Live reports Retour
dimanche 10 novembre 2013 - U-Zine

Belphegor+Dunkelnacht+Colossus+savage annihilation

Maison Folies Wazemmes - Lille

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Belphegor dans le ter-ter ! Sisi !

Wesh les potos ! Pour le 11 novembre à Wazemme (tac tac représente 59 nike les keufs ! Wazemme, Lille-Sud, Moulin les choses se passent à fond !) C’est donc Belphegor qui s’est radiné pour fêter la branlée qu’on a mis à ces tarba d’Autriche-Hongrie t’as vu !

Mais avant de voir les mecs qui kiffent les go avec des fouets et autres trucs chelous, on doit s’taper des premières parties un peu dar, genre là, Savage Annihilation et leur death resucé recraché tout chiant, je me serais cru dans la queue de mon kebab. Mais il y avait des rockeurs en train d’apprécier donc faut qu’ils gardent la pêche. Niveau pêche, les Colossus se posent izy ! Grosse débauche d’énergie sur scène, de quoi leur faire palper du billet vert ! Seulement leur deathcore se tape l’affiche au milieu du black, du coup, pour motiver les négros présents, ils sont un peu restés en chien. Pour compléter la ronde, arrive Dunkelnacht et son batteur qui prend trop la confiance à lancer ses baguettes en l’air. Niveau du son, ça passe comme la bite d’un schlag dans le fion à ta grand-mère la prostituée, mais avec tout le chant clair et les ouinouin de guitares, on a parfois l’impression d’être au marché et de se faire bicraver de la contrefaçon de black metal.

Bon, le local c’est bien, mais là, on a l’impression de s’être fait un peu carotter, de quoi être blasé de la life …

Inch’Allah, les Belphegor arrivent et dès les premiers accords, ils t’envoient bolosser les premières parties ! On commence à se taper une intro putain de longue, les roadies profitent du noir pour placer des décors de scène à base d’ossements, street cred’ à mort !! On arrive au niveau de swag de Saddam Hussein, au top ! Helmut et son crew débarquent et envoient leur purée à base de popopopop et c’est kalash kalash droit dans ta gueule ! Donc déjà ouais, on est des gros chatteux car c’est Helmut qui prend le mic’ pour ce soir. Si on ajoute à ça une grosse setlist sans temps mort, façon que des numéros 10 dans ma team, assez longue pour durer juste le temps qu’il faut pour niquer ta sœur, on peut dire qu’on arrive à un concert top qualité et on s’y sent bien, comme dans la chatte à ta mère. D’ailleurs, mes lascars ne se sont pas trompés car tout le monde est là pour représenter ! Lille et Amiens gros, déterminés ! Les guerriers de Bruxelles gros, déterminés ! Roubaix, Tourcoing reviennent te terminer ! Bon c’pas blinder comme au marché t’as vu, mais on est dans la place !

Belphegor a ramené le sheitan à Wazemme, sort de sa limo avec deux fusils et braque tout ton clan, continue à fouetter le cul de ces p'tits négros comme un maître blanc, ferme ta gueule et te brise les dents, t'auras besoin plus qu'une chirurgie plastique . Bim bam boum la chatte à mac doom ! Alors que la plupart des groupes parlent en coup d’tête balayette, eux leur puissance est militaire.

Sisi gros ! Belphegor te baise à quatre pattes, te met dans son clic-clac.