Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Maroon

When Worlds Collide

LabelCentury Media Records
styleThrashcore
formatAlbum
paysAllemagne
sortiemars 2006
La note de
U-Zine
7/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Si une scène tient plutôt la forme en ce moment au niveau du hardcore, c’est bien la scène allemande. A l’instar de Maroon, des formations germaniques tels que Caliban ont plutôt la côte et deviennent même les fers de lances dans leur style… Avantage ou pas, ce groupe allemand nous propose un troisième album, qui fait suite à un Endorsed by Hate (2004) très convaincant. Ce dernier promettait un excellent avenir aux membres et leur récente signature sur Century Media allait enfin leur permettre de gommer la vilaine production du premier essai, qui manquait sensiblement de puissance et de clarté !

La mise en bouche se fait de la meilleure manière qui soit par un artwork absolument sublime. Il est signé A. Romano et reflète parfaitement l’univers de ce nouvel album qui sait à la fois être puissant et calme. En effet, si son prédécesseur souffrait d’un énorme handicap à cause de sa production très fébrile, la donne a été clairement changée. Cette fois-ci, le groupe a compris que cet élément était loin d’être à négliger et au final, elle est bien meilleure qu’auparavant, voire même excellente ! Elle possède tous les atouts d’une production de titan et dégage une force incroyable.
Pour ce qui est des titres en eux-mêmes, Maroon reste sur sa position de chauffeur de salle et on se rend tout de suite compte que tous les morceaux de When Worlds Collide sont taillés pour la scène. Grâce à une efficacité redoutable, on se voit déjà en plein pit en train de mouliner comme un veau et défouraillant tout sur son passage. Des morceaux comme "Wake Up In Hell", "24HourHate" ou "Sword And Bullet" sont des tueries absolues et mettent tout le monde KO en concert. Sur "Below Existence", dernier titre de cet opus, on sent même une envie d’évoluer, de se renouveler et de varier son jeu avec des structures que l’on n’a pas l’habitude d’entendre chez nos teutons.

Ils améliorent leurs défauts et assurent leurs atouts déjà existants... mais alors, ils ont tout pour eux ? Malheureusement non. Car s’ils ont effectivement amélioré leurs défauts, ils s’en sont créés en contrepartie. En effet, si Maroon émane une puissance de bulldozer, ils ont fait l’erreur de truffer cet album de nombreuses interludes. Certains morceaux sont même entièrement dédiés à ces interludes ( "Sirius", "Arcturus" et "Koo She"). Ces pauses auditives sont parfaites pour que l’auditeur repose ses esgourdes avant un autre KO, mais ces pauses sont aussi parfaites pour casser le rythme de l’album. Elles sont reparties de façon homogènes sur la galette et empêche à celle-ci de prendre un rythme de croisière, trop entrecoupée par ces interludes.
D’autre part, sur "There Is Something You Will Never Erase" et "Wake Up In Hell", on a le droit à de bons gros refrains, certes très efficace, mais surtout bien pompeux du genre « Wake Up… In Hell » et « There is something… This is everything… There is something you can’t kill ».

La formation aura invité deux guests de marques tels que Roger Miret d’Agnostic Front sur "There Is Something You Will Never Erase" et Mikkel de Mercenary sur "Annular Eclipse". En définitive, When Worlds Collide est un bon opus de thrashcore avec de gros atouts (brutalité, mélodies parfois jouissives) et des défauts regrettables (interludes, refrains un peu trop faciles) qui mettra tout le monde d’accord dans son habit naturel, le live !


1. 24HourHate
2. And If I Loose, Welcome Annihilation
3. Sirius
4. Wake Up In Hell
5. Annular Eclipse
6. Arctarus
7. Confessions Of The Heretic
8. There Is Something You Will Never Erase
9. Omega Suite Pt. II
10. Sword And Bullet
11. Vermin
12. Koo She
13. Below Existence

Les autres chroniques

Album

juin 2004 U-Zine

Maroon

Endorsed by Hate

Album

oct. 2007 U-Zine

Maroon

The Cold Heart Of The Sun