Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

The Used

In Love and Death

LabelReprise Records
styleEmo
formatAlbum
paysUSA
sortieseptembre 2004
La note de
U-Zine
9/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Ca y est le nouveau The Used est sorti. Après deux ans d’attente, on a enfin le droit à un nouvel opus. Le problème (avant même d’écouter le CD) c’est que j’avais vraiment peur qu’après leur album éponyme exceptionnel, il leur soit difficile d’égaler ou de faire mieux que l’excellence du premier ou encore de copier sur celui-ci vu son succès.

Bert et ses compagnons ont beaucoup travaillé pour ce nouvel album et cela se voit. L’album n’est pas totalement différent de ce que le groupe a pu faire auparavant. Il y a toujours ce petit plus qui fait le charme de The Used mais il ne ressemble pas beaucoup au premier. Les chansons sont plus tristes, les textes moins travaillés (en tout cas moins émouvants, traitant de sujets moins importants). Par contre tous les membres du groupes ont cherché loin dans leur capacité pour nous sortir cette seconde merveille. Les différents instruments sont très travaillés (distorsions de guitare, batterie impressionnante). Même la voix de Bert est un peu différente plus enrouée, plus grave mais pouvant aller plus dans les aigus que sur l’album précédent bref plus complète avec des cris toujours aussi beaux et surprenants. L’album est probablement plus punk que l’éponyme mais tout en restant bien sur émo. Les chansons me paraissent plus calmes, plus posées faisant même place à des acoustiques ( « Cut Up Angels » ou encore « Yeserday’s Fellings »). Fait étonnant le rire de Bert apparaît dans plusieurs chansons pendant le refrain au début ou à la fin on entend le rire de Bert ( « Let It Bleed » ou encore « Cut Up Angels »).

In Love And Death débute par un excellent « Take It Away ». Ce début me fait un peu penser à la configuration du précédent album c’est à dire commencer par une des chansons les plus rapides et violentes de l’album. « Take It Away » qui est le premier single est resté dans le style du précédent album. C’est de l’émo pur et dur, très rapide et efficace. Elle est très agréable à écouter pour nous mettre en jambe (ou en oreille) pour cet opus. C’est à ce moment que survient une des chansons qui n’avaient pas sa place dans l’album précédent (ce qui n’est pas péjoratif puisque c’est l’une de mes chansons préférées dans In Love And Death). « I caught Fire » est une chanson beaucoup plus punk très triste faisant un peu penser à « Blue And Yellow » mais en plus violent et moins émouvant. Les effets de guitares en intro sont magnifiques. Mais c’est tout de même excellent. Par contre on est tout de suite ramener à de l’émo avec le titre suivant « Let It Bleed » dont le titre ne peut faire penser qu’à un texte de chanson émo. Un morceau très efficace, très bon, avec un Bert très en forme notamment à la fin du morceau. « All I Got » est un titre du même style que « I Caught Fire » avec des violons en intro. Un titre du nouveau style de The Used. « Listening » est par contre un morceau génial très émo avec une très bonne mélodie et un final impressionnant au niveau de la voix de Bert. Le piano fait désormais partie de pas mal de chansons comme dans « Cut Up Angels » où il ressemble à un piano bar, ou « Yesterday’s Fellings » où il est accompagné par des sons de clochettes. On arrive à ce qui probablement il y a de mieux sur cet album l’énormissime « Sound Effects And Overdramatics ». C’est une chanson limite hardcore lors des refrains avec un Bert déchaîné qui pousse des cris déchirants (aidé par Sean Ingram de Coalesce) et une guitare très lourde avec des riffs impressionnants. Sublime. « Hard To Say » et « Lunacy Fringe » sont (encore) des balades acoustiques. L’album fini par un titre très émo proche de « Let It Bleed ». Un album vraiment génial aussi bien que le premier. Je n’ai vraiment pas été déçu par In Love And Death bien au contraire. Le groupe a confirmé tous les espoirs que j’avais placés en eux.


1. Take It Away
2. I Caught Fire
3. Let It Bleed
4. All That I've Got
5. Cut Up Angels
6. Listening
7. Yesterday's Feelings
8. Light With A Sharpened Edge
9. Sound Effects And Overdramatics
10. Hard To Say
11. Lunacy Fringe
12. I'm A Fake

Les autres chroniques

Album

juin 2002 U-Zine

The Used

The Used

Album

juil. 2003 U-Zine

The Used

Maybe Memories