Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Checkmate

D'Or et d'Acier

LabelAutoproduction
styleThrashcore
formatAlbum
paysFrance
sortieseptembre 2009
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Si quelques-uns d'entre vous suivent U-Zine depuis quelques temps, vous n'avez peut-être pas oublié la chronique de la première démo de Checkmate : Exercice de l'Apocalypse. Un premier essai des plus convaincant, par un groupe qui semble honnête dans sa démarche, les pieds sur Terre, et qui fait sa musique sans réfléchir à quoi que ce soit d'autre et à l'impact qu'elle aurait sur un hypothétique public. Jeunesse se fait encore, et pourtant peu de choses ont vraiment changées. Avaient-elle besoin de l'être ? Pas vraiment en réalité, D'Or et d'Acier ressemble fortement à une version « + » d'Exercice de l'Apocalypse.

Non, ce n'est pas un argument négatif. Pas vraiment de changement à l'horizon donc, pour ceux qui auront apprécié les débuts, la suite leur plaira sans aucun doute !

Pas vraiment de changement, au niveau musical en tout cas, car au niveau du son, c'est autre chose. Si Exercice... souffrait d'un son un peu brouillon (tu sais, celui qui fait « crrrcrrrcrrrr » et qui irrite un peu les oreilles à cause des trebles trop haut dans le mix !), correct pour une première démo toutefois, ce premier ep bénéficie d'une prod mettant la musique de Checkmate beaucoup plus en valeur (le tout mixé par un certain Monsieur Buriez). Pas parfaite (manquant cruellement de basse à mon goût), mais assez bien foutue pour apprécier pleinement l'écoute.

Petit topo quand même, pour ceux qui avaient pas suivit. Checkmate joue un thrashcore, plutôt de la frange mélodique (mais pas toujours), n'oubliant pas l'efficacité et mettant la niaiserie de coté (exercice apparemment difficile quand on observe plusieurs congénères). Quelques mosh-part parsemées par-ci par-là, ça ne fait franchement pas dégueulasse, surtout qu'elle sont plutôt bien chiées, puis quelques plages mélodiques en fin de pistes, façon apprenti-She Said Destroy. La sauce prend, on bouge la tête, et on chantonne même sur le chemin du taf (même si ma haaaine devient raaaaaage).

Et puisqu'on parle des lignes de chants, c'est encore une réussite. Le chant clair est juste, est placé au moment opportun (autre défaut des congénères qui ont tendance à vouloir en foutre partout dès qu'ils commencent à le maîtriser), la majorité du CD est quand même dans le registre hurlé. Et je ne peux que vous conseiller d'avoir les paroles sous les yeux puisqu'elles ne sont pas qu'un gadget.

Songwritting talentueux, simplicité et efficacité, Checkmate a tout en main pour aller jusqu'au bout de ses objectifs tout en restant honnête avec eux-même et son public comme c'est encore le cas. Manque plus qu'à devenir des beaux gosses et à jouer du charisme pour que le groupe explose aux yeux de la jeunesse métallique.

Tant que Checkmate ne changera pas sa vision des choses et qu'ils nous sortent un premier album à la hauteur de ses balbutiements, tout ira bien, pour le mieux, dans le meilleur des monde. Total support.

01 - Profil Bas
02 - Symbiose
03 - Unsaid
04 - Le Champ des Martyrs
05 - Sidoarjo

Les autres chroniques