Articles Retour

Witches au Japon : carnet de route (Jour 10 et 11)

dimanche 11 juin 2017 - Nostalmaniac
Nostalmaniac

Le Max de l'ombre. 29 ans. Rédacteur en chef de Horns Up (2015-2020) / Fondateur de Heavy / Thrash Nostalmania (2013)

Les aventures de Witches au Japon se poursuivent avec un day off à Osaka et un concert à Nagano, dans la région du Chūbu. Sibylle Colin-Tocquaine n'oublie pas de nous raconter...

 

9 juin,
Osaka 
Day off sightseeing

Pour cette dernière journée de "repos", nous nous sommes divisés en 2 groupes : un en direction d'Hiroshima et l'autre en direction des magasins d'Osaka pour du shopping.


Osaka étant une grande ville, métro obligatoire pour plus de facilité dans les déplacements. 
Ce qu'il faut retenir des rues des villes japonaises, c'est qu'il ne faut pas se contenter des devantures des magasins du rez-de-chaussée (ici floor 1) mais il faut penser vertical, car il y a des bâtiments de huit ou treize (voire même plus) étages et les magasins y sont nombreux. En fait, quand on entre dans ce qui ne semble être qu'un "petit" magasin, c'est en réalité sur plusieurs niveaux et chaque niveau correspond à un ou plusieurs rayons.

C'est pareil pour les centres commerciaux. Il y en a partout et quelque fois de l'extérieur, on ne se rend pas compte qu'il y a autant de magasins dedans. 
Le mieux si on cherche quelque chose en particulier, c'est de repérer sur internet le magasin et d'y aller.
Au programme : recherche de magasins de manga et autres spécialités japonaises.



 

10 juin,
Nagano

Changement de décor total. Nous voilà partis dans les montagnes.
Imaginez : rizières, forêt et montagnes encore enneigée au loin.

Tous les concerts précédents avaient déjà été d'une pure folie, mais ce concert fut le plus fou de tous ! Le public était surexcité.







En Première mondiale sur scène pour ce concert, nous avons joué "Rising Witches". Morceau composé pour l'édition japonaise du CD "Thrashing The Hunt", paru sur le label Jackhammer Music
En special guest pour ce morceau, nous avons invité sur scène Warzy, guitariste de Hate Beyond.

Les concerts ici se terminent relativement tôt (22h environ).
Nous avons dans la foulée fait la connaissance de Saturo Sakamoto, président de Wonder Tone Ltd. Musical Instruments & Hot Sauce qui fabrique des guitares acoustiques 100% fait main.

L'after continua à 50 minutes de là dans un restaurant où il nous a fait découvrir tout un tas de nouvelles saveurs et nous avons goûtés à tous les Yakitori du menu.


L'hôtel fut d'une beauté indescriptible : un chalet tout en rondins avec un intérieur typiquement japonais et des sources chaudes dans un cadre magnifique

Nous regrettons juste de ne pas pouvoir y rester quelques jours : le lendemain direction Anjo !

 

http://www.wondertone.co.jp
http://warzy.info