Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Ensiferum

From Afar

LabelSpinefarm
styleFolk Metal
formatAlbum
paysFinlande
sortieseptembre 2009
La note de
U-Zine
8.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Après deux fabuleux albums « Iron » et « Ensiferum » menés de main de maître par Jari Maënpaa, « Victory song » nous avait laissé de marbre. Ce cinquième opus était donc très attendu.

De tournées en tournées, Ensiferum est devenu le fer de lance de cette mouvance folk metal venue du Nord qui suscite de plus en plus d’intérêt et ce même outre Atlantique. From Afar s’avère donc être un tournant décisif pour le groupe. Force est de constater, que si la base musicale reste globalement inchangée, on retrouve un Petri Lindroos et ses trois guerriers dans une forme remarquable.

D’entrée, on remarque que les claviers laissent aisément place nette au jeu de guitare qui redevient affuté comme au bon vieux temps. From Afar constitue définitivement une progression du groupe. Et s’il n’est pas aussi "catchy" que les albums précédents, il est indéniable que les compositions sont bien plus recherchées et que le travail en amont est conséquent. The Longest Journey (Heathen Throne Part II) et Heathen Throne (les deux plus longues de l’album) sont épiques comme jamais. On retrouve cette volonté, à l’instar d’Equilibrium, de tempérer l’album par des chansons de onze minutes.

Comme à leur habitude, l’album commence par une musique instrumentale acoustique intitulée « By The Dividing Stream », marque de fabrication du quartet finlandais. « From Afar », titre phare de l’album semble bien différent (pour un initié) de ce qui se faisait précédemment. Une orchestration, des chœurs, et un parallèle avec Nightwish et Epica est tout naturel. Ce penchant symphonique demeure l’évolution principale de cet album.

D’une manière plus basique -mais efficace-, « Elusive Reaches », « Smoking Ruins » ou bien encore « Twilight Tavern » balaient tous sur leur passage et constituent le noyau dur de l’album. On y retrouve les ingrédients de la réussite d’Ensiferum et un Petri Lindroos dont le chant, plus puissant que jamais, fait définitivement oublier le transfuge de Wintersun. De même, les soli sont bien loin d’être aussi insipides que ceux de l’opus précédent.

Cet album comporte quelques ovnis comme « Tumman Virran Taa » qui, bien que trop courte, nous remémore les doux chœurs de « Lai Lai Hei ». Mais également « Stone Cold Metal » et son ambiance western. Un mélange des genres peu commun témoignant de la volonté d’Ensiferum de ne pas toujours servir la même soupe.

Bien que de plus en plus de groupe se lancent dans le style, Ensiferum met les points sur les i, et affirme qu’il est définitivement la référence du genre. Et ce n’est certainement pas leur prestation parisienne le 12 octobre qui nous contredira.

Pour conclure, From Afar n’est pas forcément un album taillé pour le live dans son intégralité, mais constitue un des modèles du genre (-et le meilleur album d’Ensiferum depuis le départ de Jari-).


01. By The Dividing Stream
02. From Afar
03. Twilight Tavern
04. Heathen Throne
05. Elusive Reaches
06. Stone Cold Metal
07. Smoking Ruins
08. Tumman Virran Taa
09. The Longest Journey (Heathen Throne Part II)

Les autres chroniques

Album

janv. 2001 U-Zine

Ensiferum

Ensiferum

Album

mai 2004 U-Zine

Ensiferum

Iron

Album

avr. 2006 U-Zine

Ensiferum

Victory Songs

Album

août 2012 U-Zine

Ensiferum

Unsung Heroes

Album

févr. 2015 Paul

Ensiferum

One Man Army

Album

juil. 2020 Michael

Ensiferum

Thalassic