Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

P.h.o.b.o.s.

Tectonics

LabelAppease me / Candlelight records
styleIndustrial doom metal
sortiemai 2005
La note de
U-Zine
4/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Nouveau groupe français chez Appease Me (Candlelight records), ayant tout de même un mini album (dont 3 morceaux sur 5 sont repris ici) et une démo à son actif, P.H.O.B.O.S. nous propose ici Tectonics, un album étrange que l’on pourrait qualifier d’industrial doom metal.

La musique se compose de guitares lourdes et vrombissantes créant une musique très dense, ainsi que de samples, le tout rythmé par une boîte à rythmes martelant à intervalle régulier, donnant à la musique son côté industriel. A ceci vient s’ajouter une voix enragée mais peu puissante, relativement dispensable.

Cette musique doit certainement s’écouter plus comme une musique d’ambiance que comme une musique qui s’écoute attentivement, chacune de mes écoutes précédant cette chronique furent difficile tant la musique est linéaire. On ne s’aperçoit parfois même des passages d’un morceau à l’autre tant ceux-ci se ressemblent. De plus, ce disque ne dégage pas d’atmosphère particulière, si ce n’est quelque chose d’oppressant et de désagréable (remarquez, ca plait à certains).
Les morceaux défilent donc, et non, toujours rien qui pourrait venir sauver les précédentes pistes, il devient même difficile de supporter la musique et l’on est de plus en plus tenté d’arrêter l’écoute. Lorsque la musique s’arrête, on se sent comme soulagé, après une heure de torture auditive.

Vous l’aurez compris, ce Tectonics ne m’a pas du tout enchanté, loin de là, mais les amateurs de musique industrielle apprécieront peut-être la musique de P.H.O.B.O.S, avec beaucoup d’ouverture d’esprit…


1. Nietzschean dynamics
2. Gregarious
3. Wisdom
4. Monochrome red
5. Engulfed in subduction
6. Nihil credo
7. Inseminator matrix
8. Dormant - dead end

Les autres chroniques