Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Krisiun

AssassiNation

LabelCentury Media
styleDeath metal
formatAlbum
paysBrésil
sortiefévrier 2006
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Outre les strings, la silicone et le soleil, le Brésil comprend aussi quelques groupes de métal qui ont su tirer leur épingle du jeu au niveau international. Même si Sepultura est la référence musicale du pays, Krisiun occupe la place de dauphin pour la simple et bonne raison que la musique du trio brésilien est bien plus extrême que les dieux suscités.
Actif depuis le début des années 90, cette formation aura délivré à ses fans des albums ou MCD de renoms tels que Unmerciful Order (1993), Conquerors of Armageddon (2000) ou encore Works of Carnage (2003). Pour cette nouvelle sortie, avant même d’avoir mis une oreille sur cet opus, Krisiun marque des points d’entrée de jeu ! En effet, l’artwork de cet AssassiNation est tout bonnement remarquable, et donne au groupe un atout de poids dès le départ.

Comme à son habitude, le son de Krisiun est à la fois très accrocheur et d’une qualité excellente. Les frères Kolesne (respectivement à la guitare et à la batterie) font une offrande supplémentaire à tous les fans de musique à tendance « cassage de cervicales ». Au niveau de la technicité, on ne peut pas dire qu’elle est en reste chez Krisiun. Le trio pallie largement leur « manque d’effectifs » par un niveau élevé durant tout le long de l’album, en multipliant distorsions, solos et effets en tout genre… Et, une fois de plus, sans affecter la sauvagerie de leurs compositions et l’intensité des morceaux !
La batterie, que je trouve monstrueuse dans ce groupe, adapte parfaitement son jeu aux riffs (parfois thrash) des guitares. Le flow du batteur à la double pédale est énorme et me convient que Max Kolesne est une grande pointure du death metal…
Un peu comme Kataklysm, Alex Camargo mise sur des refrains simples et efficaces. En fait, il se contente la plupart du temps de répéter le nom du titre pour le refrain ; même si d’un point de vue originalité et complexité, ça fait très maigre, mais je peux vous assurer qu’en live, l’efficacité doit être totale.
Les interludes instrumentaux "Doomed" et "Summon" (pour ce dernier, à l’égal de Sepultura, Krisiun n’hésite pas faire un titre uniquement « tribal ») permettent à l’auditeur de reposer ses cages à miels. L’album s’achève sur la très mid-tempo "Sweet Revenge"…

En définitif, le successeur direct de Conquerors Of Armageddon (même si le MCD Bloodshed est en 2004) est donc un bon cru et sort la même année que leur DVD "Live Armageddon". Krisiun nous pond donc un très bon album de death metal, même l’un des meilleurs pour le groupe. Alors pourquoi ne pas mettre une excellente note ?! Et bien tout simplement car les autres opus ressemblent tout de même fortement à celui-ci, ainsi que les morceaux à l’intérieur même de cet album. AssassiNation ne révolutionne en rien la scène death metal, mais reste un très bon moment de plaisir !

1. Bloodcraft
2. Natural Genocide
3. Vicious Wrath
4. Refusal
5. H.O.G. (House of God)
6. Fathers Perversion
7. Suicidal Savagery
8. Doomed
9. United in Deception
10. Decimated
11. Summon
12. Sweet Revenge

Les autres chroniques

Album

mars 2000 U-Zine

Krisiun

Conquerors of Armageddon

Album

juil. 2008 U-Zine

Krisiun

Southern Storm

Album

août 2015 Rob

Krisiun

Forged In Fury