News Retour
mercredi 11 mars 2015 - Romain

Apprends à trouver l'amour avec Varg

Romain

Drogué alcoolique aimant les amplis qui vomissent des basses bien grasses.

A l’heure où les sites de rencontres en tous genres connaissent un vif succès chez les mâles en manque de sexe cœurs insatisfaits, il est fort de constater que l’amour n’est pas à la portée de tout le monde. Heureusement, Varg Vikernes, toujours de bon conseil, est là pour nous.
Pour Varg (multi-instrumentiste de Burzum et quelques temps bassiste au sein de Mayhem, pour les quelques-uns ne le sachant pas), une femme ne tombe pas du ciel. Ecoutons donc ses conseils sur une musique mélancolique au piano. Sortez vos mouchoirs, les larmes me sont montées aux yeux lors du visionnage de ce véritable instant de philosophie.

« The Key to Good Women’s Hearts » tel est le titre évocateur de cette nouvelle vidéo. Car si selon certains il n’est point aisé de trouver une « bonne et traditionnelle femme », Varg nous rappelle que la femme parfaite ne tombe pas du ciel. Cette quête de la perle rare est un combat de tous les jours.

Etre un vrai héros. Telle est la solution de Varg. Un héros, un vrai, comme dans les contes de fée ayant bercés notre enfance. Car n’oublions pas, « Les faibles cœurs ne gagnent jamais les femmes justes ». Seul regret, Varg ne nous donne pas de conseils afin de devenir le héros faisant fantasmer les braves femmes dont chaque âme peut rêver. Peut-être cette question fera l’objet d’une prochaine vidéo ? « Deviens un héros en tuant ton guitariste » ? « Deviens un héros en brûlant une église » ? « Deviens un héros en te servant d’une table pour amplifier ta guitare » ? La fine équipe journalistique de Horns Up suivra cette affaire de près.

Et en prime, ce brave Norvégien nous offre un lien vers le site consacré à son propre RPG. Sacré Varg.

EDIT : La question que l'on pouvait se poser quant à comment devenir un héros a finalement sa réponse. Varg himself nous la donne dans les commentaires de la vidéo : « Learn how to be a hero, with MYFAROG: [lien du site de son RPG que je ne donnerai pas parce que je vais pas lui faire sa pub à ce point, faut pas déconner] ». Alors, troll ? Coup marketing ? Sincérité ? Je pencherai le plus vers cette dernière option, voyant avec quelle ardeur Varg répond à certains insolents dans la section commentaire. De toute façon avec lui, on ne sait jamais réellement à quoi s'en tenir...