Chronique Retour

Album

11/05/15 - Schifeul

Infected Society + Anal Penetration + VxPxOxAxAxWxAxMxC

Snuff Fetish infection

LabelKaotoxin
styleGrind
formatSplit
paysFrance, Pays-Bas, Autriche
sortiejanvier 2013
La note de
Schifeul
7.5/10


Schifeul

Dans l'équipe car il était là avant.

Le label Kaotoxin ressort en CD Snuff Fetish Infection, la split tape réunissant Infected Society, Anal Penetration et VxPxOxAxAxWxAxMxC, sortie à l'époque afin de soutenir leur tournée commune en janvier 2013 (qui par ailleurs était passée par Valenciennes). Une bonne occasion de se repencher dessus. Et comme à Horns Up on est des vrais, c'est avec la cassette que je vais faire cette chronique. A ce propos, je tiens à féliciter celui qui a eu la flamboyante idée de mettre le contenu de la tape sur les DEUX face ! Le contenu faisant à tout péter 14 minutes et donc tient aisément sur un seul coté de la bande, doubler le tout fut fort lumineux ! Même pas besoin de regarder de quelle face on enfourne le bazar, et une fois arrivé au bout, on la retourne et c'est reparti comme en 14. La grande classe.

Alors qu'est ce qu'il a dans le bide ce split ? On commence donc l’enchaînement des 8 titres exclusifs de la tape par les français d'Infected Society et leur grindcore à quelques relents bien dansants. C'est rentre dedans, ça tape et il en est de même avec Anal Penetration ! Avant dernière sortie avant le split du one man's band hollandais (oui je sais, on peut pas splitter un mec tout seul, c'est bon hein!) Nydoom balance ici, comme à l'accoutumé, son goregrind bas du front servi par une boite à rythme dégueulasse qui balance sa programmation tout schuss.

Enfin VxPxOxAxAxWxAxMxC vient poser son gros groove sur deux titres enregistrés en live, avec pour conclure The Daily Shower of a Concentration Camp Prisoner, sans doute un des meilleurs titres de chanson de tout les temps, surtout venant d'un groupe autrichien !

14 minutes, 8 titres pour 3 groupes. Simple et direct, cette split tape remplit parfaitement son rôle promotionnel, donnant un aperçu des trois styles de grind pratiqués par les zigs, et permet de pouvoir rentrer avec un peu de contenu une fois s'être fait fessé par les mêmes drôles le soir du concert. Maintenant que la tournée est loin derrière, on se la prend toujours volontiers dans les portugaises, l'urgence des titres et la fugacité du tout rendant extrêmement récréatif l'injection intra-auriculaire de ce shoot de grindcore.

INFECTED SOCIETY – Organ Burst

INFECTED SOCIETY – Everybody’s Guilty

INFECTED SOCIETY – Acid-Disfigured Whore

ANAL PENETRATION – Cunts to the Slaughter

ANAL PENETRATION – Bummed in Eden

ANAL PENETRATION – Fuck Off

VxPxOxAxAxWxAxMxC – Mucus of a Giant Anal Papilla (live)

VxPxOxAxAxWxAxMxC – The Daily Shower of a Concentration Camp Prisoner (live)