Chronique Retour

Album

11/08/17 - ZSK

The Lurking Fear

Out Of The Voiceless Grave

LabelCentury Media
styleDeath Metal suédois
formatAlbum
paysSuède
sortieaoût 2017
La note de
ZSK
7/10


ZSK

"On est tous le boomer de quelqu'un d'autre."

Les supergroupes, c’est toujours tout un programme. Ça marche ou ça ne marche pas mais il faut bien avouer que souvent, ça ne marche pas… Le syndrome du pétard mouillé étant très souvent présent quand des vieilles gloires ou musiciens en pleine bourre perdent leur temps à faire entre potes un Metal convenu, ou carrément faire en moins bien ce qu’ils font déjà dans leurs groupes réguliers. Nouveau « supergroupe » à passer au grill et à tenter de montrer qu’il peut faire mieux que ça, voilà The Lurking Fear qui nous vient de Suède. Le casting ? Tomas Lindberg (At The Gates), Jonas Stålhammar (Bombs Of Hades, ex-The Crown), Fredrik Wallenberg (Skitsystem), Andreas Axelsson (Disfear, ex-Edge Of Sanity) et Adrian Erlandsson (At The Gates, The Haunted). Une bonne partie de la crème du Death suédois plus ou moins mélodique et plus ou moins old-school et la partie de la scène Crust attenante (Tompa ayant également participé à Disfear et Skitsystem, rappelons-le). Alors The Lurking Fear va-t-il proposer quelque chose de neuf ou se contenter de faire ce que leurs membres font déjà par ailleurs ? La réponse se situe un peu entre les deux. On a donc le droit à une musique que se situe entre Death old-school, Death mélodique et Crust. Rien de surprenant mais The Lurking Fear a au moins le mérite de bien mélanger tout ça et d’en dégager un équilibre. Il ne faudra donc attendre rien d’autre de Out Of The Voiceless Grave qu’un Death-Metal suédois râpeux et un brin énervé, avec quelques moments mélodiques, et la voix éraillée de Lindberg par-dessus. Un mélange entre Bombs Of Hades, Disfear et At The Gates en somme. Un programme alléchant mais pas forcément original…

Après l’intro pour se mettre dans l’ambiance, "Vortex Spawn" démarre les hostilités et le moins qu’on puisse c’est que les hostilités sont hostiles avec ces riffs bien tranchants et terreux. Et The Lurking Fear montre déjà toute sa palette en proposant également des ralentissements bien boueux. Pour un ensemble finalement pas si éloigné de ça d’un autre supergroupe, Vallenfyre. Il ne faut donc rien attendre qu’un disque de Swedeath teinté de Crust (avec des rythmes D-Beat en sus, bien évidemment) et de mélodies, et qui ne se pose pas trop de questions. Du coup The Lurking Fear n’hésite pas à y aller à fond la caisse, multipliant les morceaux et passages bien rapides ("The Starving Gods of Old" et ses bien bons riffs, le classique mais efficace "With Death Engraved in Their Bone", "The Cold Jaws of Death" et "Tongued with Fool Flames" qui font bien tourner les cheveux, "Winged Death" et ses leads bien destroy). Le (super)groupe s’offre bien évidemment quelques moments plus râpeux et rampants ("The Infernal Dread", "Teeth of the Dark Plains", les passages doomesques de "Winged Death") et aussi chaloupés et entraînants ("The Infernal Dread", le classique "Upon Black Winds"). Et en plus de mettre en valeur ici et là des mélodies ("The Infernal Dread", l’excellent "Teeth of the Dark Plains", les nombreux leads de "The Cold Jaws of Death"), Out Of The Voiceless Grave est aussi un album qui n’hésite pas à faire montre d’ambiances travaillés, on remarquera notamment la fin bien lugubre de "Upon Black Winds" ou encore le break mystique et épique de "Winged Death".

The Lurking Fear a tout de même fait du bon boulot et si le début de l’album est relativement convenu, il devient plus intéressant au fur et à mesure (et au fil des écoutes aussi), et se conclut bien par le plus dark "Tentacles of Blackened Horror" qui présente en sus un des passages les plus vénères du disque, puis par le grand final bien pesant et épique qu’est "Beneath Menacing Sands". Maintenant, est-ce que ça suffit pour faire de Out Of The Voiceless Grave un album magistral d’un supergroupe, pas tout à fait ou pas encore. Quand les grands esprits se rencontrent, on attend toujours un truc énorme, mais The Lurking Fear fait tout de même une musique assez balisée, inspirée mais légèrement répétitive et redondante, et il est difficile de savoir si on se serait intéressé à ce groupe s’il n’avait pas ce line-up de renom. Très professionnel sur le fond et sur la forme, Out Of The Voiceless Grave est un bon petit album de Death suédois old-school teinté de Crust, c’est tout ce qu’il y a à retenir. Certes, les musiciens ont fait le choix d’une musique sans chichis et qui revient aux traditions, privilégiant l’efficacité à l’originalité. Il ne fallait finalement pas chercher plus loin que ça, mais on attendait peut-être un peu plus des géniteurs des derniers albums de At The Gates, Bombs Of Hades et Disfear qui finalement, ne font pas réellement plus que ce qu’ils font déjà dans leurs groupes d’origine… Un nouveau supergroupe ni formidablement bon, ni franchement mauvais, on peut s’en contenter quand on se remémore certains ratés…

 

Tracklist de Out Of The Voiceless Grave :

1. Out of the Voiceless Grave (1:03)
2. Vortex Spawn (2:49)
3. The Starving Gods of Old (3:37)
4. The Infernal Dread (3:31)
5. With Death Engraved in Their Bone (3:34)
6. Upon Black Winds (3:25)
7. Teeth of the Dark Plains (3:08)
8. The Cold Jaws of Death (4:26)
9. Tongued with Foul Flames (2:38)
10. Winged Death (4:39)
11. Tentacles of Blackened Horror (4:20)
12. Beneath Menacing Sands (4:59)