Chronique Retour

Album

08/04/20 - Dolorès

Hällas

Conundrum

LabelNapalm Records
styleEpic Prog Rock
formatAlbum
paysSuède
sortiejanvier 2020
La note de
Dolorès
8.5/10


Dolorès

Non.

Les Suédois d'Hällas ont fait un bond dans l'univers des petits amateurs de metal ici, en France, en 2017 avec la sortie de leur premier album Excerpts from a Future Past. C'est à se demander si « Star Rider » n'a pas traversé océans et continents tant le tube a fait le tour du monde, transperçant les barrières des genres pour se retrouver siffloté par de nombreuses personnes n'écoutant, à l'origine, absolument pas de musique de ce type.

Il est vrai que le groupe revient très directement à un style et une esthétique très orientés entre seventies et eighties, sans détour quelconque. Bien plus sincère et authentique que la majorité des projets qui se revendiquent d'un style vintage, en tout cas. Sortez les capes et les paillettes, on entre dans une bulle rosâtre aux teintes de Hard Rock, de Rock prog et psyché et d'OST de vieux jeux vidéo.

Difficile de comparer Conundrum à Excerpts from a Future Past tant les deux albums sont grandioses et complexes. Le dernier opus est toutefois comme un boss final, ou cette partie à la fin d'un jeu où le monde du héros se renverse pour que ses choix soit pleins de sens et, ses actions, celles qui mènent à sa victoire et à sa gloire. Conundrum a, comme son prédécesseur, le don d'alterner tubes et morceaux plus alambiqués, et tend même à mêler les deux en surprenant l'auditeur.

On ressent constamment une innocence et une volonté de lier des éléments qui semblent contradictoires à première vue. On a, d'une part, une véritable saga, dont Conundrum est la pièce finale et dont le nom signifie « énigme » ou « casse-tête » dans un faux latin humoristique. La fin d'une trilogie d'albums qui narre les aventures de leur personnage principal Hällas et son combat pour la vérité, dans un univers d'épées et de dragons. Une légende qui a été entièrement pensée et conçue à l'avance pour se dérouler au fil des morceaux, depuis le premier opus du groupe.

D'autre part, Hällas met sur un piédestal sa facette divertissante, complètement assumée. Derrière les heures de réflexion autour des mélodies se cache forcément une deuxième volonté, impossible à nier : celle de voir se déhancher le public (« Beyond Night And Day », « Carry On », « Fading Hero »). Il n'y a qu'à voir le clip de « Tear Of A Traitor » qui aurait pu montrer le fameux personnage et son épopée, massacrer dragons et autres créatures. Il n'en est rien, car on y voit principalement les membres du groupe, drapés de paillettes, faire hurler leurs instruments et leurs cordes vocales par la puissance des éclairs et de l'épée, sur un fond de couleurs toutes plus kitsch les unes que les autres.

On peut voir l'album à la fois comme une bande son pour trinquer en soirée et nourrir une forme de nostalgie qu'un opus assez épique pour s'inclure dans un univers de jeu de rôle ou de jeu vidéo. Et c'est là que la qualité de la composition importe, car Conundrum comme Excerpts from a Future Past est loin d'être juste une suite de refrains pop et de rythmiques énergiques. Hällas sait se démarquer dans ses intentions mais aussi dans sa musique elle-même. Le chant de Tommy est aussi déroutant que merveilleux, avec un timbre clairement original et mémorable. Sa théâtralité et ses envolées font de certaines mélodies des merveilles, comme le fameux « Tear Of A Traitor » qu'on n'oubliera pas de sitôt. Les claviers de Nicklas se font aussi atmosphériques que principale mélodie ou troisième guitare. Les progressions sont maîtrisées et variées car on les sent construites en parallèle du développement de l'aventure contée.

En ce sens, « Labyrinth of Distant Echoes » rejoint aisément le palmarès des meilleurs titres composés par Hällas. Mais au-delà des performances des musiciens, ce sont bien les envolées de Tommy qui guident l'auditeur tout au long des écoutes telles les paroles d'un conteur et qui font sortir le groupe du lot. Il est temps de s'offrir un petit voyage, maintenant que la narration s'est éteinte après le cosmique « Fading Hero », et de s'écouter la trilogie entière, débutée en 2015 avec l'EP éponyme. L'aventure, la vraie, est cela dit celle racontée par le mini-documentaire The Making of Conundrum - A sonic adventure rock odyssey, disponible en ligne. On y découvre la véritable histoire d'Hällas : pas celle du personnage mais bien celle du groupe, une histoire de passion et d'amitié.


1. Ascension
2. Beyond Night And Day
3. Strider
4. Tear Of A Traitor
5. Carry On
6. Labyrinth Of Distant Echoes
7. Blinded By The Emerald Mist
5. Fading Hero