Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

New York City Hardcore: The Way It Is

Compilation

LabelRevelation records
styleNYHC
formatAlbum
paysEtats-Unis
sortiejanvier 1987
La note de
U-Zine
10/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Dans le genre disque culte du Hardcore on peut difficilement passer à côté de celui ci : "New York City Hardcore: The Way It Is" sorti par le meilleur label de l'époque, Revelation Records, durant l'une des années les plus prolifiques pour le style, 1988.
Cette galette regroupe à travers dix-sept tubes le meilleur des groupes de la ville à la grosse pomme de la fin des années quatrevingt.

Les douze groupes qui figurent sur ce LP ont tous (ou presque) eu un énorme impact sur la scène hardcore de l'époque et continuent d'influencer encore aujourd'hui des centaines de jeunes lapereaux à la recherche du riff parfait. C'est fou quand même, tous le monde essaye tant bien que mal de singer ce que faisaient des gamins de 16 ans qui savaient à peine manier leurs instruments. C'est beau la musique !

En même temps il faut l'avouer, quel line up ! On retrouve, classés dans mon ordre de préférence, Youth Of Today, Side By Side, Bold, Warzone, Breakdown, Supertouch, Youth Defense League, Sick Of It All, Gorilla Biscuits, Kradown, Trip 6 et Nausea.

Ça commence dur et droit avec Bold, les cadets de l'équipe Youth Crew si je ne m'abuse puisqu'ils devaient avoir quatorze ou quinze ans quand ils ont commencé en 1986 sous le nom de Crippled Youth. Ils donnent le ton de la compilation avec le morceau "Wise Up" qui est un de leurs meilleurs titres. Pour ceux qui connaissent un peu la scène hardcore européenne des années quatre-vingt dix il ne faut pas aller chercher bien loin pour voir ou Sportswear ont pompé leur inspiration!

Passons sur le punk de Nausea qui n'a rien d'extra pour arriver sur deux titres ou d’un autre pilier de la scène NYHC, mené d'une main de fer par Raymond a.k.a Raybeez (R.I.P), le chanteur skinhead à roller : Warzone. Le premier titre est sûrement le plus célèbre, et doit faire partie des morceaux de hardcore les plus repris, "As One". Le second, moins connu mais tout aussi cool nous amène tranquillement vers la branche mélodique du NYHC : Gorilla Biscuits.
Ce groupe marque pour moi le tournant entre le Youth Crew froid et dur qui était performé entre le milieu et la fin des années quatre-vingt vers le son plus mélodique et émo du début de la décennie suivante.
Saute mouton sur Trip 6 et on atterrit les deux pieds en avant dans la cour des grands. On range les pipeaux et ont sort les chaînes de vélo pour faire la bagarre sur Breakdown.
Plus de Youth Crew qui tienne ici, c'est bel et bien le NYHC avec un grand N dont il est question, celui de Raw Deal, Outburst ou Killing Time qui a donné naissance à des groupes comme Backtrack vingt ans plus tard.

Allez on a fait la moitié ! Les prochains en lice sont Youth Of Today dont j'ai déjà parlé dans une précédente chronique suivis de près par leurs petits copains que tout le monde connaît désormais Sick Of It All. Attention, si tu n'es pas familier avec le son de leurs premiers disques, avant qu'ils se mettent à dériver lentement mais sûrement vers la soupe qu'ils jouent aujourd'hui, tu risques d'être surpris ! Ca tire plus vers le hardcore de Straight Ahead et Rest In Pieces (où le bassiste et le batteur de SOIA jouaient) que vers le truc de mauvais goût qu'ils font maintenant.

Oups j'ai oublié Krackdown, tant pis on passe direct au trio final qui nous fait passer du Youth Crew on ne peut plus Straight Edge avec deux morceaux de Side By Side, dont "The Time Is Now" (qui est pour moi le meilleur morceau du disque) au son de rue ambiance paraboots et crâne rasé de Youth Defense League, pour finir en douceur avec le hardcore teinté de rock (ou bien est-ce l'inverse ?) performé par Supertouch.

Cette compile est à ranger aux côtés des "This Is Boston Not L.A", "Where The Wild Things Are", et autres "Only The Strong". Un must have heureusement encore disponible en vinyle et CD grâce à Revelation records qui dominent le hardcore jeu depuis maintenant 30 ans.

1. Bold - Wise Up
2. Nausea - Fallout Of Our Being
3. Warzone - As One
4. Warzone - Escape From Your Society
5. Gorilla Biscuits - Better Than You
6. Gorilla Biscuits - Forgotten
7. Trip 6 - Back With A Vengeance
8. Breakdown - Sick People
9. Youth Of Today - Together
10. Youth Of Today - Understand
11. Sick Of It All - Politics
12. Sick Of It All - Pete's Sake
13. Krakdown - Ignorance
14. Side By Side - Dead Serious
15. Side By Side - Time Is Now
16. Youth Defense League - Blue Pride
17. Supertouch - Searchin' For The Light