Live reports Retour
vendredi 16 mai 2014

Defeat The Earth + Vitriolized + Murden

La rumeur - Lille

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Retour à la Rumeur pour une nouvelle soirée Death Metal proposée par la très productive (trop ?) association Black Circle.

Et on commence avec le melodeath de Murden qui vient de Belgique et qui sort un concert ma foi tout à fait honorable, avec de très bonnes compositions qui m’ont agréablement surpris et ce malgré quelques pains ça et là. Les mélodies sont bien travaillées et l’alternance sur les chants est intéressante, de plus le groupe est content d’être là et ça se sent ! Reste à travailler la transition entre les morceaux et la communication, ça pourra alors donner quelque chose d’intéressant dans le genre. En même temps, sur ce dernier point, c’est assez dur de voir ce que le groupe peut donner tant le public brille ce soir par son absence et cela tout au long de la soirée… Mais on y reviendra…

Ça continue chez les Belges avec les Vitriolized qui comportent dans leur rang le chanteur de Brutal Sphincter, beaucoup plus grind, qui était déjà venu à la Rumeur pour assurer la première partie de VXPXOXAXAXWXAXMXC et il occupe ici la place de guitariste, et s’ il fallait donner un point commun entre ses deux formations, ça serait l’humour ! Ici ça vanne à tout va, ce qui permet de passer outre la redondance des morceaux, même si le milieu de set était beaucoup plus dansant ! Et puis surtout on a le droit sur un final en apothéose avec le tube « fromage de bite », ma foi une des plus merveilleuses compositions jamais créée !

On arrive à la tête d’affiche devant un public toujours aussi misérablement peu nombreux…Mais peu leur chaut et Defeat The Earth met le paquet ! Déjà sur le visuel avec une caisse à lumière interne faisant ressortir le logo du groupe en rose et sur la prestation, le groupe enchainant les passages faits pour le headbang à l’aide de breakdown bien lourd ! D’ailleurs avec des morceaux comme Sexual Headcase, on sent que la finesse est partie intégrante du groupe haha ! Mais ce qui m’a mis sur le cul ce soir c’est le batteur ! Vertable brutasse derrière les futs, celui-ci martèle son kit avec une rapidité impressionnante mais surtout avec aisance, n’hésitant pas non plus à faire la mariole durant l’exécution des morceaux ! Un spectacle à lui tout seul de par son niveau et le rêve qui nous envoie. Bonne petite découverte au final que Defeat the Eath ! On regrettera juste la tristesse de l’affluence de ce soir, peut-être est-ce dû à l’enchaînement des dates du même genre la semaine précédente ou à la présence d’autre dates ce même soir toujours est-il que ça reste désolant de voir si peu de monde à un concert…