine: nous voilà à la fin de l'entretien, je te laisse conclure !

Ok, merci ! On salue tous nos fans français et tous les métalleux qui auront lu cet entretien, on apprécie vraiment tout le soutien que vous nous manifestez. Notre nouveau clip va bientôt sortir : on l'a enregistré à Helsinki en Finlande il y a quelques semaines de ça, et la chanson s'appelle Morphogenesis, alors venez voir tout ça ! Yeah !

Merci pour cet entretien et à bientôt sur scène !