Live reports Retour
lundi 22 avril 2013 - U-Zine

Cult of Luna + The Ocean + Lo!

Fri-Son - Fribourg

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Ce n'est pas rare de voir des concerts de post-hardcore/doom metal dans la partie française de la Suisse. Des groupes comme Kruger, Zatokrev, When Icarus Falls ou Abraham sont des invités réguliers de ces événements live de musique extrême.

Toujours est-il que lorsque le Fri-Son décide de dédier sa salle toute une nuit aux petits géants que sont Cult of Luna, tu te dois de foncer venir les voir. Ajoute la présence de The Ocean (aka The Ocean Collective), un groupe majeur dans le post-hardcore et le jeune groupe émergeant Lo! et le sort en est jeté. L’événement ne doit pas être manqué et les attentes sont grandes.

Et je peux dire que les groupes ont réussi à les combler !

Lo!

Lo! est difficilement quelque-chose que tu n'as pas déjà entendu avant. Pas spécial, ni particulier, ni élaboré. Néanmoins, avec une inspiration du style High On Fire-core, un son sludge/doom, une bonne maîtrise et un peu de passion, le quatuor finit par être un parfait échauffement. La seule chose qui me laisse perplexe fût les lights, plus adaptées à une boite de nuit que pour un concert de doom.

The Ocean (Collective)

Si Lo! a eu du mal à faire le lien entre leurs intentions musicales et leurs visuels, The Ocean les ont coordonnés parfaitement. Choisissant de se concentrer sur leur dernier album, le groupe a migré de leur intense et violent son qui caractérisait des albums comme « Precambrian » pour une expérience musicale plus douce, plus ferme-tes-yeux-et-laisse-toi-porter-par-la-zic. Et ouai, ça marche. Le seul hic, si s'en est un, fût le son trop fort. Ne vous méprenez pas : j'adore être submergé pas un écrasant mur de son incessant comme c'est sans doute le cas du gars à côté de moi, mais quand on arrive sur l'autre moitié des compos en chant clair et aux riffs plus tendres, ça ne marche plus.
 


Cult of Luna

Avec Neurosis qui n'est plus aussi productif avec les années et les nombreux side projects de ses membres ainsi que la direction artistique prise par Isis, Cult of Luna reste le pilier central de la scène post-hardcore. Et le groupe semble déterminé à montrer qu'il peut endurer cette responsabilité. Passant de moments violents que font battre le cœur et explosent les oreilles à d'autres arrangements mélodiques et progressifs, il paraît presque impossible de ne pas aimer ce que ces gars ont à proposer.
Le choix des morceaux était pratiquement impeccable nous donnant environ 90 minutes du meilleur qu'ils aient écrit cette dernière décade, de l'album de 2003 "The Beyond" au nouveau venu « Vertikal ». La superbe maîtrise et la qualité du son ont aidé au succès de la presta' (même si je dois avouer que par rares moments, le son m'a soûlé).


Si vous pensiez connaître ce que le metal extrême suédois peut offrir, détrompez-vous. Cult of Luna semble revendiquer aujourd'hui le poste « du groupe le plus intéressant autour de la sphère metal », celui-ci qui été alors tenu par Isis, Agalloch et Opeth avant eux.

On remercie le Fri-Son qui confirme encore une fois qu'il s'agit là d'une des salles les plus intéressantes en ce qui concerne les shows de metal/rock alternatif dans l'ouest de la Suisse.


Live report écrit par Dorin en anglais, traduit pour U-Zine avec l'autorisation de son auteur.
Merci à Jean-Marc Ayer pour nous avoir prété ses photos. Vous pouvez retrouver sa gallerie complète ici : http://www.flickr.com/photos/jeanmarcayer/