Articles Retour

HateSphere studio report #2, du 9 au 14 août 2015

lundi 24 août 2015 - Michael
Michael

Avocat le jour, rédacteur sur Horns Up la nuit et photographe à mes heures perdues.

Studio Report #2 - L'enregistrement des guitares.

La partie batterie a été enregistrée assez vite, donc on a commencé à travailler sur les guitares rythmiques un jour plus tôt que ce qui était prévu. La façon dont on procède - et dont on a toujours procédé - est que j'enregistre d'abord toutes les guitares rythmiques (à part quelques mélodies pour lesquelles Jakob est passé et a enregistré) pour les faire sonner beaucoup plus massives.

Sur cet album, on expérimente un peu avec différents amplis de guitare. On a fini par en utiliser quatre différents en fonction des chansons auxquelles ils s'adaptent le mieux. Je dois admettre que le résultat est très bon et ce même si on ne l'avait jamais fait auparavant. Installer et régler les amplis n'a pas pris beaucoup de temps donc on est directement passé à l'enregistrement des guitares et on a bouclé deux chansons le premier jour.

À cause de mon travail à l'extérieur, je ne pouvais pas vraiment prendre de congés, donc il fallait enregistrer les après-midi et les soirs. Ça n'a pas vraiment affecté les sessions d'enregistrement mais ça les a ralenties un peu. Du coup, on ne pouvait pas boucler, chaque jour, autant de chansons qu'on ne l'aurait voulu. À cause de ça, Jimmy a dû enregistrer la partie de basse alors qu'il manquait deux chansons. On a été super rapides malgré tout! Je pense que notre expérience à aidé.

Quand j'enregistre les rythmiques pour HateSphere, j'enregistre (et je le ferai probablement toujours) quatre pistes. À chaque fois, on finit par discuter pour savoir s'il en faut deux ou quatre (dit comme ça, ça a l'air sans intérêt). Quatre pistes ça fait pas mal de guitare mais il m'a seulement fallu trente minutes pour chaque, donc deux heures par chanson, ce qui est pas mal du tout.

Je me suis rendu compte en enregistrant que les nouvelles chansons sont plutôt difficiles à jouer, mais je suppose que je ressens la même chose à chaque nouvel album. Il faut simplement du temps pour assimiler les nouveaux morceaux. Malgré tout, tout a été plutôt tranquille. Eh bien, maintenant que les rythmiques sont dans la boîte, Esse est le prochain à passer. Pendant ce temps, je vais me poser chez moi, m'entraîner et me préparer pour l'enregistrement des solos.

Pepe

Photos