Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Ulver

Silence Teaches You How To Sing

LabelJester Records
styleAmbiant
formatAlbum
paysNorvège
sortieseptembre 2001
La note de
U-Zine
8.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Où se finit le bruit ? Où commence la Musique ?

On ne peut introduire cet EP, Silence Teaches You How To Sing, autrement que par cette double problématique. Ulver, à peine le chapitre Perdition City conclue, s’est vite empressé de montrer un nouveau visage de sa musique. Pour le coup, l’EP sera totalement instrumental et ne contiendra qu’un seul titre, long de près de vingt quatre minutes.

« Silence Teaches You How To Sing », puisque c’est également comme ça que le morceau s’appelle, est étrange, très étrange. Déjà il ne peut laisser insensible, soit on l’aime, soit on le hait. La structure, ou, plutôt, la non structure du titre ne se prête pas à toutes les oreilles. A la base, s’enfiler vingt cinq minutes de musique, ce n’est pas évident pour tout le monde mais alors vingt cinq minutes de celle d’Ulver c’est encore une autre paire de manches surtout avec ce concept tournant autour du silence. C’est à dire que pour le commun des mortels, « Silence Teaches You How To Sing » s’apparentera à du bruit. Mais Ulver s’en fout éperdument du commun mortel, il s’adresse à l’élite et ne s’en est jamais caché. Rappelez vous du « We’re not this kind of band » de Garm quand le public lui demandait un rappel lors de leur passage à Paris en février 2010. Alors, oui, je vois déjà venir des gens me dire « Tu écoutes ce groupe et tu aimes ce morceau seulement pour te sentir supérieur et te la jouer grave en soirée ». Non, je n’ai pas besoin de ce morceau pour me sentir supérieur à vous et en soirée, je suis, quand même, un sacré prétentieux.

« Silence Teaches You How To Sing », c’est bien plus. C’est une approche fascinante d’un groupe à part. Comment peut-on créer une musique aussi envoûtante à partir de rien ? Juste à partir de bruits tout aussi communs, voire par moment, désagréables. Des phonographes, des larsens et d’autres « bruits» sont les principaux sons qu’on entend durant ce morceau. Parfois, un piano aussi envoûtant que fascinant entre en scène nous faisant croire que le titre va reprendre un chemin moins torturé mais ce n’est que temporaire. Ces bruits continues reprennent vite leur place jusqu’à l’arrivée finale de Garm qui vient juste fredonner agréablement un air durant quelques minutes comme guider par le silence.

Silence Teaches You How To Sing peut être vu comme un non sens total. Je le conçois. Il n’est pas à mettre entre toutes les mains. Mais si on écoute cet EP dans des conditions optimales, on le vit à fond et on comprend où le groupe veut en venir : Retrouver la beauté de chaque son comme on redécouvre un paysage devant lequel on passe tous les jours sans se rendre compte de sa splendeur. Et ça, ça a le don de me rendre heureux quand je m’endors.

PS : Cet EP est disponible sur Teachings In Silence sur lequel il est compilé avec l’EP Silencing The Singing, au concept équivalent.

1. Silence Teaches You How To Sing

Les autres chroniques