Live reports Retour
samedi 28 septembre 2013

Darkall Slaves + Unsu + Devour The Fetus

L'[Art]gressif - Lille

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Des fois dans le Nord, on se fait chier : y a pas de concerts, et des fois bim, y en a pleins partout ! Et c’était le cas, ce samedi 28 septembre, avec pas moins de 3 concerts rien que sur Lille. Et comme je suis un fifou, j’ai décidé de me rendre à deux de ces concerts, avec Regarde Les Hommes Tomber en fin de soirée (repor ici : mais surtout pour commencer, le Brutality Is The Law à l’Art’gressif avec Devour The Fetus, UNSU et Darkall Slaves.

Autant pour les deux groupes locaux, je commence à les connaître pas mal à force d’écumer les concerts du coin, autant pour Devour The fetus, c’était ma première fois, et c’était vraiment pas mal ! Le groupe commence à jouer devant un public nombreux et qui commence déjà à se chambouler, chose assez rare dès le premier groupe pour être signalé. La chaleur devient très vite étouffante mais malgré ça, les titres très courts s’enchaînent rapidement avec quelques vannes intercalées de ça et là. Personnellement, je trouve leur musique assez redondante passée la première moitié du set, mais ça n’en reste pas moins une excellente découverte et surtout, ça ne gêne pas la population du bar qui en redemande ! A revoir donc


Unsu enchaîne et là, pas de surprise, comme d’hab, ça retourne tout le monde, le nouveau line up avec Dam au chant apporte définitivement un gros plus : maintenant y a deux cinglés sur scène ! Après, rien d’autre à ajouter que ce que je n'ai déjà pu dire sur ce groupe par le passé : bonne humeur, suce ma bite, lèche mes couilles et gros grind dans ta face, bref la certitude de passer un bon moment à rigoler et à se foutre sur la gueule.
 


Ça faisait un bon bout de temps que je n’avais pas vu les zigotos de Darkall Slaves (septembre 2011 et une première partie de Gorgasm si je ne me plante pas, pfouu 2 ans !) . Et donc c’est avec plaisir que je revois nos zigotos pour un bon set de brutal death des familles ! Bon quelques problèmes techniques et un son pas tip top entacheront un peu le concert mais sinon, rien à redire, à part peut-être un reproche sur les musiciens un peu trop statiques, mais ça, on s’en bat les reins, on est là pour du brutal death Metal bien lourd qui fait headbanger bien bas pendant que ça se tape dessus tout autour ! Et c’est ce que le groupe nous sert ce soir avec brio et un enchaînement de morceaux comme il se doit avec bien entendu, des vieux titres (toujours la grosse patate sur Disfigure), les morceaux de l’excellent EP Abysses Of Seclusion, sorti chez Kaotoxin et même un nouveau morceau qui paraîtra sur le prochain album prévu pour début 2014 chez Permeated Records.

Le concert se termine dans la brutalité et la bonne humeur, malheureusement, pas le temps de faire la teuf, je trace direct au bi plan pour la suite de la soirée avec Regarde Les Hommes Tomber