Interviews Retour
samedi 3 avril 2010 - U-Zine

Opeth

Fredrik Akesson

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Opeth était de passage à Paris pour un concert évènement : les 20 ans du groupe, avec une setlist et un show taillé pour la grandeur du groupe. U-zine avait rendez-vous avec l'un des guitariste du groupe, Fredrik Akesson, pour une entrevue entre le soundcheck et la restauration.

FRANÇAIS

U-zine : Salut Fredrik, comment s’est passé ton soundcheck quelques instants plus tôt ?

Fredrik : Salut mec, c’était très bon, on est confiant. Nous avons eu un peu plus de temps pour faire notre soundcheck que lors des 2 concerts précédents de la tournée, et le Bataclan est une très bonne salle.

U-zine : Et justement, peux-tu nous parler de tes impressions sur les 2 premiers concerts de la tournée anniversaire, à Stockholm et à Essen ?

Fredrik : C’était plutôt bon, nous sommes content de ces 2 premiers concerts. Le premier, à Stockholm, incertain, nous étions stresses, et nos techniciens aussi… Notre ingénieur du son a eu un accident la veille du concert, et nous avons dû trouver en urgence un remplaçant. Ce fut un détail qui aurait pu nous troubler complètement à Stockholm, mais ça s’est bien passé finalement. Le concert à Essen a été meilleur, mais nous avons fait beaucoup d’erreurs en jouant sur scène… On a essayé de les ignorer quand nous étions sur scène, mais c’était difficile. Je ne sais pas si les fans allemands qui étaient là se sont rendus compte de nos erreurs…

U-zine : Et donc… ce soir à Paris…

Fredrik : Ce soir, ce sera le meilleur d’entre eux ! (rire)

U-zine : Ok, les fans français l’espère bien. (riant aussi)
Maintenant, parlons de toi, lorsque tu as rejoint Opeth en 2007. Comment s’est passée ton arrivée dans le groupe ? Est-ce que c’est Per Wiberg (clavier – aussi dans Krux avec Fredrik Åkesson) qui t’a en quelques sortes pistonné ou bien est-ce que Mikael Åkerfeldt t’a contacté directement ?


Fredrik : Ce fut Mikael, il m’a appelé et m’a demandé si j’étais intéressé pour faire un essai avec Opeth, quand Peter Lindgren a quitté le groupe. J’étais libre, 2 mois après le retour de Chris Amott dans Arch Enemy, mais je pense que Mikael voulait me recruter bien avant cela… En fait, en janvier 2007, j’ai rencontré Mikael et nous avons jammé ensemble sur nos guitares. Il m’avait demandé de lui montrer un peu de technique à la guitare et en échange, il m’a montré quelques riffs d’Opeth. Je pense qu’à l’époque, il voulait voir si j’étais capable de jouer dans Opeth… C’était en fait une audition secrète. (rire)
 


U-zine : Et en plus, vous vivez dans la même ville. C’était donc plus simple de le faire…

Fredrik : Oui, on habite à Stockholm. Mais on avait aussi eu l’opportunité de jouer ensemble quand j’étais dans Arch Enemy. Opeth et Arch Enemy a participé à une tournée commune (avec Megadeth en Amérique). Par conséquent, il me connaissait avant 2007, et il m’a vu évoluer en tournée : il a senti que j’étais capable de supporter le stress, les grosses tournées, etc. .

U-zine : Ok ! Est-ce que tu étais un fan d’Opeth à l’époque ? Es-tu un fan maintenant ?

Fredrik : J’étais fan d’Opeth quand Mikael m’a recruté. J’étais un grand fan ! Si bien que quand Mikael m’a appelé pour jouer au sein du groupe, j’étais vraiment flatté. Opeth est vraiment different des autres groupes suédois, et ce fut un challenge pour moi de jouer avec eux. Le jeu de guitare est vraiment différent d’un groupe standard : ce n’est pas juste du shred. Dans Opeth, il y a des pickings, des harmonies, du tapping, du sweeping, etc.. Maintenant, je sens qu’Opeth est un groupe vraiment uni.

U-zine : J’imagine cependant que pendant tes 3 années passées avec Opeth, il y a aussi eu des cicatrices. Quelle a été ta pire expérience au sein du groupe ?

Fredrik : Oh mon dieu ! Il s’est passé quelque chose d’étrange et de dangereux quand nous étions en tournée aux USA avec Dream Theater : en Floride, le support du rideau de scène s’est cassé pendant notre concert. Le rideau est tombé à terre au bout de 15 minutes de show, et nous avons continué de jouer. Axe (Martin Axenrot) et Per (Wiberg) ont disparu derrière le rideau, et nous étions devant. Donc, tu comprends : cette chose est tombée entre nous. Nous avons réalisé seulement après le concert que nous avions eu beaucoup de chance ! Si nous avions joué au même endroit sur scène que le groupe qui nous précédait, le batteur et le claviériste auraient été blessés. Notre manager pleurait pendant le show… (rire)
Ce fut un moment terrible, mais aussi très fun, parce qu’on a survécu ! (rire)

Nous avons eu aussi un gros problème sur scène pendant un festival allemande dont nous étions la tête d’affiche l’année dernière. Des problèmes techniques avec nos amplis, quelque chose de plus fréquent, mais quand ça arrive à la tête d’affiche, c’est vraiment problématique.
 


U-zine : Oui, malheureusement, on a eu ce type de problème avec Immortal au Hellfest 2007. Ensuite, on connaît vraiment bien les goûts musicaux de Mikael, mais on connaît moins les tiens… Quelles sont tes influences, tes groupes et musiciens préférés ?

Fredrik : C’est étrange parce que j’ai des musiques préférées, mais quand je suis arrivé dans Opeth, j’ai remarqué que chaque musicien écoutait des musiques différentes. Mikael, par exemple, m’a fait écouter ses groupes préférés, et j’ai changé un petit peu ma vision de la musique. Pour moi, mes goûts sont très classiques : Accept, Iron Maiden, Judas Priest sont mes groupes préférés… Exodus est aussi un bon groupe (Il a vu que je portais un sweat du groupe).

U-zine : (riant) Et Opeth aussi !

Fredrik : (riant) Oui ! J’aime aussi King Diamond dans tous ses groupes… Metallica bien sûr, Megadeth.

U-zine : Et dans Opeth, quel est ton morceau préféré ?

Fredrik : C’est une question délicate… Je change tout le temps, mais en ce moment, sur la tournée, j’aime jouer “Forest of October” (d’Orchid – 1995) et "Advent" (de Morningrise – 1996). C’est vraiment fun de jouer ces vieux morceaux… Mais aussi, jouer la totalité de Blackwater Park … Je change tout le temps d’avis… J’aime aussi jouer les titres de Watershed, mais c’est parce que j’ai travaillé sur l’album. J’étais impliqué dans le projet, je trouve fun de jouer ces morceaux.

U-zine : Bon, puisque tu as un petit peu parlé de la setlist de la tournée, parlons des concerts. Ce soir, le concert va être à guichet fermé. C’est de plus en plus rare, notamment pour un groupe qui fait un peu de metal extrême. Est-ce que tu as quelques mots à adresser aux fans français qui vont se déplacer, mais aussi pour le Hellfest par exemple ?

Fredrik : Oui, le Hellfest ! J’y ai joué 2 fois. Une fois avec Arch Enemy, et l’autre avec Opeth. La seconde fois, avec Opeth, c’était vraiment cool. Il y avait tant de monde qui nous regardait, c’était très bon. Dans les autres festivals, nous ne sommes pas forcément sur la plus grande scène. Au Hellfest, nous l’étions… Avec Opeth et Arch Enemy, j’ai et j’ai eu la chance d’être dans un groupe vraiment apprécié par le public français. Les fans français sont très cools avec nous, et c’est à chaque fois un pays sympa à visiter. Pour ce soir, je sais aussi qu’il y aura beaucoup de gens venant de loin, de pays étrangers pour nous voir. C’est incroyable !
(ndlr : par exemple, il y avait des fans norvégiens dans la salle)

Merci beaucoup et amusez-vous bien durant le concert !
 


U-zine : Oui, je pense que ça va nous plaire ! Avec Opeth et Arch Enemy, tu as voyagé partout dans le monde. Quel est ton pays (ou tes pays) préféré (s) ?

Fredrik : J’aime bien parcourir l’Europe, parce que chaque pays a ses spécificités, et ils sont proches les uns des autres. Si tu te rends en Italie, ce sera très différent de la France. Partir en tournée en Amerique est aussi très cool, mais on ne peut pas comparer ça à l’Europe, parce que les salles semblent être les mêmes partout. Le Japon est aussi un très bon pays à visiter, et en plus on aime beaucoup la nourriture japonaise, leur culture. En Australia, on a un bon soutien aussi, et les fans sont fous là-bas. Les fans les plus fous sont probablement les sud américains : la dernière fois qu’on a joué au Chili,dans un grand concert en tête d’affiche, on a vraiment été étonné. Imagine Opeth jouant devant des fans comme ceux d’Iron Maiden ! Incroyable. Donc, il y a beaucoup d’endroits dans le monde qui nous plaisent, et Paris est aussi une très bonne ville à visiter.

U-zine : Pour ce soir à Paris justement, comment avez-vous choisi la setlist ?

Fredrik : On a décidé de jouer Blackwater Park en entier, parce que cette année, l’album sera réédité par Roadrunner records, en format 5.1, avec une édition spéciale, des bonus en live enregistrés lors du Progressive Nation Tour l’année dernière. Donc, c’est probablement la raison principale qui nous a poussée à faire ce choix. Mais aussi, Blackwater Park est considéré par beaucoup de gens comme notre meilleur album. Enfin, comme c’est notre 20ème anniversaire, nous avons choisi de jouer 1 morceau de chaque album, dans l’ordre chronologique. On a sélectionné un morceau spécifique de chacun d’eux, et on a réfléchi à une succession logique entre eux… Un morceau brutal, un instrumental, un brutal, un avec Mikael en chant clair … Ce fut une décision mutuelle de tous les membres d’Opeth.
 


U-zine : Ok ! Maintenant, parlons de l’avenir d’Opeth… Watershed est sorti en 2008. Est-ce que vous avez prévu d’enregistrer un nouvel album pour l’année prochaine ?

Fredrik : Oui ! C’est en projet. Mikael a commence à écrire des choses et j’ai aussi enregistré quelques riffs pour le prochain album. Nous allons voir ce qui se passera, mais nous sommes vraiment confiants à propos du future d’Opeth. L’objectif est d’enregistrer un nouvel album à la fin de l’année. Après ça, nous allons organiser nos tournée pour une sortie d’album en 2011.

U-zine : Bonne nouvelle ! J’ai une question personnel à poser à Mikael, mais peut-être que tu pourras répondre… “Face Of Melinda” est un morceau d’Opeth, et la première fille de Mikael s’appelle Melinda. Il a une second fille maintenant, Mirjam. Est-ce que tu penses qu’Opeth pourrait avoir une chanson au nom de Mirjam ?

Fredrik : (riant) Bonne question ! Je ne sais pas, mais je pense que ça pourrait arriver. C’est une question trop personnelle pour moi pour y répondre. “Face Of Melinda” est un morceau provenant de l’album Still Life, et Melinda est née après. Mais peut-être que Mikael pourrait avoir l’idée inverse : créer un nouveau morceau au nom de Mirjam, après qu’elle soit née ! (rire)
 

U-zine : D’accord, on verra donc. Opeth a aussi proposé un nouveau morceau pour le jeu God Of War : “The Throat Of Winter”. Ce titre figure aussi sur un single. Est-ce qu’il serait possible de le retrouver sur le prochain album d’Opeth ?

Fredrik : Oui, nous avons ce nouveau morceau, “The Throat Of Winter”. Mais il ne sera pas sur notre prochain disque. On ne sait jamais… A l’avenir, ce morceau pourrait être enregistré dans une nouvelle version, et figurer sur un nouvel album en bonus, mais je pense plutôt qu’il n’y sera pas. Ce titre est vraiment bon, j’aime beaucoup le jouer, sur les soli de guitare… Une influence de musique espagnole, un petit changement qui est sympa.

U-zine : Ok. Et est-ce que vous avez des nouvelles des anciens membres, comme Peter Lindgren et Martin Lopez ?

Fredrik : Non, je ne sais pas ce qu’ils font en ce moment. Je pense que Peter est encore en train de travailler dans l’éducation. Mais on l’a quand même vu à Stockholm lors du dernier concert, et nous avons parlé un petit peu avec lui. Il semblait heureux, sa vie d’aujourd’hui paraît bien lui convenir. En ce qui concerne Martin Lopez, je ne sais pas… Beaucoup de temps s’est passé… Vraiment beaucoup de temps sans avoir de nouvelles de lui. Je pense qu’il a un enfant, mais je ne suis pas sûr.

U-zine : Ok, merci pour toutes ces réponses au sujet d’Opeth. Maintenant, pour terminer l’interview, j’ai une question pour toi : tu joues aussi dans un autre groupe appelé Krux.

Fredrik : Exact !

U-zine : Avec Mats Leven (ex-Candlemass)…

Fredrik : Et Leif Edling, aussi dans Candlemass

U-zine : Ma question est la suivante : est-ce qu’on peut s’attendre à avoir un nouvel album de Krux ?

Fredrik : Oui surement ! Une démo est planifiée, donc je pense que si on a le temps cette année, on va l’enregistrer. Surement durant l’été, nous aurons le temps de le faire. Oui, je joue toujours dans Krux quand j’ai le temps. C’est cool d’y jouer et faire du doom, ça change d’Opeth. Mais je dois dire qu’Opeth est devenu ma priorité et Candlemass est celle de Leif ! (rire)

U-zine : Alors probablement, puisqu’Opeth est ta priorité, le prochain album de Krux sera plus progressif ?

Fredrik : (riant de ma question) Oui, ce serait cool de jouer du progressive doom. J’ai plusieurs riffs de guitare prêts pour Krux, on verra bien !




U-zine : Ok, merci pour cette interview, je souhaite à Opeth de livrer un très bon concert ce soir à Paris !

Fredrik : Merci beaucoup ! Je vois ton équipement… Est-ce que tu es photographe ?

U-zine : Oui, je vais d’ailleurs vous prendre en photo ce soir au concert.

Fredrik : Ok, donc on se voit ce soir !

ENGLISH

U-zine : Hi Fredrik, How were your soundcheck here a few minutes ago ?

Fredrik : Hi guy, it was very good. We had more time to do our soundcheck here than on the two first shows, and the Bataclan is a very good venue.

U-zine : And precisely, can you tell me what are your feelings about the 2 shows of the anniversary tour in Stockholm and Essen ?

Fredrik : It was good, we are happy about those two gigs. The first one was a little bit shaky, we were stressed, the crew members too… Our sound engineer had an accident the day before the show and we had to find a new sound engineer quickly. A detail that could have troubled the Stockholm show, but it had been fine. Essen had been better, but we made lots of mistakes on stage… We tried to ignore it when we were on stage, but it was difficult. I don’t know if the German fans realized we made mistakes…

U-zine : So… tonight…

Fredrik : Tonight, it will be the best one ! (laugh)

U-zine : Ok, French fans hope it. (laugh too)
Now, let’s talk about you, joining Opeth in 2007. How did you arrived into the band ? Was it by Per Wiberg (keyboards – also in Krux with Fredrik Åkesson) or did you contact Mikael Åkerfeldt directly ?


Fredrik : It was Mikael, because he called me and asked me to do a try with Opeth, when Peter Lindgren left the band. I was free, 2 months after Chris Amott returned into Arch Enemy, but I think Mikael wanted to recruit me before that… In fact, in January 2007, I met Mikael and we made some guitar jamming together. He asked me to show some technical stuff on guitar and he showed me some Opeth’s riffs. I think he wanted to see if I was able to play in Opeth at that time… It was in fact a secret audition. (laugh)
 


U-zine : And you live in the same town. So it was easier to do that…

Fredrik : Yes, we live in Stockholm. But we also had opportunities to play together when I was in Arch Enemy. Opeth and Arch Enemy made a tour together (with Megadeth in America). So, he was knowing me before 2007, and he saw me during a tour : he felt I was able to support stress, a big tour, etc. .

U-zine : Ok ! Were you a fan of Opeth at that time ? And are you a fan now ?

Fredrik : I was a fan when Mikael recruited me. I was a big fan ! As a consequence when Mikael called me to play into the band, I was really flattered. Opeth is very different to other Swedish bands, and it was a challenge for me to play with them. The guitar playing is really different to a standard band : it is not just shredding. In Opeth, there are pickings, harmonies, tapping, sweeping, etc.. Now, I feel Opeth is really well united.

U-zine : I imagine that during your 3 years with Opeth, there have been some scars also. What was your worst experience with the band ?

Fredrik : Oh my god ! Something strange and dangerous happened when we toured in America with Dream Theater : in Florida, the scene curtain had been broken during our show. The curtain fell on the floor after 15 minutes since the beginning of the gig, and we continued to play. Axe (Martin Axenrot) and Per (Wiberg) disappeared behind the curtain, and we were in front of it. So, you understand : This thing came down between us. We realized after the show that we were very lucky ! If we had played at the same place of the band before us, the drummer and the keyboarder would have been hurt. Our manager was crying during the show… (laugh)
That was a terrible moment, but it also has been fun, because we survived ! (laugh)

We also had a big amp problem on stage during a German festival we were headlining last year. Technical bullshit, something that is more frequent, but when you are a headliner, it is really problematic.
 


U-zine : Yes, unfortunately, we saw this type of problem with Immortal at Hellfest 2007. Then, we well know what Mikael’s tastes in music are, but you… What are your influences, favourites musicians, bands ?

Fredrik : It is strange because I have favourite musics, but when I had been recruited in Opeth, I notice that every musician listens to different types of music. Mikael, for example, introduced me to his favourite bands, and I changed a little bit my view of music. For me, my tastes are really classical : Accept, Iron Maiden, Judas Priest are my favourite bands… Exodus is also a good band (He saw I was wearing an Exodus zip hoodie).

U-zine : (laughing) And Opeth too !

Fredrik : (laugh) Yeah ! I also love King Diamond in all his bands… Metallica of course, Megadeth.

U-zine : And in Opeth, what is your favourite song ?

Fredrik : It is a difficult question… It often changes, but now, on this tour, I love to play “Forest of October” (from Orchid – 1995) and "Advent" (from Morningrise – 1996). It is really fun to play those old songs… And also, in its totality, the Blackwater Park album… It often changes… I also like to play Watershed songs, but it is because I worked on this album myself. I was involved in the project, it is fun to play those songs.

U-zine : So, you talked a little bit about tonight setlist. Let’s talk about Opeth’s show. Tonight, the gig will be sold out. It is rare now, for a band which is a little bit extreme. Do you have some words to the French fans, and also about Hellfest festival for example ?

Fredrik : Yeah, Hellfest ! I played 2 times at this festival. One time with Arch Enemy, and another time with Opeth. The second, with Opeth, had been really fun. So many people watching us, it was really good. In other big festivals, we are not necessarily on the biggest stage. At Hellfest, we were on the biggest… With Opeth, and Arch Enemy, I have and had the chance to be in a band which is really appreciated in France. French fans are really cool with me and my bands, it is at each time, a good country to visit. For tonight, I know that many people come from far far countries to see us. It is incredible !
(ndlr : for example, there were Norwegian fans)

Thank you very much, and enjoy our show !
 


U-zine : Yes, we will enjoy it ! With Opeth and Arch Enemy, you travelled all around the world. What is or what are your favourite country(ies) to visit ?

Fredrik : I like touring in Europe, because every countries are very different, and close between. If you go to Italy, it is very different to France. Touring in America is also very cool, but it can’t be compared with Europe, because the places seem to be the same every where. Japan is also a good country to visit, we really enjoy Japanese food, and their culture. In Australia, we have a really good support too, and the fans are crazy there. The craziest fans are probably in South America : last time we played in Chile, in a big headliner show, it was really astonishing. Think about Opeth playing with fans like Iron Maiden’s fans ! Incredible. So there are lots of good place to play, and Paris is also a good city to visit.

U-zine : So, for tonight in Paris, how did you chose the setlist ?

Fredrik : We chose to play Blackwater Park entirely, because this year, the album will be re-released by Roadrunner records, in 5.1 format, with a special edition, live bonus tracks from the Progressive Nation Tour of last year. So, that was probably the main reason of that choice, but also because Blackwater Park is considered by lots of people to be our best album. And because it is our 20th anniversary, we chose to play one song of each album, in a chronological order. We chose one specific song of each album, and we think about the succession of each song… One brutal, one instrumental, one brutal, one with Mikael singing … It was a mutual decision, of all members of Opeth.
 


U-zine : Ok ! Let’s talk about Opeth’s future… Watershed was released in 2008. Do you plan to record a new album for next year ?

Fredrik : Yeah ! It is a project. Mikael started to write some stuff and I also recorded some materials for the next album. We will see what will happen, but we are very excited about the future of Opeth. The goal is to record a new album at the end of this year. After that, we will try to organize some tours for its release in 2011.

U-zine : Good news ! I have a personnal question to ask to Mikael, but maybe you could answer… “Face Of Melinda” is an Opeth song, and Mikael’s first daughter is Melinda. He has a second daughter whose name is Mirjam. Do you think Opeth could have a new song with the name of Mirjam ?

Fredrik : (laughing) Good question ! I don’t know, but I think it can happen. It is too personal for me, to answer unfortunately. “Face Of Melinda” is a song from the album Still Life, and Melinda was born after. But per haps, Mikael could have the opposite idea : release a song with his daughter’s name, after she was born ! (laugh)
 

U-zine : Yeah. Opeth also released a song on God Of War game : “The Throat Of Winter”. This song is also in a single. Do you think this song could be on the next album ?

Fredrik : Yes, we have this new song “The Throat Of Winter”. But it won’t be on our next album. We never know… It will be possible, in the future, to release this song in another version, but I think it won’t be on a new album. This song is really good, I enjoyed playing guitar solos on it… More spanish music, a little change which had been fun.

U-zine : Ok. And do you have news from old members, like Peter Lindgren and Martin Lopez ?

Fredrik : No, I don’t know what they are doing. I think Peter is again working in education. But he came down to the show in Stockholm, and we talked to him a little bit. He seemed to be happy, his life today seems to be good for him. For Martin Lopez, I don’t know… A long time… a really long time without news from him. I think he has a son now, but I am not sure.

U-zine : Ok, thank you for your answers about Opeth. Now, to finish the interview, I have a question for you : You also play in another band called Krux.

Fredrik : Exact !

U-zine : With Mats Leven (ex-Candlemass)…

Fredrik : and Leif Edling, also in Candlemass

U-zine : And my question about this band is : can we expect a new album from Krux ?

Fredrik : Yeah ! A demo is planned, so I think, if we have time this year, we will record it. Maybe in summer, we will have time to do that. Yeah, I still play with Krux when I have time. It is fun, and playing doom metal is really different of Opeth’s style. But Opeth is my priority and Candlemass is Leif’s priority ! (laugh)

U-zine : Probably, since Opeth is your priority, the next Krux album will be more progressive ?

Fredrik : (laughing), Yes, it would be cool to play progressive doom. I have a couple of riffs for Krux, we will see !




U-zine : Ok, thank you for your interview, and I wish your show tonight in Paris will be really good !

Fredrik : Thank you man ! I see your equipment… Are you a photographer ?

U-zine : Yes, I will shoot you tonight.

Fredrik : Ok, so, see you tonight !
 

FIN / END

Merci à Fredrik pour sa sympathie et à Roadrunner Records pour avoir rendu possible l'interview.