Live reports Retour
samedi 15 décembre 2007 - U-Zine

Lofofora + Phorma

La Tannerie - Bourg-en-Bresse

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

C'est une petite soirée qui s'annonce, en effet l'affiche de ce soir est assez petite. Seulement deux groupes, dont un est un groupe local. ma foi nous verrons ce que ça donne, même si on sait que Lofofora met toujours tout le monde sur le cul quand ils arrivent sur scène. Bref, c'est sur les coups de 17h que Lofo' arrive, alors que les membres de Phorma jouent au foot (ou quelque chose qui y ressemble de loin) sur le parking de La Tannerie. Et c'est comme des warriors que Lofo' ne font pas de balancent et que Reuno file acheter des clopes !

Nous voici sur les coups de 21h, l'heure d'ouverture de la salle. 21h30, le set de Phorma commence alors qu'un jeune couple se roule des grosses pelles devant moi (charmant... mais j'aurais préféré un peu plus de discretion). Un changement de place plus tard me voilà fin prêt à apprécier le set du petit groupe fusion/hardcore. Et qui fut une assez bonne surprise, le public est réceptif et les zicos sont visiblement heureux d'être là ! Les textes sont (un peu) engagés et (beaucoup) rapés (comme les carottes), et l'un des deux chanteurs possède une vois assez particulière et nasillarde. A la fois comique et original, qui donne une certaine identité au groupe. Un bon petit set pour un groupe qui donnait ce soir son 3e concert ! Un peu de son par ici pour faire un peu de pub à mes potes Bressans

Place maintenant à Lofofora, qui, comme à son habitude, a mit tout le monde d'accord ! Même ma (désormais ex-)copine pas spécialement venue pour le groupe (mais plutôt pour mon beau corps), a carrément apprécié. Bref après plus de 15 ans sur le circuit, Lofo' prend encore un plaisir fou à monter sur scène. La set-list variait les plaisirs, du plus récent et du plus vieux, du plus bourrin et du plus calme, tout ce qu'il fallait pour satisfaire tout le monde (même le couple du début du concert qui continuait à se rouler des pelles). Les moments forts du set furent Tricolore, avec l'arrivée d'un mec habillé en gendarme sur scène, armé d'un drapeau, suivit d'un fabuleux slam de ce dernier (du mec, pas du drapeau !). Amnes'Hystory fut également un moment fort du set qui reposa un peu plus l'atmosphère. Sans oublier le monstrueux final sur Buvez du Cul, décidémment une grosse tuerie en concert ! Le public (venu en grand nombre puisque la salle affichait presque complet) se défonçait et chantait à tue-tête les paroles, et même du tout dernier venu, Mémoire de Singes. Que dire de plus si ce n'est que Lofo' est fidèle à sa réputation de gros fouteur de bordel, et qu'on peut encore et toujours compter sur lui pour faire bouger les gens !

Le groupe s'en vas, le public aussi, non sans un large sourire aux lèvres ! La soirée fut écourtée, mais finalement, terriblement intense. Lofofora, une valeur sûre qu'on a pas envie de voir disparaître !