Articles Retour

Witches au Japon : carnet de route (Jour 5)

mardi 6 juin 2017 - Nostalmaniac
Nostalmaniac

Le Max de l'ombre. 29 ans. Rédacteur en chef de Horns Up (2015-2020) / Fondateur de Heavy / Thrash Nostalmania (2013)

Direction Tokyo pour ce cinquième jour de la tournée japonaise de Witches. Leur frontwoman (ou frontwitch ?) Sibylle Colin-Tocquaine nous raconte...
 

4 juin 2017
Tokyo


Premier jour dans la capitale oblige, un petit tour dans les magasins pour commencer nos emplettes.


Les balances pour nous sont très rapides,car en général deux ou trois groupes ont déjà fait le plus gros du travail. Donc pas de balance un par un, mais directement tous ensemble.
Le backline est commun pour faire les changements de plateau rapidement.
Le timing des balances est respecté à la lettre. Pas de retard à ce niveau-là. 
Jusqu'à présent, on peut le dire, c'était un peu difficile de se faire comprendre (même en anglais) dans les magasins, dans les restaurants et même dans les salles de concerts mais ici à Tokyo le staff parle anglais, il est donc plus facile de se faire comprendre.


Au Japon, on remplit une fiche avec la setlist pour l'ingé son. On peut même y faire des annotations pour les moments parlés entre les morceaux, par exemple.


On a aussi une liste d'invités à remplir. Ils prévoient quand même la place pour 40 noms... En gros, 10 fois plus qu'en France !
 

Le concert commence à 17h avec six groupes programmés (Hate Beyond, Vigilante, Raging Fury, Terror Squad et Pornostate). Ils ont un temps de jeu de 30 à 45 minutes et un changement de plateau de 15 minutes (on avait eu 10 minutes pour les dates précédentes).

Encore un concert de folie. Les Japonais s'éclatent à fond !




Prochain concert jeudi 8 à Osaka. pendant ce temps là ce sera sightseeing !