Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Nostromo

Hysteron - Proteron

LabelRecall
styleGrindcore acoustique
sortieavril 2004
La note de
U-Zine
8.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Lorsqu’un groupe très prometteur de grindcore sort un album acoustique, il y a de quoi être surpris et inquisiteur. Mais, me direz-vous, comment les petits suisses en sont arrivés à nous pondre cet OVNI dans l’univers musical du groupe ? Tout simplement, après avoir donné un concert acoustique à Genève, le groupe ayant reçu un tel succès à décider d’enregistrer cet album acoustique…

Me voilà donc à contempler ce magnifique digipak contenant à la fois un CD et un DVD et à me demander si le groupe n’a pas fait l’erreur de sa carrière... Afin d’y voir plus clair, je me lance donc dans l’écoute de cette galette, répondant au doux nom de Proteron et là… C’est la claque ! Nostromo, nous un pondu un petit chef d’œuvre à sa façon, dont je ne me lasse plus…

L’album débute sur Rude Awakening, comme sur Ecce Lex, mais n’a strictement rien à voir. Tout d’abord grâce à son tempo beaucoup plus lent, mais surtout à l’aide d’un chant susurrant entre-coupé avec des gueulés, avec une haine bien plus dissimulée qu’auparavant, bien qu’on retrouvera en leitmotiv sur tout l’album. La chanson, si agressive habituellement prend un ton mélancolique et plaintif, voire envoûtante grâce à l’emploi de balais (ce sont des baguettes !!!). Autre innovation sur ce titre, la durée… Sachant que les morceaux sont loin de dégager la même hargne que sur Ecce Lex, le groupe s’est fait plaisir avec des compos allant jusqu’à 7 minutes.
Le seul problème avec un album acoustique, c’est que cela peut devenir rébarbatif est très vite ennuyant… Heureusement pour nous, le groupe ne cesse de varier les tempos, les arpèges et les passages sensuels / gueulés. Ainsi, on aura le droit à de la double (sans pour autant blaster), oui vous avez bien lu, sur un titre comme Epitomize et son final explosif.
On retombe ensuite dans une ambiance bien plus mélancolique avec End’s Eve mais absolument magnifique, surtout le solo de guitare, avant d’enchaîner sur Sunset Motel, qui à l’égal de Turned Black symbolisent le virage de Nostromo vers l’acoustique. En effet, sur Ecce Lex, les Genévois avaient déjà inclus des parties à la fois acoustique et électrique sur ces deux titres. Ici, les morceaux prennent donc toute leur dimension surtout l’excellente Turned Black avec sa technicité qui rappelle qu’avant de faire du bruit, Nostromo sont avant tout des musiciens doués ! D’ailleurs en parlant de technicité, c’est le morceau Selfish Blues qui a le plus retenu mon attention, notamment au niveau des plans de guitares d’une fluidité et d’une limpidité déconcertante.

Le CD est donc un mini chef d’œuvre à lui tout seul, mais qu’en est t-il du DVD Hysteron ?
Doté d’une sublime interface, le DVD contient de nombreuses photos du groupe, quatre extraits de concert – non acoustique – ainsi qu’un documentaire d’une trentaine de minutes, les yeux dans les yeux, sur l’évolution du groupe par les membres du groupe, ainsi que leurs points de vue sur la musique et notamment le grind (et pour une fois, on a le droit à des propos intelligents et ce entremêlées avec des extraits du concert acoustique de Genève et des shows grind-core.
Avec ce DVD, on a vraiment l’impression d’entrer dans l’univers de Nostromo partageant avec eux leurs délires (que ce soit en jouant de la flûte ou en gueulant dans la rue), et retraçant l’histoire du groupe de leur genèse à la sortie de ce CD. Le seul point négatif, vient du fait que les confessions du groupe sont elles aussi murmurées, un mixage différent des interviews aurait été le bien venu… Mais bon, cela reste quand même accessoire à la vue de ce bijou qu’est Hysteron – Proteron.

En résumé, Nostromo a réussi un coup de maître avec cet album, qui fut d’ailleurs enchaîné par un dernier concert acoustique à Paris. Avec ce CD / DVD, Nostromo nous (re)démontre toute l’étendue de leur talent en tant que musicien, pour le plus grand plaisir de nos esgourdes. Hysteron – Proteron est vraiment un album dont on ne se lasse pas, à écouter d’urgence pour ceux qui ne l’ont pas encore fait !
 


  • CD :



  •  
  •  

1. Rude awakening
2. Epitomize
3. End's eve
4. Sunset motel
5. Selfish blues
6. Turned black


  • DVD :



  •  
  •  

Photos Galleries
Live Acts
Right Side - Wrong Way

Les autres chroniques

Album

nov. 2002 U-Zine

Nostromo

Ecce Lex