Interviews Retour
lundi 30 octobre 2006 - U-Zine

The Arrs

Nico, Paskual, Toki & Pierre

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Après une préécoute dans le studio Saint Marthe du futur second album de The Arrs, c’est dans une ambiance décontractée que j’ai posé quelques questions aux membres du groupe (sauf à Jérome bien sûr, vu qu’il n’était pas présent ce soir là).

Note : on est sorti assez souvent du cadre de l’interview, et j’ai par conséquent condensé celle-ci afin qu’elle soit la plus clair, la plus efficace, et la plus pertinente possible.

Cannibal JC : J’ai lu sur le site d’Active Entertainement que ce second album sortirait le 5 février 2007. La date est confirmé ?
The Arrs : Pas forcément le 5, c’est au label de voir ça, il n’y a pas de dates précises, mais il sortira bien courant février.

Comment va s’appeler le CD ?
Il va s’appeler Trinité.

Pourquoi ce titre ?
En fait ça vient d'un poète du XIXème siècle, appelé Vigny. Il a écrit : « il existe en l’homme une trinité simple : l’amour, la volonté et l’esprit sont en nous ». On a choisi ce nom par rapport à ça donc.

Il y aura combien de chansons sur Trinité ?
Douze… dont une interlude

De quoi les paroles parlent elles ? De choses similaires au premier album ? (les hommes se faisant la guerre, la mort, etc… ?)
Elles sont plus optimistes en fait. C’est le passage du stade "j’ai souffert". Je vais me servir de ma souffrance pour avancer. C’est une ouverture sur les autres, moins gothique sur les bords (sic) (rires)

Sur le premier opus, on a pu entendre une chanson (« aussi loin que le regard des anges ») à chant mélodique sur le refrain. Est ce qu’il y en aura une ou plusieurs sur Trinité ?
Il y aura une chanson qui aura un chant mélo’. C’est pas qu’on voulait absolument en faire une, mais c’est comme sur le premier, elle est venu toute seule.

Y’aura t’il des chansons chanté en anglais ?
Une chanson en anglais, où il y aura d’ailleurs Ken (de Count to react) en featuring.

D’autres invités ?
Oui, Shawter de Dagoba qui pose les nappes sur l’interlude acoustique. Il nous a proposé un mix avec plein d’instru’ différents. Il ne chantera pas.

Pouvez-vous nous parler de la manière que vous avez procédés pour l’enregistrement des parties chants ?
On a essayé de voir un petit peu des voix différentes, et on s’est rendu compte au final que la voix de Nico sur le premier album était la plus intéressante pour nous. On a donc gardé la même formule à ce niveau là.

Vis à vis de vos récentes tournées, quel a été vos meilleurs souvenirs ?
Le Metal Therapy, l’Octopus Festival, et l’Elysée Montmartre. C’était bon ces trois dates.

Vous avez des dates prévues en 2007 pour la prochaine tournée promo de l’album à venir ?
Elle commencerait en février jusqu’à mars… on a une quinzaine de date provisoire de prévue pour le moment.

Quand vous avez formés The Arrs, c’était avant tout pour se marrer entre pote. Trois ans et demi après la sortie de la démo "Condition Humaine", avec la popularité grandissante, vos désirs ont-ils changés, aspireriez-vous à une suite de carrière un peu comme Gojira est en train de le faire en ce moment ?
On fait toujours de la musique pour s’éclater. On est à 100%, on joue pas pour se dire "ouais on va devenir aussi gros que Gojira" . On fait notre truc, si ça plaît c’est bien, si ça prend de l’ampleur c’est cool, si on arrive au niveau de Gojira c’est encore mieux. On se prend pas la tête.


L’interview se conclut par une dernière question vis à vis du sample d’un passage du film Dracula sur la fin du morceau « Hommes D'Honneur » dans le premier CD. Nico me répond que le passage correspondait effectivement bien aux lyrics de la chanson, d’où ce choix, et qu’il y aura plusieurs samples sur Trinité à nouveau. Ce sera à nous autres auditeurs de deviner de quels films ils sont tirés...

Merci beaucoup à The Arrs, Anne-Claire, et Active Entertainment pour la préécoute de l'album, ainsi que cette interview.