Live reports Retour
samedi 25 octobre 2014

Blow Of Firedamp + Hybrid Viscery + Balance Of Terror

La Rumeur - Lille

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Ça faisait un petit moment que je n'avais pas assisté à un concert sur Lille, la faute aux vacances et un déplacement qui m'a fait raté quelques dates... Mais qu'importe ! Black circle asso toujours aussi présente et productive, me permet de lancer ma saison des concerts Lillois avec un petit plateau estampillé death metal !

On commence la soirée par Blow Of Firedamp, dont c'était ce soir le deuxième concert seulement. Après quelques blagues consanguines sur le Pas-De-Calais bien légitimes, le groupe ouvre les hostilités avec un death thrash plutôt classique mais efficace, mené par un chanteur, officiant aussi dans le groupe Verlies, qui n'hésite pas à aller remuer les premiers rangs pour tenter de lancer les premiers pogos. Chose qu'il réussit fort bien, ayant l’œil pour trouver le zigoto à remuer pour agiter le bazar ! Même si le groupe ne réinvente rien, il fait passer un bon moment, on regrettera juste la fin un peu ratée où sur le dernier morceau, le groupe se pomme, tente de se retrouver, n'y arrivant pas, retente, puis retente une fois encore avant d'abandonner ! Faut apprendre à gérer l'impro les gars !

Tout premier concert cette fois pour Balance Of Terror, nouveau groupe estampillé death/grind de Flo, plus connu pour être le frontman de Lappalanein. Et ça fait rudement plaisir de voir le gaillard sans entendre de flûte autour (clin d’œil, clin d’œil) ! On passe un cran au dessus dans la brutalité, le groupe lorgnant plus vers le grind, avec même un passage du set purement dans le style ! La salle est bien remplie pour les découvrir et le groupe se donne pas mal ! Enfin, surtout son chanteur qui accaparant toute l'attention, le reste du groupe restant plutôt statique, pour ne pas dire rivé sur son instrument... Bonne prestation tout de même, avec un public qui réagit bien ! Ca présage du bon pour la suite ! En revanche, je me permets un « va te faire enculer » au photographe qui a fait office de strombo de la haine, en flashant durant tout le concert, j'ai dû perdre 2/10 à chaque œil à cause de ce Jean-Foutre...

La soirée se clôture avec les Hybrid Viscery, qui nous viennent de Charleroi. Les grindeux joueront devant un public malheureusement moins bien fourni que sur le groupe précédent... Eh les mecs, voir les copains jouer c’est bien, mais rester en haut le reste du temps c’est un peu con ! Mais qu'importe, Hybrid Viscery va balancer son set ultra violent pour les présents qui s'en prendront plein les portugaises avec des titres courts, directs dans ta face, dans la pure tradition du style pratiqué ! Après nous avoir juté à la tronche une tripoté de titres, dont certains de son album à venir, le groupe quitte la scène, enfin tente, car comme tout ça était ma foi bien cool et qu'il reste du temps de jeu, pas moyen de les laisser partir et on réclame un rappel! Seulement, le chanteur hésite car « on a plus de morceaux, faudra en faire un qu'on a déjà joué ». Hey mec ! On s'en fout de ça, tu fais ton grind ! Non seulement on aurait pas remarqué mais en plus tout ce que l'on veut c'est que ça tabasse ! Et c'est ce que le groupe va s'appliquer à faire en finissant de nous rassasier !

Une petite soirée bien cool, qui a permis de découvrir quelques groupes de la scène locale et environnante tout en nous préparant pour le gros morceau qui arrivera la semaine d'après avec Cannibal Corpse !