Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

H-Tray

Distressing Report

LabelJerkov Musiques
styleMetalcore
formatAlbum
paysFrance
sortieseptembre 2006
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Assez paradoxalement, s’il s’agit là du premier album studio de H-Tray, le groupe est pourtant loin d’être un nouveau né de la scène Metal Française. Formé depuis 97, la bande prendra un vrai départ en s’installant en 2000 à Toulouse, afin de se familiariser du mieux possible avec la scène Metal locale. Le groupe dévoilera son art en 2001 par l’intermédiaire d’une première démo qui s’écoulera à plus de 400 exemplaires à travers la France et les pays francophones, viendra ensuite, le premier mini cd « Worst Times of Decline » qui s’attirera de très bonnes critiques, avec ses huit titres, à la fois, puissants et personnels.
Par la suite, H-Tray se fera connaître en tournant de façon massive avec des groupes tels que Gojira, 100 Demons, Lofofora, Enhancer (bon ça on s’en fiche), ou bien encore Inside Conflict et The Arrs. Inutile de vous dire qu’avec une telle expérience et plus de 350 concerts à son actif, que le groupe et plus que jamais prêt à nous balancer en pleine tronche, un premier album qui défendra enfin, de façon plus élargie, la musique du combo.

H-Tray c’est quoi ? Et bien ce groupe nous propose un mélange de Hardcore-Metal (principalement au niveau des lignes de chant de Soft) et au niveau des techniques du genre ralentissement/accélération que l’on retrouve généralement dans les groupes de Hardcore-Metal tels que Cataract ou Sworn Enemy, le tout, mixé à une musique difficilement classable mais tout même similaire à du Thrashcore, autant en ce qui concerne la structuration musicale ou l’influence de groupes tels que Hatesphere ou Stampin Ground.

Autant vous dire que ce premier album studio est une très bonne surprise tant le groupe nous pond là, une musique d’une maturité évidente et d’une homogénéité parfaitement établie en ce qui concerne les diverses influences du groupe. Ce Distressing Report nous propose pas mal de sacrées petites bombes comme « Distressing Report part1 », « Behind Each Door », « Stressed Mind » (où l’influence Hardcore dans le chant de Soft est vraiment mise en avant), ou bien encore le très catchy voir jumpy (huhu) « Dust In The Wind » avec en invités, Fred de Eyeless ainsi que Thomas et Greg de Try To Win.

Côté défauts, à améliorer à l’avenir la régularité à travers le contenu de l’album puisque celui-ci, bien qu’il contient de très bons titres, contient également des morceaux bien moins avenants voir monotones comme « Aberation » où les riffs linéaires du morceau sont loin d’être les plus efficaces qu’il soit ou bien encore « Waste for Life », bien en dessous du reste de l’opus.

Pour finir, H-Tray nous pond là un très bon album qui trouvera sans nul doute son public, avec un son à la fois très bien mixé par Monsieur Christian Carvin et adroitement composé. Ajoutez à cela un Artwork pas commun et plutôt énigmatique signé Richard Baracetti et vous obtiendrez là, un bien bel album de H-Tray.
Bon Travail.


01. Short Lived New Trend
02. Ten years After
03. Distressing Report part1
04. Distressing Report part2
05. Behind Each Door
06. Stressed Mind
07. Alert
08. Waste for Life
09. Wise up
10. Median Forebrain bundle
11. Aberation
12. Dust In The Wind