Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Steel Panther

Feel The Steel

LabelUniversal
styleGlam Metal
formatAlbum
paysUSA
sortienovembre 2009
La note de
U-Zine
8.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Ah, le glam metal, les années 80, l’époque des moule-burnes et des permanentes, la voix nasillarde de Motley Crue qui vous flatte les tympans, toute droit sortie d’un vinyle. Époque totalement rétro avec le regard actuel, nan ? Malheureusement (ou heureusement, c’est selon !) cette époque est bel et bien morte et enterrée. Heu … on me dit dans l’oreillette que … que le glam n’est pas mort ? Eh oui, Steel Panther, groupe formé en 2000, nostalgique des 80’s reprend le flambeau laissé par Def Leppard et autres Poison ! Bien évidement, tout est d’origine, du look kitch androgyne maquillé/permanenté jusqu’à la musique et les groupies qui vont avec ! Sex, drugs & rock’n’roll !

A l’origine groupe de reprises glam provenant d’Hollywood, Steel Panther est un groupe comme on en trouve par camions entier aux USA. Le genre de groupe retro, kitch, qui s’obstine depuis des années à reprendre des classiques de Van Halen, Poison, Motley, et autres. Il y a quelques années, le quotidien du groupe consistait en un concert le vendredi à San Francisco et 2 à Hollywood le week-end. Une obstination qui se révèle payante puisque le combo se constitue une fan-base importante, fasciné par leur puissance scénique. Un single promotionnel sortit en 2001, Love Rocket, qui passera quasiment inaperçu dans le paysage musical américain. Pourtant, en 2009, nous retrouvons Steel Panther toujours vivant, signé sur Universal Music avec l’album Feel the Steel. Il va sans dire qu’une signature sur un tel label est une porte ouverte au succès que le groupe n’a visiblement pas hésité à saisir.

Les titres Fat Girl, Stripper Girl et Hell's On Fire sont des ré-enregistrement de leur premier album Hole Patrol, alors que le titre Death to all but Metal est une chanson précédemment parut sur l'album de compilation Metal Sludge. Comparé à leur précédent album Feel the Steel est un album entièrement composé de chansons, et non de titre composé de discussion et autres blagues. Dès la première écoute, une chose est tout de suite frappante : pour apprécier les paroles, mieux vaut-il être anglophone. En effet, mêlant de l’humour gras et macho, les textes sont à avoir sous les yeux pour comprendre le fond du concept. Un peu de la même manière que Tenacious D, le groupe ne se prend pas au sérieux et aborde des thèmes légers tournant principalement autour du music-business, du sexe et des groupies. Prenons, par exemple, le titre Community Property : le refrain traduit en français serait « Mon cœur est à toi mais ma bite reste une propriété commune ».

Le titre Death To All But Metal, mon véritable coup de cœur vente les mérites des artistes glam à l’instar de Maria Carey, Papa Roach ou de Britney Spears. Ce sera par ailleurs l’un des titres les plus rapides de l’album alliant rythmiques heavy et solos. Autre grand moment, la chanson Turn Out The Light, abordant le thème de la drogue et du sexe (« Suck my balls all night » et autres joyeuseries). Musicalement, Steel Panther nous offre un classique du genre, entre les riffs glam, la voix très aigue, les multiples solos et son lot de balade (Stripper Girl, Girl From Oklahoma, …). Nous retrouverons également des refrains repris en cœur par les musiciens. Notons au passage la participation de Corey Taylor (Slipknot / Stone Sour) sur les cœurs de 3 titres ainsi que Scott Ian qui offre un solo sur Asian Hooker.

En bref, le glam métal est toujours en vie. La production, sans défaut offre un pan plus actuel à une musique qui existe depuis maintenant 30 ans. Steel Panther, à l’image d’Immortal sait prendre du recul sur son registre musical et prendre tous les éléments à la parodie. L’humour gras de Tenacious D, la musique de Def Leppard et de Motley Crue, un soupçon de folie, voilà la formule, qui se révèle ici terriblement efficace. Vous cherchez un album pour faire l'amour dessus, n'hésitez pas, c'est celui là ! Vivement la suite !

1. "Death To All But Metal" - 2:30 (feat: Corey Taylor)
2. "Asian Hooker" - 4:02 (feat: Scott Ian, Corey Taylor)
3. "Community Property" - 3:39
4. "Eyes Of A Panther" - 3:37 (feat: Corey Taylor, Brett Anderson)
5. "Fat Girl (Thar She Blows)" - 4:38
6. "Eatin' Ain't Cheatin'" - 3:50
7. "Party All Day (Fuck All Night)" - 3:03 (feat : Justin Hawkins, Allison Robertson)
8. "Turn Out The Lights" - 4:24 (feat: M. Shadows)
9. "Stripper Girl" - 3:35
10. "The Shocker" - 4:10
11. "Girl From Oklahoma" - 3:57
12. "Hell's On Fire" - 3:02

Les autres chroniques

Album

oct. 2011 U-Zine

Steel Panther

Balls Out

Album

avr. 2014 U-Zine

Steel Panther

All You Can Eat