Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Yellowcard

Lights And Sounds

LabelEMI
stylePunk Rock
formatAlbum
paysEtats-Unis
sortiejanvier 2005
La note de
U-Zine
8/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

J’avais beaucoup aimé les premiers et donc j’étais vraiment impatient d’écouter le petit dernier, je parle bien sûr de « Light And Sound », le dernier album de Yellowcard qui m’avait tellement surpris par leur punk rock enjoué avec du violon. Première chose que je me suis dit en voyant leur photo sur la pochette c’est « Wahou ils ont vraiment vieilli » et là j’ai eu une grosse inquiétude, comme si il pouvait perdre le punch qui les caractérisaient si bien sur « Ocean Avenue » et même sur « One For The Kids ».

La deuxième surprise c’est quand je mets le CD dans mon lecteur, la durée de l’album est de 52 minutes et ce n’est pas une dernière chanson de 20 minutes qui fait la différence, on peut souligner que c’est très rare pour un album de punk rock. « Lights And Sounds » débute sur une jolie balade jouée au piano et au violon, et ensuite on a un aperçu de ce que vaut cet album avec la très bonne chanson éponyme. Mais le changement est impressionnant, Yellowcard a gardé sa pêche mais c’est beaucoup plus sombre que sur « Ocean Avenue », « Lights And Sounds » est très rapide, l’air est très entraînant mais il y a cette tristesse en plus que l’on n’avait pas ou peu sur l’opus précédent. C’est flagrant ici et ça s’accentue encore avec la chanson suivante, « Down On My Head » qui cette fois ci n’est plus du punk rock mais du rock un peu énergique, avec des passages magnifiques joués avec le violon toujours impeccable de Sean Mackin, qui est une fois de plus accompagné par un piano.

Même si après ces deux chansons, c’est vrai qu’un petit morceau à l’image de « Breathing » m’aurait fait plaisir, j’ai été conquis par le côté beaucoup plus sombre, plus mélancolique de « Lights And Sounds », qui s’exprime avec des morceaux géniaux comme « Waiting Game », ou « Martin Sheen Or JFK ». On a toujours la rapidité, menée par la toujours aussi belle voix de Ryan Key, relayée par les back vocals de Sean et de Peter Mosely, particulièrement réussies sur « Down On My Head ». Cependant sur « Lights And Sounds », il y a quand même quelques chansons qui sont un peu trop du style pop-punk mais sans profondeur, des chansons un peu trop formatées pour passer à la radio, ce qui est un peu dommage. Je citerai par exemple « City Of Evil » (malgré son pont sublime au violon), qui reste une très bonne chanson mais peut être pas dans ce qu’on a l’habitude d’entendre chez Yellowcard, c’est beaucoup trop rock. Ce n’est pas le problème que ce soit calme, parce que sur « Ocean Avenue », on retrouvait pas mal de chansons douces mais là, j’ai l’impression que le groupe, lui-même y croit moins, c’est moins crédible. Par contre, sur « Space Travel », le groupe nous montre qu’ils peuvent faire quelque chose de plus doux mais largement aussi bien que leur punk rock, notamment sur le pont qui est impressionnant, par sa beauté.

Le violon est toujours impeccable, certes, mais il est bien moins mis en avant, on l’entend moins, le mixage est différent et malgré le travail de Tom Lord-Alge, je préférais le mixage de « Ocean Avenue ». Et ce qui est étonnant c’est que le relaie du violon a été repris par le piano et la basse qui est très présente sur cet album (« Sure This Is Falling »), on a le droit à une très grosse performance de Peter Mosely et Ryan Key (oui ils sont deux avoir enregistré les basses). On a aussi le droit à des petites surprises comme sur « Two Weeks From Twenty » avec des trompettes qui donnent un petit côté jazzy au morceau, et il faut avouer que ça rend plutôt bien même si ce n’est pas vraiment ce que l’on attends de Yellowcard.

En bref, un changement, un peu étonnant au début mais qui est tellement bien fait, que l’on en oublie presque ce que Yellowcard faisait avant.


1. Three Flights Up
2. Lights And Sounds
3. Down On My Head
4. Sure Thing Falling
5. City Of Devils
6. Rough Landing, Holly
7. Two Weeks From Twenty
8. Waiting Game
9. Martin Sheen Or Jfk
10. Space Travel
11. Grey
12. Words, Hands, Hearts
13. How I Go
14. Holly Wood Died

Les autres chroniques

Album

juil. 2003 U-Zine

Yellowcard

Ocean Avenue