Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Rotten Sound

Cycles

LabelSpinefarm Records / Willowtip
styleGrindcore
formatAlbum
paysFinlande
sortiejanvier 2008
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

A peine un an après la sortie du mini cd « Consume To Contaminate », revoilà déjà les fous furieux finlandais de Rotten Sound ! Et aussi surprenant que cela puisse paraître, ils ne sont toujours pas content.

Première écoute et la première chose flagrante sur ce cd, c’est tout bonnement la massivité pachydermique du son, rarement un album aura sonné aussi lourd dans ce style. On est ici à 1000 lieues des productions médiocres ou à l’inverse surfaites que l’on peut trouver dans le style. Un son énorme pour un album qui n’en demeure pas moins tout aussi énorme que son prédécesseur « Exit » qui, rappelons-le, en avait mis plus d’un sur le cul en 2005. Inutile de dire que ce « Cycles » l’enfonce allégrement.
Si le coté crust présent notamment sur les première sorties du groupe telles que « Under Pressure » ou « Drain » tendent de plus en plus à disparaître. C’est pour mieux laisser place à un coté death bien plus prononcé que par le passé, mais rassurez-vous, GRIND reste le maître mot dans le langage des scandinaves : ça hurle, ça riff à toutes berzingues, ça blaste… Bref le parfait défouloir après une dure journée de travail.

Les blasts… autant y revenir un instant, puisque après plus de 10 ans de bons et loyaux services, l’ami Kai Hanto a décidé de s’en aller vers d’autres cieux et c’est un dénommé Sami Latva (Deathbound) qui s’est vu assurer la relève au pied levé. Inutile de dire que le bougre en a dans le calecif et qu’il a peut être même participer grandement au son gargantuesque de ce dernier bijou.
Dans la continuité de « Consume To Contaminate », Rotten Sound a bien retenu la leçon d’un « Exit » que l’on lui reprochait bien trop linéaire et, sans mettre pour autant de l’eau dans son vin, a décidé de continuer à expérimenter dans le domaine du « je baisse un peu le pied sans pour autant descendre en dessous de 100Bpm ». Et inutile de dire que le résultat est là comme nous le prouve l’intro ultra lourde de « The Effects » ou encore la très rock n’roll « Caste System ».

Bref encore une fois inutile de tergiverser plus longtemps. Rotten Sound représente aujourd’hui sûrement ce qui se fait de plus intense parmi le petit monde du grindcore et ça n’est sûrement pas cette petite bombe qu’est « Cycles » qui prouvera le contraire.

1. The Effects
2. Praise the Lord
3. Blind
4. Units
5. Corponation
6. Colonies
7. Poor
8. Days to Kill
9. Deceit
10. Caste System
11. Alternews
12. Simplicity
13. Enigma
14. Decimate
15. Victims
16. Sold Out
17. Feet First
18. Trust

Les autres chroniques

Album

juin 2006 U-Zine

Rotten Sound

Consume To Contaminate

Album

mars 2011 U-Zine

Rotten Sound

Cursed