Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Harm Done

S/T

LabelStraight&Alert
styleHardcore metal/powerviolence
formatAlbum
paysFrance
sortieseptembre 2014
La note de
U-Zine
8.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Harm Done (traduire littéralement, "le mal est fait") est un groupe de hardcore metal // powerviolence nantais, formé par des membres de Regarde Les Hommes Tomber et Raw Justice. A priori rien à voir entre les 2, si ce n'est une rage commune et une envie de cracher sur ce qui leur déplait de façon complétement gratuite et accélérée.

C'est donc avec une intro lourde et ralentie que les gars commencent à nous envoyer des bûches à la tronche avant d'enchainer sur Lose the Life, morceau tout aussi rapide et tout aussi percutant qu'un char d'assaut, le chanteur se prenant pour un TGV et les zikos nous délivrant un break digne des plus grands groupes américains du genre.

C'est seulement le deuxième morceau et on est déjà à bout de souffle, c'était sans compter avec Hammer Stomp, véritable ogive de guerre qui nous fait encore une fois suer et trembler, "you won't survive the hammer stomp" scande le chanteur avec véhémence avant d'enchainer sur plusieurs titres tous aussi couillus comme Harm Done, Me, Myself&I, Valueless Being ou encore Let Down qui clôturent ce beau bain de sang musical en moins de trois minutes.

Ce qui est surprenant dans ce 7 titres, c'est la facilité qu'ils ont d'enchainer les chansons, sans perdre une seule seconde, d'aligner les phrases, et surtout de ne jamais dépasser la minute par morceau sans que l'on s'ennuie pour autant. Les riffs rocailleux nous feraient penser à un enregistrement dans une ancienne forge nazie ayant été ré ouverte au public la semaine d'avant; ce qui renforce le côté malsain, déjà dégagé par une pochette on ne peut plus explicite.

Essai transformé donc pour ces quatre nantais furieux qui amènent enfin ce qu'il manquait en France: de vrais groupes de powerviolence qui parlent de haine, d'envie de meurtre et de frappe de marteau.Harm Done est né, et il faudrait plus d'une armée pour les empêcher de sévir !

Et pour ceux qui se demandent encore ce que vaut Harm Done en live voici un extrait vidéo:



1. Intro
2. Lose the Life
3. Hammer Stomp
4. Harm Done
5. Me, Myself and I
6. Valueless Being
7. Let Down

Les autres chroniques

Album

févr. 2016 Balin

Harm Done

Abuse/Abused