Interviews Retour
lundi 21 octobre 2013 - U-Zine

WirgHata

Alexander

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Alors que nous avons récemment chroniqué leur album, les russes de WirgHata ont accepté une interview par mail. Retour sur ce jeune groupe prometteur.

INTERVIEW AVAILABLE IN ENGLISH HERE

Bonjour Alexander. Peux-tu nous présenter WirgHata pour les métalleux français qui ne connaissent probablement pas le groupe ?

Salut à toi Michaël et à tous les fans de métal en France ! Nous sommes un groupe de Black/death mélodique originaire de Sibérie en Russie, fondé en 2008. Notre premier album, Cold Dismay sortira le 29 octobre 2013 prochain. En attendant vous pouvez écouter notre démo de 2011 intitulé Shuttered Room single sur notre facebook http://facebook.com/wirghata.

Comment décrieriez-vous votre musique ?

Nous avons commencé en 2008 comme un vrai groupe de black métal. Toutefois, de nombreuses choses ont changé depuis lors et nous sommes parvenus à trouver notre son. Je pense que l’on peut aujourd’hui se décrire comme un groupe de death métal mélodique mais nous conservons de nombreux éléments black.

Quelles sont vos principales influences ?

La plupart des titres de l’album Cold Dismay ont été enregistré en 2010 et 2011 (si l’on fait abstraction de quelques modifications de details postérieures). A lépoque mes influences étaient relativement différentes d’aujourd’hui. Mon but est de composer un black métal très mélodique avec de nombreuses harmonies, des solos… A ce titre, Illnath est une influence. Mais ma principale influence demeure Children of Bodom compte tenu de leur capacité à composer d’excellentes mélodies, des harmonies guitare-clavier de qualité etc.

Pourquoi avoir choisi le nom de WirgHata ? Qu’est-ce que cela signifie ?

En 2008, quelques mois avant la création de WirgHata, j’étais batteur dans un autre groupe. Nous avions décidé de changer de nom et j’avais, après un peu de temps passé sur internet, trouvé le nom de WirgHata. J’avais trouvé ce nom vraiment cool et unique, mais les autres membres du groupe n’étaient pas du même avis. Je n’étais pas vraiment triste sur le coup car je savais que je l’utilisais quand j’aurais l’occasion de créer mon groupe. Et c’est chose faite ! Quant à la signification, je préfère garder un peu de mystère !

Comme tu le sais, le death mélodique est un genre relativement Que pensez-vous pouvoir apporter de nouveau sur la scène ?

En effet… mais comme je l’ai précisé, nous puisons nos influences dans de nombreux genres et nous cherchons sans cesse à avoir NOTRE son. D’ailleurs, je peux vous assurer que le futur WirgHata ne sera pas du pur death mélodique.

Quels sont les premiers retours sur votre album Cold Dismay

En fait, notre album n’est pas encore officiellement sorti (ndlr : il sortira le 29 octobre prochain).Pour le moment nous n’avons quelques bons retour de webzines à travers le monde et des avis plutôt positifs sur notre single SHuttered Room sorti en 2011. Du coup il est encore un peu trop tôt pour savoir le réel succès de l’album.

J’ai personnellement énormément apprécié votre album. Il me rappelle parfois les premiers opus de Kalmah. Vous aimez ce genre de comparaisons ?

Merci beaucoup ! Un autre journaliste nous avait déjà comparé à Kalmah. Avec Shuttered Room on avait aussi eu le droit à des comparaisons avec Cradle of Filth. Cependant, je ne tiens pas vraiment compte des comparaisons, bien au contraire. Car je considère que le monde n’a pas besoin d’un autre Kalmah ou d’un autre Cradle of Filth. Mais d’un autre côté ce genre de comparaisons nous montrent que nous avons atteint un certain niveau.

S’agissant de Kalmah, je ne suis d’ailleurs pas vraiment un fan du groupe. Le peu que j’ai écouté ne pas m’a vraiment donné l’envie de sonner comme eux ! Mais on a ce qu’on a !>

Peux-tu m’en dire plus sur le processus d’enregistrement et d’écriture de l’album. Qui compose chez WirgHata ?

Je suis le principal compositeur. Le plus souvent, je me contente de m’asseoir, prendre ma guitare et voir les riffs qui me viennent à l’esprit. J’essaye en suite d’ajouter une seconde guitare, de travailler les harmonies. Il en va de même si j’ai une idée précise pour la basse, le clavier ou la batterie. Après l’enregistrement des guitares, j’ajoute au fur et à mesure les autres instruments en essayant de trouver le meilleur équilibre possible pour que le mix soit parfait. Durant ce processus d’écriture je montre mes idées aux autres membres du groupe pour connaitre leur avis. Igor, notre bassiste, et Ivan, notre batteur, font d’ailleurs souvent des changements dans leurs parties respectives. Valentina, notre claviériste, fait également des ajustements pour que cela colle à sa musique et sa personnalité. D’ailleurs, le solo de clavier de Shuttered Room, de Serene et Outro sont d’elle.

Nous n’avons pas énormément d’argent pour pouvoir enregistrer et nous devons donc faire des sacrifices. La batterie, la basse et la vois sont enregistrées en studio. Afin de payer moins cher, nous louons les studios de nuit. Mais le rythme est très difficile à tenir. Nous avons passés deux nuits à enregistrer la batterie, 3 nuits pour les vocals et nous avons réussi à enregistrer toutes les parties de basse en une nuit. Igor est ressorti de ces enregistrements absolument lessivé. A l’inverse, les guitares et les claviers sont enregistrés à la maison, ce qui est bien plus relaxant !

Vous pouvez d’ailleurs voir les vidéos de nos enregistrements sur notre chaîne youtube - http://youtube/wirghata.

Vous semblez avoir travaillé énormément sur les paroles de vos titres. Quels sont les principaux sujets que vous abordez et pourquoi ?

Puisque 6 des 8 chansons de notre album ont été écrites par Nikita une amie, je vais la laisser répondre à ma place !

Nikita: Oui, cela a été très dur. Je voulais obtenir un résultat assez conceptuel. Toutes les paroles de Cold Dismay évoquent les peurs humaines ainsi que le froid et la depression. Chaque chanson est une petite histoire de folie, de panique ou de self-destruction. Je pense que les phobies, les peurs sont les thèmes qui collent le plus à la musique de WIrgHata. Le message principal étant : “Ne fuyez pas vos peurs!” The main message in the lyrics is “Don't retire into your fears!”.

Alexander: En ce qui me concerne, j’ai écrit les paroles de This is the End. Yan, notre chanteur, a écrit les paroles de Nightmare. Et l’univers de ces titres est en parfaite adéquation avec ce qu’a dit Nikita. La peur et le désespoir.

Vous avez récemment signé chez Blasphemour Records. Pourquoi ce choix ?

Je pense que tu sais très bien que ce n’est pas la meilleure période pour l’industrie musicale. Les gros labels ne signent plus les groupes uniquement à l’écoute de leur démos et il devient presque impossible d’obtenir un contrat si vous n’avez pas un nom connu. Et les gros labels sont ceux qui vons faire du buzz autour de vous, vous mettre à la une des journaux, vous arrangez de bonnes tournées etc.

Le seul type de label que nous pouvons obtenir est un label independent et les conditions sont toujours les mêmes : vous devez payer une coquette somme d’argent pour pouvoir imprimer vos cds et obtenir de la pub. Mais cette publicité consiste le plus souvent à envoyer les albums aux webzines, blogs, sites et le résultat n’est pas toujours celui escompté… Or cela revient presque au même que de tout faire soi-même à notre échelle.

Après avoir eu quelques réponses par des labels russes ou étrangers, nous avons décidé de sortir notre album nous-mêmes. Et c’est à ce moment là que nous avons eu une réponse de Blasphemour Records. Ryan, le gérant, est un mec genial. Tout ce qu’il fait est base sur son amour pour le metal et ne demande pas d’argent. Ce contrat ne fera pas de nous un grand de ce Monde, mais le but principal est que notre nom commence à être connu et que tout le monde puisse avoir accès à notre album en version physique ou digitale. Ryan s’occupe également de la promotion en envoyant un grand nombre de mails à des webzines ou autres sites du genre pour nous aider.

Si vous aviez le choix de choisir les groupes pour faire une tournée à travers l’Europe, qui choisiriez-vous ?

N’importe quel de mes groupes favoris ou n’importe quel groupe avec lequel on pourra tant avoir du fun qu’apprendre !

Avez-vous eu l’occasion de faire des concerts hors Russie ?

Pas encore. Malheureusement, nous n’avons rien de prévu à ce titre. Mais c’est possible dans le futur.

Quels sont vos plans pour les mois à venir ?

On espère faire une vrai release party dans notre ville natale. Malheureusement on est un peu bloqué avec nos vies personnelles et nous n’avons pas vraiment le temps d’organiser une tournée ou de tels évènements.

En parallèle je suis en train de travailler sur de nouveaux titres pour un futur album. Et pour être exhaustif, nous allons également avoir de nombreux changements dans le groupe l’année prochaine mais je ne peux pas encore en parler.

Pour conclure, auriez-vous un mot pour les fans français ?

C’est génial d’avoir l’opportunité de vous présenter mon groupe ! J’espère que vous apprécierez notre musique ! Et si vous voulez échangez avec moi, n’hésitez pas à m’écrire sur facebook : "whmordred".

Stay metal! \m/

 

Interview en anglais

M: Hi Alexander. Can you present your band to the french metalheads that may not know you?


Hi Michael and cheers to all French metal fans! We're a blackened Melodic death metal band from the cold Siberia (Russia), founded in 2008. Our debut album "Cold Dismay" will be out on October 29th 2013 and meanwhile you can check our 2011 demo and Shuttered Room single (2013) on http://facebook.com/wirghata

M: How would you describe your music?

We started in 2008 as a true black metal band. A lot of things have changed since then and we're still on the way of forming our sound. I guess our music now is a melodic death metal, but there is some black metal scent left.

M: What are your main influences?

The "Cold Dismay" stuff were mostly composed in 2010 and 2011 (not considering some later polishing) and back then I had a bit different favorites. My goal was to compose a really melodic kind of black metal with harmonies, solos etc... Illnath were a good example of melodic black metal for me. But my biggest influence is Children of Bodom. They have great melodies, great guitar-keyboard harmonies, amazing guitar and keyboard solos.

M: How did you get your name WirgHata? What does it mean?

In 2008, a few months before WirgHata, I played on drums in some other band. One day we decided to change a band's name so I surfed the Internet for ideas and that's how I founded "WirgHata". I thought it sounded cool and unique, but the guys didn't like it at all. I can't say I was upset, because I knew I could use it for my own band later. And what does it mean? I'd like to keep a little mystery here :)

M: As you know, melodic death metal is a crowded genre. Lots of bands are playing this kind of music. How do you think you will be able to break through?

Yeah. But as I said before, now I have a bit different influences and I still on my way of founding a unique sound. I already can say that future
WirgHata works will definitely be different from "Cold Dismay" material. It won't be a plain melodic death.

M: What are the feedbacks on your last album? Do people appreciate it?

Actually, the album is not out yet (the due date is October 29th). For now we've got positive feedbacks to the album single Shuttered Room. And there're already a few album reviews on the internet, but it's probably too early to make a final conclusion on the album success.

M: I personally like it very much. It reminded me of the early albums of Kalmah. Is this a comparison you like?

Thank you a lot! Someone already compared us to Kalmah. And with Shuttered Room we've got a lot of Cradle of Filth comparison. I don't consider straight comparisons such a good thing, the world doesn't need another Kalmah or Cradle of Filth or whatever. On the other hand a famous band comparison means that you've achieved some certain level. Speaking of Kalmah I'm not a fan of this band, I haven't heard much of it and I certainly didn't want to sound like them. But we got what we got!

M: Can you tell me more about the process of writing and recording. Who compose the songs in the band? etc.

I am the main composer. I usually just sit with my guitar and come up with some riffs. Then I would add the second guitar, do the harmonies. If I have a certain idea for a keyboard/bass/drums part, I would write it down right away. Sometimes I finish all the guitars and then gradually add the remaining instruments. Afterwards I can do some changes in arrangement until I think it's perfect. During the process I show my ideas to the band to know what they think. Igor, our bass player, and Ivan, our drums player did some changes to their parts on the album. Valentina, our keyboard player, did some nice adjustments to her parts as well. Although some things, like Shuttered Room keyboard solo, Serene and Outro tracks are entirely her work.

We didn't have much money for recording so we had to do some sacrifices. Drums, bass and vocals were recorded in a studio. For record sessions we rented studio for the whole nights. It was cheaper, but the schedule was extremely tight. We spent like 2 nights recording drums, 3 nights recording vocals, but we managed to record the bass in only one night if I recall it right. Igor was really exhausted by the end of that session. Guitars and keyboards were recorded at home so it were more relaxed sessions, we didn't have to record as much as we physically could in one day. You can watch videos of recording "Cold Dismay" on our youtube channel - http://youtube/wirghata.

M: You seem to have worked a lot on the Lyrics. What are the main subjects you want to talk about in your songs? And Why?

Since 6 out of 8 lyrics are written by my good friend Nikita, I would like to give him a word on this one.

Nikita: Yeah, it was really hard. I wanted to do something conceptual. All the lyrics on Cold Dismay are devoted to human fears with small portion of depression and coldness. Every song is a little story of insanity, panic and self-destruction. I think phobias is a perfect theme for mad WirgHata’s atmosphere. The main message in the lyrics is “Don't retire into your fears!”.

Alexander: As for 2 other lyrics ("This is the End", written by me, and "Nightmare", written by Yan, our vocalist) I can say that they're totally suit the main conception. They're another two stories of fear and despair.

M: You just signed with Blasphemour Records. Why did you make this choice? What do you think it will bring you?

I think you know it's not the best time for the music industry. Big labels don't sign bands depending only on their demos anymore and it's nearly impossible to get a contract for a young unknown band. And big labels are the ones who do a decent buzz around your band, get you famous press, arrange tours etc...

The kind of label you can get is an independent label and almost all of those guys have similar conditions - you have to pay a decent amount of money for printing CDs and a promotion. But this promotion generally includes sending materials to webzines, blogs, news sites, and when you look at facebook pages of bands from their roster you can't say they did any good work. You can send your materials to websites and print CDs yourself, you can even get your album on 30+ mp3 stores (including amazon and itunes) for only like 40$ a year. I mean, there's no point in such a label.

After getting a few answers from Russian and foreign labels we decided to release our album ourselves until we got a respond from Blasphemour Records. Ryan, the founder, is an awesome guy. Everything he does is based on pure passion and he didn't ask for any money. This contract won't make us huge, but the main thing that people all around the world will be able to get our cd in both physical and digital form and we don't need to bother with the technical part of it. Ryan does promotion too, but I also sent a couple hundreds of emails to webzines and other sites to help it going.

M: Let's imagine - you have been granted a free slot on a tour of your own choice - who would be your ideal touring partners?

Any of my favorite band or whoever we can have fun with or whoever we can learn something from.

M: Have you been able to do some concerts outside of Russia? Do you plan to go to France or western Europe?

Not yet. No, unfortunately, we don't plan anything like that at the moment. But it is possible in the future.

M: What are your plans for the upcoming months?

We plan to make an album release show in our hometown. Unfortunately, we're swamped with our personal lives now and we don't have time to tour... I'm already working on the material for the future release. And actually, we're probably going to have some serious changes next year, but I don't want to say anything beforehand.

M: To conclude, do you have a little word to say for the French audience ?

It's nice to have an opportunity to present ourselves to you, guys. I hope you will enjoy our music. If anyone wants to talk with me directly, feel absolutely free. I would love to talk to anyone. My facebook is "whmordred".

Stay metal! \m/

Merci à Alexandre de WirgHata pour son temps et sa disponibilité.