Chronique Retour

Album

30/06/15 - Nostalmaniac

Tentation

Tentation

LabelInfernö Records / Impious Desecration Records
styleHeavy Metal
formatEP
paysFrance
sortiejuin 2015
La note de
Nostalmaniac
8.5/10


Nostalmaniac

Le Max de l'ombre. 29 ans. Rédacteur en chef de Horns Up (2015-2020) / Fondateur de Heavy / Thrash Nostalmania (2013)

Ah, le Heavy Metal à la française. Si pour certains il s’agit d’une véritable fierté nationale, j’en connais d'autres pour qui c’est juste totalement kitsch et niais (les malheureux !). Bon, admettons que l’anglais sonne mieux à nos oreilles pour certains textes. Grosso modo, tu ne t’imagines pas vraiment chanter “Briser la loi, briser la loi” à tue-tête ? Oublie donc cette idée-là. 
Impossible de ne parler de la formation francilienne Sortilège qui a sorti entre 1984 et 1986 deux albums devenus des références du Heavy Metal français EN français : « Métamorphose » et « Larmes de héros ». Si bien sûr, il existe des versions anglaises (hérésie !), les textes et la voix de Christian "Zouille" Augustin ont servi à rendre ce style unique. La richesse de la langue française s'alliant alors pour le meilleur aux riffs Heavy donnant une plus large palette d'émotions (il suffit d'écouter “Mourir pour une princesse” ou “Quand un aveugle rêve” pour comprendre). Mais le Heavy Metal Bleu-Blanc-Rouge, c’est beaucoup plus que ça ! Le catalogue du défunt label français Devil’s Records regorge de pépites avec des groupes comme High Power, Voodoo Child, Killers (toujours en activité), etc. Il serait d’ailleurs intéressant d’en parler plus longuement mais intéressons-nous au sujet de cette chronique : Tentation.

Loin d’être un vieux groupe oublié et fraîchement reformé, Tentation nous vient des Pyrénées-Orientales et a été formé en 2012 par Patrice "Darquos" Rôhée (chant), Guillaume "Guix" Pastor (basse) et Guillaume Dousse (guitare) avant d’être rejoint par le batteur Laurent "Lole" Metivier (Höly Ghözt) l’an dernier. Leur premier EP éponyme se revendique clairement de cette héritage franco-français et autant dire qu’on est très loin de la parodie. Ces quatres joyeux drilles n’ont pas oublié d’inclure un ingrédient indispensable à leur mixture rétro : la passion.“Bruixes” (“Sorcières” en catalan) nous accueille avec un riff efficace typiquement Heavy Metal 80’s. La voix de leur chanteur Patrice nous ramène plus de vingt-cinq ans en arrière avec sa réverb' assumée et ses choeurs. Si Tentation est un élève, il est assurément assidu comme le prouve les textes (notamment Bruixes et son rituel maléfique) qui auraient pu figurer sur les premiers ADX ou Blasphème. Plus speed, “L’épreuve du sang” est une nouvelle preuve que la formation pyrénéenne a saisi le sens de l’accroche de ses ainées. En effet, les refrains s’avèrent diablement entêtants appuyés par des rythmiques percutantes. L’épique “Valhalla” ne déroge pas à la règle et comporte également un magnifique solo qui semble sorti du temps. Ont-ils des dons divinatoires ? Communiquent t-ils avec des amplis Marshall de l'au-delà ? Le mystère est entier. “Temps de prière” et son attaque à la Motörhead ravira les nostalgiques, dont votre serviteur complètement conquis, tandis que le très bon “Spectre de Lumière” m’évoque lui un peu l’unique album de la formation Auvergnate Voodoo Child, « Adrenaline  », paru en 1985 (une réédition vient d'ailleurs de sortir chez No Remorse Records). En guise de conclusion, ils rendent hommage à H-Bomb (un groupe français actif entre 1982 et 1986 dont l'unique long format « Attaque  » leur vaut une bonne réputation chez les connaisseurs) avec le titre “Double Bang”, une réactualisation judicieuse faite avec beaucoup de conviction. Certes, la production n'est pas exempte de reproches (le son de la batterie par exemple) mais pour un premier EP autant dire que le charme opère de suite.

Pour paraphraser un philosophe français dont le nom m'échappe, "Non, le Metal français c'est pas Eths, Dagoba et Lofofora", c'est une histoire et des héritiers chevronnés qui s'en montrent dignes comme Tentation et cette première réalisation fort prometteuse. Bonne pioche donc du label Infernö Records (et de Impious Desecration Records qui s'occupe de la très belle version vinyle).
Revers de la médaille, le premier album sera attendu au tournant.

Tracklist:
1. Bruixes
2. L'épreuve du sang
3. Valhalla
4. Temps de prière
5. Spectre de lumière
6. Double Bang (H-Bomb cover)