Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Eluveitie

Evocation I - The Arcane Dominion

LabelNuclear Blast
styleFolk
formatAlbum
paysSuisse
sortieavril 2009
La note de
U-Zine
7/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Eluveitie. Ce groupe est le symbole même de la réussite rapide dans le milieu relativement restreint des grosses formations de folk metal. Le groupe a sortit sa toute première démo, Ven en 2003 mais a réellement commencé à décoller en 2006 avec la sortie de leur premier album, Spirit. Entre temps, le groupe a signé sur Nuclear Blast, qui a probablement senti le bon filon, permettant ainsi d’assurer une distribution importante de ses albums. Véritable vent de fraicheur dans ce style musical, ils ont changé légèrement de style l’an dernier avec l’album Slania, en renforçant l’aspect death mélodique suédois à la Dark Tranquility déjà entamé dans certains passages de Spirit.

Après s’être intensément produit sur pas moins de 3 tournées européennes (Paganfest 08, Heidenfest 08, Kreator tour 09) et deux tournées aux Etats-Unis (Paganfest 08, Kataklysm tour 08) en moins d’un an, le groupe est donc rentré en studio pour nous apporter le successeur de Slania, Evocation I – The Arcane Dominion. Le groupe nous surprend, une fois de plus avec un changement radical de style le temps d’un concept album en deux opus (Evocation I et II donc). En effet, ce disque est entièrement … folk !! Aucune trace du moindre son de guitare saturé, de grondement de basse ou de roulement de batterie. Le groupe a donc sortit les instruments folkloriques traditionnels : flute irlandaise, cornemuse, vielle, violon, mandoline, guitare acoustique et tambourin !!

Une différence de line-up est également à signaler étant donné que les frangins Kirder (Rafi, basse et chœurs ainsi que Sevan, flute/cornemuse et chœurs) ont quitté le navire (en prenant bien soin de finir les tournées initialement prévues). Ils sont ainsi remplacés par Päde Kistler (chœurs et instruments folk) et Kay Brem (ex-Cataract, basse / chœurs). Malheureusement, vu la tournure totalement folk qu’à pris le groupe sur cet opus, les deux n’aurons pas l’occasion de révéler leurs talents sur album. Reste donc aux fans l’occasion de se faire une idée en live. Eluveitie fait bien les choses, et a invité sur The Arcane Dominion plusieurs invités, notamment A.A. Nemtheanga, chanteur de Primordial et Oliver Sa Tyr, chanteur et multi-instrumentaliste folk de Faun.

Donc, musicalement, qu’est ce que nous réserve cet album ? Du folk pur et dur, vous l’aurez compris. On y trouve deux titres qui se démarquent du lot : "Omnos" (dont le clip est disponible sur myspace et youtube) et "Brictom". Ces titres différents du reste étant donné qu’ils sonnent bassement « single » avec un folk abordable, rythmé, parfait pour un tube radio. Ce choix, certes commercialement intéressant reste discutable et reflète assez peu la teneur générale de l’album. Ne vous fiez donc pas aux extraits actuellement disponible sur myspace !!

Le grand changement sur cet album est probablement l’importance accordée à Anna Murphy, jusque là vielliste et choriste. En effet, lors de la première écoute, je n’ai presque pas entendu la voix de Chrigel Glanzmann, jusque là chanteur principal. On entendra par moment Meri Tadic (violon) doubler la voix d’Anna. Le groupe a fait le choix d’utiliser non pas l’anglais mais l’ancien gaulois. Alors, certes on ne comprend pas grand-chose, mais c’est surtout l’ambiance qui importe, renforcé par la musique folk qui nous fait vivre un voyage dans le passé. Parfois chuchoté, la voix de Chrigel se fait très discrète, laissant le chant féminin dominer. Certains passages sonnent irlandais, notamment au niveau de la flute. Assez peu (ou pas) de cornemuse à signaler également, la plupart des chansons étant un trio de flute-guitare acoustique-batterie.

Bref, Eluveitie joue la carte de l’innovation et ne tombe pas dans la routine dont font preuve certains groupes qui sortent indéfiniment la même chose tous les 2 ans. Le groupe propose ici un folk épuré du métal, franc et sincère. Loin de prendre aux trippes comme l’avait fait Spirit, l’album se laisse néanmoins écouter avec plaisir. Que nous réservera Evocation II - Visions, l’épisode deux du concept album ? La réponse initialement prévue pour la fin de l’année à l’air d’avoir pris du retard, quelques rumeurs faisant par d’une sortie début 2010. La new wave of folk metal est en marche !!


1. Sacrapos - at First Glance
2. Brictom
3. The Arcane Dominion
4. A Girls Oath
5. Within the Grove
6. The Cauldron of Renascence
7. Nata
8. Omnos
9. Carnutian Forest
10. Dessumiis Luge
11. Gobanno
12. Voveso in Mori
13. Memento
14. Ne Regv Na
15. Sacrapos - the Disparaging Last Gaze

Les autres chroniques

Album

févr. 2008 U-Zine

Eluveitie

Slania

Album

févr. 2010 U-Zine

Eluveitie

Everything Remains (As It Never Was)

Album

févr. 2012 U-Zine

Eluveitie

Helvetios